Bruxelles : non aux expulsions Frontex, protestation mercredi 27

Publié le par dan29000

 

 

NON AUX EXPULSIONS FRONTEX !


Ce jeudi 28 avril 2011, 60 personnes d'origine congolaise venant de plusieurs pays européens seront expulsées au départ de Bruxelles par un vol « sécurisé ».
Cela fait sept ans que la Belgique n’avait pas affrété un si gros appareil pour renvoyer des demandeurs d’asile dans leur pays.
Le vol est organisé par l’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures (FRONTEX).


FRONTEX est l'agence qui coordonne la coopération entre les états européens en matière de gestion des frontières extérieures. Elle met à disposition des états membres la logistique nécessaire afin d'organiser des expulsions conjointes.
http://europa.eu/agencies/community_agencies/frontex/index_fr.htm

En 2010, FRONTEX a ainsi coordonné 38 vols groupés de l'Europe vers la Colombie, l'Equateur, la Géorgie, l'Irak, le Burundi, le Nigeria, le Cameroun, le Kosovo et l'Ukraine.

De janvier à mars 2011, 7 vols ont déjà été effectués vers le Kosovo, le Congo, la Géorgie, l'Irak et le Nigeria.

La Belgique participe activement à une politique de non-migration Européenne. Elle organise non seulement une vingtaine d'expulsions quotidiennes, mais aussi des vols groupés afin d'expulser les migrants récalcitrants. 73 personnes ont été expulsées dans 13 vols sécurisés en 2010 : 7 vers la Grèce, 1 vers la Pologne, 3 vers le Nigeria et le Cameroun, 2 vers le Congo. 

Ce jeudi, la Belgique va affréter un airbus sous l'égide de Frontex, au départ de l'aéroport militaire de Melsbroek. Le but est d'expulser 15 Congolais détenus dans les centres fermés belges ainsi que 45 venant de Grande-Bretagne, d'Irlande, des Pays-Bas, et de Suède.

Nous appelons à utiliser tous les moyens de protestation afin d'empêcher ce vol de la honte et clamer notre refus de ces politiques migratoires.

Un rassemblement de protestation est organisé :
dans le hall de départ de l'aéroport de Zaventem
ce mercredi 27 avril à 17 heures
(devant les panneaux d'affichages)
VENEZ NOMBREUX !

NON AUX EXPULSIONS
STOP FRONTEX DEPORTATIONS

( Pour aller à l'aéroport, des trains partent toutes les 20 minutes des gares de Bruxelles )





NEEN AAN DE UITZETTINGEN DOOR FRONTEX !


Volgende donderdag 28 april 2011 worden vanuit verschillende landen 60 personen van Congolese afkomst, via Brussel uitgezet op een "beveiligde" vlucht.
Het was al 7 jaar geleden dat België een heel vliegtuig afhuurde om asielzoekers naar hun land terug te brengen.
De vlucht is voorbereid onder de leiding van het "Europees Agentschap voor het beheer van de operationele samenwerking aan de buitengrenzen van de lidstaten van de Europese Unie" (FRONTEX).

FRONTEX coördineert de operationele samenwerking tussen de lidstaten op het gebied van het beheer van de buitengrenzen. Het agentschap biedt de lidstaten de nodige ondersteuning bij de organisatie van gezamenlijke terugkeeroperaties.
http://europa.eu/agencies/community_agencies/frontex/index_nl.htm

In 2010 heeft FRONTEX 38 vluchten gecoördineerd vanuit Europa naar Colombia, Ecuador, Georgië, Irak, Burundi, Nigeria, Kameroen, Kosovo en Oekraïne.

Van januari tot maart 2011 werden al 7 vluchten uitgevoerd naar Kosovo, Congo, Georgië, Irak en Nigeria.

België neemt actief deel aan de Europese anti-immigratiepolitiek. Het organiseert niet alleen ongeveer 20 uitzettingen per dag, maar ook gegroepeerde vluchten om onwillige migranten uit te zetten. In 2010 zijn 73 personen uitgezet in 13 beveiligde vluchten: 7 naar Griekenland, 1 naar Polen, 3 naar Nigeria en Kameroen, 2 naar Congo.

Deze donderdag zal België een airbus afhuren onder de ‘bescherming’ van Frontex, om te vertrekken vanop de militaire luchthaven van Melsbroek. Het doel is om 15 Congolezen die vastzitten in Belgische gesloten centra uit te zetten, samen met 45 anderen die van Groot-Brittanië, Ierland, Nederland en Zweden komen.

We roepen iedereen op om alle protestmiddelen te gebruiken om deze vlucht van de schaamte te beletten en onze afwijzing van deze migratiepolitiek uit te schreeuwen.

Er wordt een protestbijeenkomst georganiseerd :

in de vertrekhal van de luchthaven van Zaventem
woensdag e.k. 27 april om 17u
(voor de uithangborden)
KOM TALRIJK !

NEEN AAN DE UITZETTINGEN
STOP DE FRONTEX UITZETTINGEN

(Om naar de luchthaven te gaan: er vertrekken om de 20 minuten treinen vanuit de Brusselse stations)

_____________________________________________
ZPAJOL liste sur les mouvements de sans papiers

Publié dans actualités

Commenter cet article

Mitsuko 26/04/2011 04:14



Bonjour Dan,


Je suis indignée de ces expulsions  Frontex ...


Ne se rendent-ils pas compte de ce qu'ils font en les renvoyant manumilitarie dans leurs pays où ils risquent fort d'être exécutés ... Mais où est l'humanité
dans tout cela  ...


Je n'arrive pas à penser que des humains, volontairement, conduisent d'autres humains à une mort certaine ...


Bon mardi à toi, Dan. A bientôt. Bises.


Mitsuko



dan29000 26/04/2011 09:51



A dire vrai, le concept "d'humain" n'est ici pas vraiment opérationnel, même si bien entendu un bureaucrate, un policier, un préfet, etc...est toujours biologiquement un humain, c'est une
évidence, mais dans ce cas, comme à l'époque de Papon durant la collaboration en France, le "zhumain" s'efface totalement devant la fonction d'applicateur de lois :


Ces gens chargés de faire appliquer une loi ne sont plus dans une position "d'humains" mais juste de machine à appliquer des lois, peu important alors les conséquences pour les autres...