Arte tv : L'Amérique latine à la reconquête d'elle même

Publié le par dan29000

L'Amérique Latine à la reconquête d'elle-même
Radiographie d'un sous-continent américain en pleine mutation.

Si vous n'avez pas vu la première diffusion samedi dernier, séance de rattrapage jeudi prochain à 09h55. Une grande partie du monde qui résiste a les yeux braqués sur l'Amérique latine depuis déjà quelques années. L'arrivée de Lula, avant qu'il ne nous décoive assez vite,  le FSM, les expériences passionnantes de démocratie participative à Porto Alegre, puis Chavez, sans cesse réélu malgré une opposition combative. Ensuite les victoires de Morales et de Correa, c'est dans cette zone du monde que se matérialise l'idée excitante qu'un "autre monde est possible", ici et maintenant.
J'ai vu ce documentaire samedi, c'est une réussite, d'abord parce qu'il se donne le temps d'expliquer, par son format de près de deux heures. Ensuite il offre une belle diversité des points de vue sur une même expérience, à savoir des interviews de chefs d'Etat, Chavez, Morales, Correa, mais aussi de vénézuéliens ou de boliviens. Les enjeux sont explicités et le film s'adresse aussi à ceux qui ne lisent pas chaque mois le Monde diplomatique.
Bref une belle réussite sur un sujet assez peu traité par les grands médias français.
                        ____________________________________________
 
ARTE France
jeudi, 3 décembre 2009 à 09:55 
Pas de rediffusion
(France, 2009, 49'x2)
Réalisateur: Gonzalo Arijon
Quelque chose est en train de se passer en Amérique latine, avec l'arrivée au pouvoir de présidents progressistes. Radiographie d'un sous-continent américain en pleine mutation.
Après cinq cents ans de pillage ininterrompu de ses ressources naturelles, cinq cents ans d'une sombre histoire jalonnée de répressions brutales, l'Amérique Latine se trouve à un moment décisif de son histoire avec l'arrivée au pouvoir d'une série de présidents progressistes, tous élus démocratiquement, et qui pour la plupart ne sont pas issus des institutions politiques traditionnelles. Ils ne sont pas là par hasard. Ils sont les incarnations de dizaines d'années de luttes populaires pour l'émancipation. Leur programme commun? S'unir pour tenter de résoudre la misère engendrée par les inégalités et l'exclusion sociale. 
Gonzalo Arijon brosse une fresque lyrique, à la fois poétique et politique - à l'échelle et à la mesure du sous-continent, une radiographie sensible et complexe, sans concessions, de nations et de populations tentant de reprendre en mains le cours de leur histoire.

Publié dans écrans

Commenter cet article