Avignon : Chaîne humaine pour sortir du nucléaire dimanche

Publié le par dan29000

CHAINE HUMAINE du 11 décembre pour sortir du nucléaire

 

« Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir, que dix mille individus endormis et soumis. »

Imaginez  5000 personnes conscientes, debout, unis main dans la main !

 

Nous avons aussi besoin de vous, rejoignez-nous !

Faites passer le message à vos contacts, aux adhérents de vos associations, écoles et clubs de loisirs de vos enfants. Parlez-en à votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues de travail. Mobilisez votre entourage.

 

Nous serons TRES nombreux à venir des 4 coins de la région !  (des parkings gratuits sont à votre disposition en périphérie de la ville avec navettes gratuites)

 

Avec CREAvignon, engageons la transition vers les énergies renouvelables, sortons de la dépendance au nucléaire et aux énergies fossiles !

 

CREAvignon et le collectif « Chaîne humaine » organisent une

!!!     I m m e n s e   c h a î n e   h u m a i n e     !!!

pour sortir du nucléaire

 

DIMANCHE 11 DECEMBRE 2011 à 15H

Rassemblement sur la place du Palais des Papes à AVIGNON

Tous unis main dans la main pour une chaîne humaine autour des remparts

O  O  O

Préparez vos banderoles, bannières, drapeaux

Venez avec sifflet, klaxon, sirène, mégaphone

U  U  U

N’oubliez pas votre gilet fluo (chacun en a un dans sa voiture)

 

Gravez vos meilleurs slogans :

OUI AUX ENERGIES RENOUVELABLES

OUI AUX ECONOMIES D’ENERGIE

NON au gaz de schiste !

STOP au nucléaire !

 

INACTIFS AUJOURD’HUI, RADIOACTIFS DEMAIN !

FUKUSHIMA, TCHERNOBYL, PLUS JAMAIS CA !

 

Défendons notre avenir et celui de nos enfants !

 

Le collectif « Chaîne humaine » :

Réseau Sortir Du Nucléaire – CREAvignon - France Nature Environnement 84 - Médiane - Maison Alternative et Solidaire - Institut du Développement Durable - Agir Santé Environnement 84 - Terra Nova 84 - Le mouvement UTOPIA - Europe Ecologie Les Verts - Parti de Gauche - PCOF - NPA - Génération Ecologie - CAP 21

 

 

 

2. Sortir du nucléaire : Vous aussi, vous avez votre mot à dire !

 

Choisir un monde avec ou sans nucléaire, cela nous concerne tous. Nous avons tous besoin d’électricité et nous subissons tous les impacts du système atomique.

Nous devons avoir voix au chapitre ! Construire un site nucléaire contre la volonté des populations riveraines, imposer une technologie polluante et dangereuse, est-ce acceptable ? La maîtrise des choix énergétiques de notre pays doit revenir aux citoyens.

Sortir du nucléaire, c’est une question de démocratie !

L’atome n’est pas une affaire de "spécialistes" ou d’"experts", c’est l’affaire de tous.

 

Sortir du nucléaire, c’est possible !

 

Sans parler de "retour à la bougie", la sortie du nucléaire passe en particulier par les économies d’énergie (isolation des bâtiments, réduction du gaspillage, développement d'appareils moins énergivores, ...) et par un recours important aux énergies renouvelables (éolien, solaire, bois, hydraulique, biomasse, cogénération, ...).

La sortie du nucléaire est une mesure sociale : elle entraînera comme en Allemagne la création de plusieurs centaines de milliers d’emplois. Elle permettra aussi une réelle indépendance énergétique du pays. Plusieurs études présentent déjà en détail différents scénarios reposant sur des technologies disponibles. Selon les ambitions et les choix en termes de politique énergétique et d’évolutions sociales, ils prévoient une période de transition de quelques années à quelques décennies. Dans leur diversité, ils montrent bien que la vraie question n’est pas technique, mais politique.

Sortir du nucléaire, on sait faire... mais il faut le décider MAINTENANT !

 

Sortir du nucléaire, c’est nécessaire !

 

ü  Des milliers de tonnes de déchets nucléaires dont on ne sait quoi faire, s’entassent année après année. Pourtant on continue à en produire toujours d’avantage !

ü  Le risque d’accident nucléaire majeur n’appartient pas au passé, bien au contraire. Fukushima vient une nouvelle fois de balayer le mythe du nucléaire sûr !

ü  Les réacteurs français vieillissent. Certains éléments difficiles, voire impossibles à remplacer (cuve, enceinte des réacteurs, circuits électroniques) se fragilisent avec le temps. En 2015, 33 réacteurs (sur 58 que compte notre pays) auront atteint 30 ans. En 2016, quatre de plus. Une fois nos centrales nucléaires en fin de vie, décide-t-on, de les prolonger ou de les remplacer par d'autres centrales nucléaires ? Ou décide-t-on d’en sortir ?

ü  L’électricité nucléaire n’est bon marché qu’en apparence. Grassement subventionné, le programme nucléaire français fait reposer sur les contribuables les coûts de la recherche, des infrastructures, de la production et du "retraitement" du combustible. Et pour payer la gestion des déchets ou faire face aux conséquences d’un accident ? Nos impôts auront bon dos ou la gestion sera laissée aux générations futures...

ü  Le nucléaire, garant de l’indépendance énergétique française ? Eh non ! En réalité, les centrales utilisent de l’uranium importé à 100 %, qui est de plus une ressource épuisable.

 

 

 

3. La réalité sur le nucléaire

 

Centraco Marcoule : les chiffres sont erronés, voire mensongers, sur la radioactivité des déchets.

La Criirad va saisir la justice : http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/marcoule/cp_centraco.pdf

 

Alors que la catastrophe de Fukushima dure maintenant depuis plus de 8 mois et que la situation est toujours très instable, les gouvernements et l’industrie nucléaire dans le monde entier ne semblent pas prendre la mesure de l’urgence. Pire, tout est fait pour masquer la situation sur place et pour poursuivre coûte que coûte dans la fuite en avant atomique.

 

Censure et contrôle de l’information, mensonges, mise en danger délibérée de la population, et des travailleurs du nucléaire, simulacre de tests sur le parc nucléaire mondial, la mafia nucléaire montre son vrai visage.

 

Pourtant, l’accident de Fukushima est bel et bien là... faisant s’effondrer le mythe d’un nucléaire sûr, et venant rappeler au monde l’absolue nécessité de mettre en œuvre une politique énergétique alternative, fondée sur les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables.

Au Japon et partout dans le monde, le mouvement antinucléaire se mobilise et les rassemblements et actions se multiplient.

 

Voir aussi : http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/nucleaire/

Etes-vous à l’abri d’un accident nucléaire ?  Faites le test : http://www.greenpeace.fr/nucleaire/ppi/

 

 

 

4. Historique des chaînes humaines

 

Le 11 Juin a marqué le début d’une action visant à engager notre région dans la transition vers les énergies renouvelables en sortant du nucléaire.

Les rassemblements des 9 et 24 Juillet ont réuni plus de 400 participants à chaque fois, pendant la période du festival d'Avignon. Les rassemblements du 24 septembre et du 15 octobre ont réunis plus de 800 participants !

http://creavignon.fr/compte-rendu-de-la-journ%C3%A9e-du-samedi-24-septembre-2011-%C3%A0-avignon-pour-engager-la-transition-vers-les

http://creavignon.fr/plus-de-600-personnes-unis-mains-dans-la-main-pour-sortir-du-nucl%C3%A9aire

 

Décidons de ne pas lâcher la pression tant qu’il n’y aura pas de décision sur l’arrêt de la centrale du Tricastin.

Nous demandons à chaque participant des rassemblements du 11 juin, des 9 et 24 Juillet, du 24 septembre et du 15 octobre de venir le 11 décembre avec au moins une personne de plus.

Nous avons cette fois l’objectif ambitieux de faire une chaîne humaine autour des remparts. Environ 5 kms, nous devrons donc être environ 5000 personnes.

 

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’opération « Une chaîne humaine pour sortir du nucléaire ».

http://www.facebook.com/pages/Chaine-humaine-autour-des-remparts-davignon/208272712544042?sk=wall

 

Nous retrouver sur Facebook : https://www.facebook.com/event.php?eid=213613078704448

Nous avons besoin de volontaires pour aider, pour participer : contact@creavignon.fr

Pour imprimer l'affiche en couleur : http://creavignon.fr/sites/default/files/Nucl%C3%A9avignon%20%20affichette%20derni%C3%A8re%20%281%29.pdf

Pour imprimer l'affiche en noir (sur un fond coloré) : http://creavignon.fr/sites/default/files/Nucl%C3%A9avignon%20%20affichette%20A4%20nb%20%281%29.pdf

 

 

 

5. Faites-vous entendre, adhérez à CREAvignon

 

CREAvignon a besoin de votre voix. Adhérez à CREAvignon pour rejoindre et amplifier le mouvement du changement.

Rejoignez CREAvignon. Plus nous serons nombreux, plus nous pèserons sur les futures décisions !

Votre adhésion est un acte citoyen fort qui exprime votre désir de transformer le paysage avignonnais.

 

CREAvignon, c’est un fichier de près de 3000 contacts sur la région d’Avignon qui grossi tous les jours.

Vous avez des connaissances intéressées par les problèmes environnementaux et les actions de CREAvignon ?  Envoyez-nous leur adresse mail, nous les inviterons à nous rejoindre !

 

Parlez des actions de CREAvignon à votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues de travail. Faites passer le message à vos contacts, les adhérents de vos associations, écoles et clubs de loisirs de vos enfants ...

 

Pour adhérer en ligne à CREAvignon, cliquez ici.

 

Vous avez du temps libre ?  Venez nous aider, nous avons besoin de vous ! Rejoignez l’équipe de CREAvignon et devenez Membre Actif !

 

 

 

Jean-Pierre CERVANTES

Président de CREAvignon

http://creavignon.ning.com

http://creavignon.fr

 

 

 

 

 

Publié dans environnement

Commenter cet article

Mitsuko 09/12/2011 15:30


Avignon : Chaîne humaine pour sortir du nucléaire dimanche.


Chaîne humaine du 11 décembre pour sorir du Nucléaire.


Si je devais ne retenir une seule phrase, ce serait :


"Un individu conscient et debout est plus dangereux pour le pouvoir, que dix mille individus endormis et soumis."


J'imagine bien 5 000 personnes conscientes debout, unis main dans la main ! et j'espère que j'y participerais.


C'est vraiment une belle initiative mais Avignon, c'est loin quand même ...


Dommage dit Domajj



 

dan29000 09/12/2011 17:38



Oui, mais heureusement pour Danactu, nous allons avoir une envoyée spéciale qui devrait nous faire parvenir un petit reportage photos, mis en ligne pour lundi matin...Une exclusivité Danactu