Brest : Marche contre le chômage : Mairie occupée

Publié le par dan29000

 Le collectif «En marche contre le chômage, la précarité et les licenciements»avait invité vendredi, les Brestois à une marche régionale. À 14 heures, ils étaient une quarantaine à s’être rassemblés devant le Pôle Emploi de L’Harteloire. 

Parmi eux, Anne-Marie Kervern, adjointe au maire UDB. «Je soutiens toujours ce type d’initiative qui essaye de réveiller une ambiance comme anesthésiée. Il y a dans ce mouvement des personnes qui vivent des situations de chômage. Il faut être actif face à ça.» Le groupe a ensuite pris le chemin de la place de la Liberté, avant d’occuper jusqu’en soirée les locaux de l’hôtel de ville.
«Nous nous sommes invités au forum de l’habitat et avons interpellé les entrepreneurs présents sur le problème des logements. Nous dénonçons les abus d’autorité des banques, des agences immobilières et des huissiers, responsables de notre précarisation. Au cours de la déambulation urbaine, nous avons signalé une partie des immeubles laissés vides par Brest Métropole Océane. Nous avons décidé de rester dîner à l’hôtel de ville. Puis d’y dormir, en écho au mouvement de chômeurs de 97-98. Mais surtout, pour nous organiser le temps d’un week-end et peut-être bien plus encore.»
Le mouvement continuera normalement donc dimanche.

Publié dans actualités

Commenter cet article