Bretagne, Vannes : homophobie et lâcheté de la municipalité

Publié le par dan29000

 

Vannes : CONSTERNATION FACE A L'HOMOPHOBIE ET LA LÂCHETÉ

 

 

 

800px-Homo Atao.svgDeux hommes habitant Vannes ont souhaité sceller leur union par un PACS, signé au tribunal d'instance. Ils ont souhaité donner un caractère symbolique encore plus fort à cette union, en demandant au maire de Vannes, M.David Robo, d'être reçu en mairie pour y célébrer légitimement leur union. M.le Maire a finalement opposé un refus à cette démarche, affirmant y être a titre personnel plutôt favorable mais que la municipalité avait refusé car « elle ne voulait pas que cette cérémonie se substitue au texte de la loi » et qu'en conséquence il fallait s'en tenir au cadre règlementaire.

 

Cette réponse est scandaleuse à plusieurs titres. En premier lieu la France pays autoproclamé des droits de l'homme n'a pas légalisé le mariage entre personnes de même sexe contrairement à de nombreux autres États Européens (La Suède et les Pays Bas pour ne citer qu'eux), et n'a pas non plus rendu obligatoire le passage en Mairie. En deuxième lieu, il est indigne qu'un maire se dissimule lâchement derrière sa municipalité pour prendre une décision qui relève de sa propre responsabilité. Enfin la municipalité aurait pu avoir le courage d'affirmer qu'elle refusait cette cérémonie car elle ne souhaitait pas voir confondu sur un plan symbolique le mariage et le PACS, a fortiori en ce qui concerne l'union des personnes homosexuelles. Cela aurait été beaucoup plus sincère que de se cacher derrière l'argument inepte du respect de la loi. En effet la procédure a été respectée puisque le PACS a été régulièrement conclu.

 

Les Jeunes de l'UDB sont indignés par cette décision lâche ,et hypocrite de la municipalité de Vannes. Plus que jamais l'égalité des droits entre personnes hétérosexuelles et homosexuelles est une victoire que nous devons obtenir sans plus tarder, afin que demain ce genre de décision ne soit plus que le mauvais souvenir d'une époque archaïque et discriminatoire

 

Pour les Jeunes de l'UDB,

Le Porte-parole, Julien le Bot

 

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 15/09/2011 10:05



Bretagne, Vannes : homophobie et lâcheté de la municipalité 


Ca commence plutôt mal ... Le Maire a refusé de célébrer légitimement leur union.


C'est tout à fait scandaleux. La France, pays des Droits de l'Homme n'a pas légalisé le mariage entre personne du même sexe contrairement à beaucoup de pays
européens et n'a pas rendu obligatoire le passage devant Monsieur le Maire. C'est sans doute un erreur.


C'est vrai qu'il est indigne qu'un Maire se dissimule lâchemet derrière sa municipalité pour prendre unde décision qui relève de son devoir de
Maire.


La municipalité aurait dû avoir le courage d'affirmer qu'elle refusait cette cérémonie car elle ne souhaitait pas voir confondu le mariage et le
PACS,     surtout en ce qui l'union de personnes homosexuelles.


Il serait temps que les gens prennent conscience que l'homosexualité existe       et que leur existence est aussi importante
que la notre ...


Ils ont fait un autre choix et c'est normal car nous sommes tout de même encore libres de nos choix et de nos décisions.