Bruxelles : dernière session du Tribunal Russel sur la Palestine

Publié le par dan29000

TRIBUNAL RUSSEL SUR LA PALESTINE:


DERNIERE SESSION LES 16 ET 17 MARS A BRUXELLES

Par : Arezki Mokrane

 

 

 


Le Tribunal Russel sur la Palestine (TRP) est une initiative citoyenne qui  s’est inspirée du même esprit et obéit aux mêmes règles rigoureuses que celles héritées du tribunal international sur le Vietnam, créé par l’éminent savant et philosophe Bertrand Russell ((1966-1967) et du tribunal Russell II sur l’Amérique latine (1974-1976) organisé par la fondation Lelio Basso pour les droits et la libération des peuples.


Le Tribunal Russell sur la Palestine n’est pas une juridiction officielle, n’ayant été créée ni au sein d’un État ni au sein d’une organisation internationale.Issu d’une initiative privée, il se présente comme un « tribunal d’opinion » qui a pour objet de juger en fonction d’une méthode judiciaire plusieurs aspects de la politique israélienne, spécialement dans les territoires occupés.Ce groupe de citoyens s’est engagé dans la promotion de la paix et de la justice au Proche-Orient en voulant placer le droit international au centre du conflit israélo-palestinien. La dernière session du TRP aura lieu les 16 et 17 mars 2013 à Bruxelles.

Le comité de parrainage international du TRP inclut des lauréats du prix Nobel, un ancien secrétaire général des Nations unies, deux anciens chefs d’État, des personnalités politiques qui occupent des fonctions importante et des représentants du monde des arts, du spectacle et de la recherche, auxquels sont associés de nombreux avocats et magistrats.

Quant au jury , il est composé de personnalités prestigieuses telles que l’ancien diplomate et résistant français Stéphane Hessel, le bassiste compositeur , membre fondateur des Pink Floyd Roger Waters, la pacifiste irlandaise Mairead Maguire, l’économiste et sénateur belge Pierre Galand, la célèbre Professeure émérite américaine Angela Davis pourchassée par le FBI au moment de la guerre du Viet Nam , l’éminent juriste espagnol José Antonio Martin Pallin ou le célèbre avocat Michael Mansfield...

Ces dernières années ont vu, notamment, l’échec de la communauté internationale à appliquer l’avis consultatif de 2004 de la Cour internationale de justice (CIJ) sur la construction d’un mur en territoire palestinien occupé ; puis l’absence de mise en oeuvre de la résolution ES-10/15 confirmant l’avis de la CIJ, adopté par l’Assemblée générale des Nations unies le 20 juillet 2004 ; et finalement l’offensive israélienne sur Gaza en décembre 2008 – janvier 2009. Des comités se sont alors créés dans des différents pays pour promouvoir une initiative citoyenne de défense des droits des Palestiniens, avec le droit international public comme cadre de référence.

Le TRP se déroule en plusieurs sessions, dont chacune traite un aspect particulier des complicités et omissions dont sont responsables les États, les organisations internationales et les entreprises dans la poursuite de l’occupation des territoires palestiniens et dans la perpétuation des violations du droit international par Israël. La prochaine session permettra de faire la synthèse des quatre réunions précédentes. Des concerts clôtureront l’événement: Miguel Angel Estrella et Mouss & Hakim (Zebda).

 

 

 

 

SOURCE / LIBERTE-ALGERIE.COM

 

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article