Brésil : victoire juridique des indiens Pataxo Hahahae pour le droit à la terre

Publié le par dan29000

Brésil : Victoire juridique des indiens Pataxo Hahahae dans leur lutte pour le droit à la terre.

 

 

 

 

Avec sept voix contre une, les magistrats de la Cour Suprême Fédérale du Brésil (STF) ont annulé, le 2 mai 2012, les titres de propriétés qui avaient été attribués illégalement à des propriétaires par le gouvernement de l’Etat de Bahia en 1960. Cette décision reconnaît la légitimité des indiens Pataxό Hãhãhãe à demeurer sur leur terre de Caramuru Paragaçu. Elle entraine l’annulation de 186 titres de propriétés pour un territoire qui s’étend à 54000 hectares

JPEG - 31.3 ko
Nailton Pataxo - Un des principaux leaders de la communauté indienne

Ce jugement confirme un premier procès qui s’était tenu en 2010 et qui avait déjà statué sur l’invalidité des titres de propriétés qui excluaient de fait les indiens de leur terre d’origine.

Cette région du sud de Bahia a été le théâtre d’un conflit entre les indiens et les propriétaires terriens. Depuis près d’un siècle, la communauté Pataxό Hãhãhãe a dû endurer des massacres et des discriminations. Les trois dernières décennies ont aussi été marquées par de nombreuses violences et assassinats dont celui du leader Galdino Jésus dos Santos, immolé par le feu en 1997 à Brasilia, qui avait provoqué un véritable état d’insurrection chez les Pataxό Hãhãhãe.

De 2006 à 2007, la Maison des Droits de l’Homme, avec l’appui de la Région Limousin, s’est impliquée dans le soutien d’une campagne de paix organisée par l’organisation brésilienne Thydewas et les Pataxό hãhãhãe. Elle consistait à sensibiliser la population sur leur lutte, leur culture, à développer des liens avec les mouvements sociaux et les autorités locales.

 


Pour en savoir plus :


- La rubrique Indiens du Nordeste sur le site de la MDH
- Portail d’information en portugais de l’ONG Thydewas sur les indiens du Nordeste au Brésil

 

 

Source : La maison des droits de l'homme

Publié dans actualités

Commenter cet article