Arte tv : soirée Godard avec "Pierrot le fou" et "One + one"

Publié le par dan29000

pierrot.jpgEncore une belle soirée sixties, jeudi prochain sur ARTE...Une soirée GODARD avec deux films. D'abord un des chefs d'oeuvre du cinéaste de Rolle (dont nous reparlerons prochainement avec la biographie de référence d'Antoine de Baecque) : 

Pierrot le fou, un des plus beaux rôles de Belmondo, un film libertaire en liberté, un film-culte aussi important qu'"A bout de souffle". On pourra constater la modernité de ce film avec un rythme soutenu et un technicolor lumineux. Tout aussi marquant, mais hélas un peu tard dans la soirée, un documentaire sur les Rolling Stones "One + one" où JLG filme le plus grand groupe de rock du monde (à l'époque) en répétition pour un album mythique, "Beggars banquet". Nous sommes alors en 1968 et les Black panthers sont dans le film aussi. Un autre visage de Godard juste avant son virage militant où il ira filmer les luttes ouvrières en Italie et les luttes de libération nationale en Palestine, des films hélas aujourd'hui invisibles.

Deux visages complémentaires de JLG à ne pas manquer. 

 

=========================================================================

Jeudi 19 août 2010, à partir de 20h35
 

Même avant 1968, il n’est pas interdit d’expérimenter et les artistes s’en donnent à coeur joie. Cinéma, rock, idées, la nouvelle vague emporte tout sur son passage.

Jeudi 19 août 2010, 20h35
Pierrot le fou
Film de Jean-Luc Godard (France, 1965, 1h50mn)
Avec : Jean-Paul Belmondo, Anna Karina
Ferdinand quitte tout pour Marianne, s’embarquant avec elle dans un périple romantique et chaotique. “Qu’est-ce que je peux faire ? J’sais pas quoi faire ?” Célèbre réplique d’un film qui a marqué les esprits. Comme le personnage joué par Anna Karina – la traîtresse au coeur tendre –, Pierrot le fou est tout à la fois : splendide bric-à-brac truffé de citations rimbaldiennes et de technicolor chatoyant, intrigue policière en roue libre et cri de révolte.


Jeudi 19 août 2010, 22h25
British blues explosion
Quand le rock réveilla l’Angleterre
Documentaire de Philip Priestley (France, 2010, 1h)
En quête d’un son plus authentique, la jeunesse britannique délaisse des rockers devenus sages, leur préférant le blues des origines. Histoire d’une révolution musicale opérée par des groupes comme les Stones, les Animals ou les Yardbirds.

Jeudi 19 août 2010, 23h20
Mods vs rockers
Documentaire de Kamel (France, 2010, 52mn)
1964. Sur plages anglaises de Brighton, une énorme rixe éclate entre Mods et rockers. Ce qui oppose ces adolescents, ce sont deux visions différentes de la société. Les rockers n’en attendent rien. Les Mods veulent s'y faire une place. Ce film revient sur cette confrontation, décryptant les aspirations d’une jeunesse en quête d’absolu.

Jeudi 19 août 2010, 0h15
one + one
Documentaire de Jean-Luc Godard (France, 1968, 1h40mn)
1968. Alors que de nombreuses révoltes éclatent à travers l’Europe, les Stones font un malheur avec “Jumpin’ Jack Flash”. Puis ils enregistrent Beggar’s Banquet. Jean-Luc Godard les filme en studio, peaufinant l’album qui marque leur retour au blues rock. Un regard inhabituel sur les Stones, délestés de leur panoplie de bad boys et savourés en longs plans séquences, alternant avec des scènes de contestation politique avec les Black Panthers.



Source : Arte

Publié dans écrans

Commenter cet article