Bienvenue au Front, journal d'une infiltrée, de Claire Checcaglini

Publié le par dan29000

 

 

 

 bienvenue au front

 

 

 

 

 

 

Depuis bien des années, le monde de l'édition nous a proposé de nombreux livres sur le Front National, la plupart du temps des analyses, souvent nécessaires et pertinentes. Cependant il nous manquait l'aspect humain, allant au-delà des grandes théories. Ce manque est aujourd'hui comblé avec le livre de Claire Checcaglini, journaliste indépendante.

 

  Ecartons d'emblée la critique qui sembla poindre un moment, lors de la sortie du livre, le mois dernier, où certains esprit étroits lui reprochèrent la méthode, à savoir l'infiltration. Difficile de comprendre ce reproche. Être à l'intérieur est le seul moyen pour bien étudier son sujet si on veut, en profondeur, saisir et comprendre au quotidien ce parti, pas vraiment comme les autres.

 

  Nous proposons donc à nos lecteurs cette semaine, deux documents afin de mieux saisir le FN, afin de mieux le combattre. D'abord ce livre, et mercredi prochain, un article sur un documentaire qui sort en salles sur les deux mairies tenues encore par le FN à Orange et Bollène "Mains brunes sur la ville". Deux témoignages complémentaires, mais qui tentent, chacun à leurs manières, de comprendre en profondeur, pourquoi des gens, parfois modestes, militent dans ce parti et d'autres, tout aussi modestes, votent pour que leur commune soit gérée par ce dangereux parti.

 

  Durant plusieurs mois en 2011, cette courageuse journaliste nous fait vivre, au jour le jour, cette expérience, qui n'est pas sans rappeler le très fameux essai du journaliste allemande Gunther Wallraff "Tête de Turc" dans les années 80...

De la préparation de l'infiltration au premier rendez-vous avec un secrétaire départemental, de la première carte d'adhérent à la proposition, assez rapide, de représenter le FN lors d'élections prochaines, d'une université d'été à un tractage dans une ville communiste, d'une session de formation à une réunion de cadres, d'un colloque sur la santé à la découverte de la Fédération de Paris, c'est la vie d'une nouvelle adhérente qui se construit, page après page, devant nos yeux. Des rencontres de militants de base, parfois un peu paumés ou isolés, aux discussions avec des dirigeants, des admirateurs de Faurisson et Dieudonné aux nostalgiques de Doriot, en passant par les farouches tenants du complot "islamo-pétrolier"...De Neuilly à Colombes, c'est la vie quotidienne des militants du FN dans les Hauts de Seine qui se dévoile devant nos yeux.

 

 Avouons-le, cela "parle" beaucoup plus qu'écouter un long discours de Marine Le Pen qui tente en ce moment de nous faire croire qu'un nouveau FN, un peu light, serait né depuis le dernier congrès. Certes depuis quelques années, le FN est en crise, scission, nettoyage interne, démissions, de nombreux nuisibles sont partis ailleurs, rejoignant d'obscures groupuscules. Pourtant le vrai FN est toujours bien là, avec ses révisionnistes, un peu planqués durant la période pré-électorale, ses nostalgiques du colonialisme, de Pétain, ses intégristes catholiques souvent bruyants...Et puis il y a aussi un mélange de souffrance, d'inculture, de misère sociale, de racisme plus ou moins larvé, même si dans le "nouveau" FN il est de bon ton de faire attention à ses paroles, sachant que les petites phrases nauséabondes du père Le Pen bloquèrent certains.

 

 Bien entendu, le livre fut assez mal accueilli par le FN, on s'en doute, d'autant que l'on peut y découvrir des conflits internes, des dialogues ouvertement racistes, de l'espoir d'une lutte armée un jour prochain, tout cela étant très loin de cette allure respectable que la cheftaine souhaite donner devant les caméras et les électeurs. Huit mois de vie, sans nul doute difficile, pour ce document nécessaire, afin de bien démystifier ce parti, véritable cancer de notre pays.

 

 Si certains pouvaient en douter, le FN n'a pas changé sauf de manière cosmétique, il offre un nouveau visage masqué, pour mieux tromper des électeurs en recherche de bouc émissaire et de solutions toutes faites, à des problèmes que ni la gauche ni la droite ne savent résoudre. Une peur de l'autre, des autres, surfant sur la classique xénophobie de l'extrême droite, car le FN est toujours le meilleur représentant de ce courant, après l'échec de la tentative de percée du Bloc identitaire qui demeure toujours à l'état de groupuscule bruyant.

 

 Un livre d'utilité publique, un remarquable travail, une belle plongée dans le pire que peut donner le monde politique actuel.

 

Dan29000


 

Bienvenue au Front

Journal d'une infiltrée

Editions Jacob-Duvernet

2012 / 321 p / 19, 95 euros

 

Voir le site de l'éditeur, ICI

 

Lire un entretien sur MEDIAPART

 

Entretien avec l'auteur sur FRANCE INTER

 


Publié dans lectures

Commenter cet article

Swiss Life Mutuelle 19/03/2012 08:33


c'est intéressant ce partage, merci de l'avoir publié