Bretagne : les douteuses manœuvres de la CGT face au SLB pour les élections professionnelles

Publié le par dan29000

La CGT tente d’empêcher le SLB de se présenter aux élections professionnelles

 


18 octobre 2012
By

 

 

 

 

On s’en souvient le SLB (Sindikad Labourerien Breizh/Syndicat des Travailleurs Bretons) avait présenté une liste aux élections professionnelles des TPE (Très Petites Entreprises) qui auront lieu du 28 novembre au 12 décembre prochain. Nous avions conté dans un précédent article la réunion surréaliste qui avait eu lieu le 09 octobre à la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi en Bretagne). Ce jour-là les centrales syndicales « classiques » (CGT, CFDT, FO, UNSA, etc…) étaient conviées à approuver ou non les tracts des listes en présence. Or l’arrivée du syndicat indépendantiste breton SLB avait quelque peu troublé les débats http://7seizh.info/slb-le-syndicat-breton-qui-derange-ses-camarades/

 

Au final, le vote des organisation syndicales avaitvalidé la candidature du SLB. Solidaires, FO, UNSA et la CNT votant pour alors que la CFTC, la CFDT et la CGT le refusaient catégoriquement. Après ce vote les grognons avaient une dernière chance d’empêcher le syndicat breton de se présenter en déposant un recours au tribunal administratif. Et c’est ce que la CGT a fait aujourd’hui ! La candidature SLB risque donc d’être invalidée et le syndicat pourrait ne pas pouvoir se présenter aux élections des TPE.

 

Les arguments avancés par la CGT seront connus demain mais déjà les supputations vont bon train. Parmi les 6 arguments retenus dans les textes relatifs au droit syndical, l’un d’entre eux a déjà été utilisé pour empêcher les basques du syndicat LAB de se présenter : “le respect des valeurs républicaines”. Outre le fait que le SLB ne doit pas compter beaucoup de royalistes, le terme “républicain” risque de donner lieu a un débat sémantique de haute volée. En dernier recours, les dirigeants bretons pourront toujours arguer qu’ils sont républicains de tendance irlandaise.

Toujours est il, le SLB a annoncé une contre-attaque judiciaire. De surcroît, en bon bretons têtus ils continuent à faire campagne comme si de rien n’était.

 

————————————————————————————————-

Rappel : le SLB et la CGT siègent ensemble dans le comité d’entreprise de Diwan et que dans le secteur de l’enseignement privé les deux formations collaborent étroitement.

 

 

 

SOURCE / 7seizh.info, l'actualité de la Bretagne

Publié dans actualités

Commenter cet article