Besançon : manifestation contre la fermeture de la librairie Camponovo

Publié le par dan29000

Manifestation mercredi pour les salariés de Camponovo

Un rassemblement de soutien aux salariés de Camponovo est programmé le mercredi 30 mai à partir de 17 h, place Saint Pierre à Besançon.

 

 


Ils sont beaucoup à ne pas vouloir que la librairie-papeterie Camponovo, présente depuis plus de 50 ans dans la capitale comtoise, ne ferme ses portes ce vendredi 1er juin.  Classée dixième au classement national des librairies par la revue Livre Hebdo, Camponovo propose près de 90 000 références sur 1500 m2. Son rayon universitaire très complet, unique à Besançon, en fait l’un des fleurons du livre en Franche-Comté, sans parler des sections littérature, arts… Après la fermeture il y a quelques semaines de la librairie Camponovo Bis dans le centre commercial Chateaufarine, c’est donc au tour des locaux historiques du centre-ville d’être menacés.


Pour le PDG de Camponovo, Jean-Jacques Schaer, aucun libraire ne souhaite reprendre le personnel actuel, et le PDG de faire allusion au bras de fer qui l’avait opposé en décembre 2008 à la directrice de l’époque et deux libraires. Ces derniers avaient été licenciés, non sans faire largement parler d’eux à travers manifestations et pétitions de soutien. Le PDG avait été condamné pour licenciement abusif.


Mauvaise nouvelle pour les 39 salariés : il se murmure qu’une banque ou une pizzeria seraient sur les rangs pour reprendre les locaux. Les délégués de Sud Camponovo appellent donc à une mobilisation des clients et des élus mercredi. « Dans un souci de sensibilisation de tous, il est aujourd’hui urgent de manifester votre soutien et l’intérêt que vous portez à la librairie et à son personnel » a rappelé hier le syndicat Sud Camponovo dans un communiqué. Une pétition en ligne est également disponible pour exprimer son soutien aux membres du personnel menacés de licenciement.


http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N25099

Publié dans actualités

Commenter cet article