Arte : Susan Sontag, une diva engagée, documentaire de Birgitta Ashoff

Publié le par dan29000

 

 

22:30

Susan Sontag

Une diva engagée

BR © BR/Johann Fischer

lundi, 9 mai 2011 à 22:30


Rediffusions :
18.05.2011 à 05:00
23.05.2011 à 10:55
Susan Sontag


(Allemagne, 2010, 52mn)
BR
Réalisateur: Birgitta Ashoff

 

Douée pour faire le lien entre l'Amérique et la vieille Europe, Susan Sontag revit à travers ce portrait émouvant qui croise images de ses lieux de prédilection et rencontres avec ceux qui l'ont aimée.


Personnalité glamour, Susan Sontag savait séduire les représentants des deux sexes. Femme libérée, elle refusait néanmoins d'être considérée comme féministe. Elle croyait à un engagement politique universel et tenait à voyager pour se mettre "en situation d'inconfort". Ses deux ports d'attache ont été New York et Paris, deux métropoles dans lesquelles elle pouvait étancher sa soif de culture. Elle voulait toujours tout voir, ainsi qu'en témoignent ses amis : les écrivains Paul Auster et Darryl Pinckney, la pianiste Mitsuko Uchida, la chorégraphe Lucinda Childs et le metteur en scène Robert Wilson. Elle a toujours fait preuve d'une grande lucidité, comme le prouvent ses deux essais La maladie comme métaphore et Le sida comme métaphore. Si c'est à New York que le cancer a fini par l'emporter, fin 2004, ses cendres reposent au cimetière Montparnasse, près de ces intellectuels français qu'elle admirait tant.

 

Source : ARTE

========================================

 

Susan Sontag, une diva engagée

 

par Birgitta Ashoff

 

 
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter
Lundi 9 mai 2011 de 22h30 à 23h25 sur Arte

Synopsis

Douée pour faire le lien entre l'Amérique et la vieille Europe, Susan Sontag revit à travers ce portrait émouvant qui croise images de ses lieux de prédilection et rencontres avec ceux qui l'ont aimée. Personnalité glamour, Susan Sontag savait séduire les représentants des deux sexes. Femme libérée, elle refusait néanmoins d'être considérée comme féministe. Elle croyait à un engagement politique universel et tenait à voyager pour se mettre en situation d'inconfort. Ses deux ports d'attache ont été New York et Paris, deux métropoles dans lesquelles elle pouvait étancher sa soif de culture. Elle voulait toujours tout voir, ainsi qu'en témoignent ses amis, les écrivains Paul Auster et Darryl Pinckney, la pianiste Mitsuko Uchida, la chorégraphe Lucinda Childs et le metteur en scène Robert Wilson.


La critique TV de télérama du 07/05/2011

T vide

Il y a deux manières de traverser le siècle : en s'immergeant dans le monde, au plus près des événements que l'on tente d'infléchir vers plus de justice, ou bien en prenant de la hauteur, avec le recul de celui qui observe, s'étonne, analyse. Décédée en 2004 d'une leucémie, l'Américaine Susan Sontag aura été ce qu'on appelle une intellectuelle engagée, au plus près des heurts politiques et des avant-gardes artistiques de son époque. Mais ses prises de position contre la guerre du Vietnam, contre l'invasion américaine en Irak ou en faveur de la Bosnie ont parfois occulté la bouillonnante variété de son oeuvre.

Photographie, musique, peinture, danse, cinéma, littérature... Rien de la vie culturelle de New York et de Paris, où elle passa les dernières années de sa vie avec sa compagne, la photographe Annie Leibovitz, n'échappa à son regard éclairé, comme le rappellent ses amis l'écrivain Paul Auster et la chorégraphe Lucinda Childs dans ce portrait faiblard au montage si décousu qu'il en devient incohérent. Malgré quelques rares archives de Sontag dans son New York adoré, le documentaire ne décolle jamais de l'anecdotique et de la creuse fascination qu'exerce sa beauté d'icône pop, immortalisée, il est vrai, maintes fois par Warhol ou Leibovitz. L'auteur du pénétrant Sida et ses métaphores méritait mieux que cela. Décevant.


Nathalie Dray


Prochaines diffusions TV de l'émission

Susan Sontag, une diva engagée

lundi 09/05/2011 à 22:30 sur Arte Ajouter ´ mes alertes
inédit "en clair"
Showview : 85880
169 -TP

 


lundi 09/05/2011 à 22:30 sur Arte Belgique Ajouter ´ mes alertes

inédit "en clair 

 

Source : TELERAMA

169 -TP

 

Publié dans écrans

Commenter cet article

Mitsuko 08/05/2011 10:03



Bonjour Dan,


Alors, je serai devant ma télévision pour regarder sur Arte une diva engagée "Susan Sontag" ...


Bon dimanche à toi, Dan. A bientôt. Bises.


Mitsuko



dan29000 08/05/2011 10:22



Une résistance de longue haleine, d'autant plus incompréhensible, vu son importance , d'être oubliée dans certains dictionnaires de la littérature US !