Aulnay-sous-bois : Le blues de la résistance aux majors

Publié le par dan29000

blues.jpg

Si vous aimez le blues et/ou les belles histoires, cet article est pour vous.

Il était une fois dans la banlieue parisienne, dans le 9 3, une petite commune,  Aulnay-sous-bois, à l'époque plus connue pour ses bagnoles flambées que pour son festival de blues. Un festival de blues y fut créé. La qualité étant là, un prolongement de l'événement fut décidé par la mairie sous forme de disque. Et comme  il n'y a pas de fatalité, ni dans les banlieues ni dans la domination des grosses machines musicales dans le bizness international, cette semaine la ville d'Aulnay fait le buzz sur la toile et même dans les gros médias officiels. Si si...

Cette année, c'est une ville de banlieue, qui va concourir aux prestigieux GRAMMY AWARDS américains, l'équivalent, en plus grand, de nos Victoires de la musique. Le CD "Chicago blues, a living history", sorti en avril 2009, avec Billy Boy Arnold, Billy Branch et John Primer, est nominé dans la catégorie : Meilleur album de blues traditionnel.

Mohamed Beldjoudi, responsable de la culture à la mairie d'Aulnay :

"Le disque qui rend hommage au Chicago blues, est le reflet du Festival 2008 "Aulnay all blues". C'est un festival avec un tout petit budget, mais une programmation pointue."

L'album fut enregistré à Chicago avec les musiciens ayant participé au festival, afin de prolonger celui-ci. C'est une production d'un petit label de Cognac, Raisin'Music qui au total coûta 40 000 euros dont la moitié fut financée par la mairie. Tout de suite l'accueil critique fut excellent. L'album fut récompensé par l'Académie de jazz de France (meilleur album de blues 2009) et obtint une nomination aux Blues music awards de Memphis.

Et demain dimanche 31, peut-être un Grammy award pour la commune !

On croise les doigts.

En attendant il est indispensable d'acheter le double CD dont voici quelques extraits : 6'37

Toute la musique qu'on aime, elle vient de là, elle vient d'Aulnay :


 

 

 

Publié dans musiques

Commenter cet article

Pascal Jean-Michel 03/02/2010 11:21


Il me parait utile de préciser que Larry Skoller (Raisin' Music), musicien et producteur, est aussi à l'origine du festival et du double CD.

En plus des quatre têtes d'affiche citées il y a Jonnhy Igana aux claviers, Kenny Smith à la batterie, Billy Flinn à la guitare, Felton Crews à la basse et Matthew Skoller à l'harmonica. Ils ont
aussi un grand talent.


dan29000 03/02/2010 11:29


merci pour ces précisions utiles