Caterpillar : détruire des maisons palestiniennes se paie enfin

Publié le par dan29000

Caterpillar : la collaboration avec l’occupation finit par se payer !


   



Et cher ! Puisque c’est le géant financier américain et mondial TIAA-CREF qui vient de désinvestir 72 millions de dollars dans l’entreprise qui s’est spécialisée dans la démolition des maisons palestiniennes et dont l’un des bulldozers avait tué la jeune pacifiste américaine, Rachel Corrie, en mars 2003.

TIAA-CREF (Teachers Insurance and Annuity Association - College Retirement Equities Fund) est une entreprise d’assurance et de Fonds de placement américaine. L’entreprise assure plus de 3 millions de personnes et 15 000 institutions éducatives, médicales, laboratoires de recherches, écoles privées, associations à but non lucratif... Certaines opérations financières sont à but non lucratif.

L’entreprise fait partie des 100 plus grandes entreprises américaines.

Ce résultat est le fruit d’une campagne menée depuis de nombreuses années aux Etats-Unis par plusieurs associations, dans une coalition contre l’occupation israélienne, dans laquelle Jewish Voice for Peace est très active.

La décision de TIAA-CREF intervient un mois après celle de la Société Fiduciary Quaker qui a retiré 900 000 $ de dollars d’actions de Caterpillar .

Une dynamique qui risque de s’amplifier puisque l’église de l’Eglise presbytérienne (Etats-Unis) doit également se prononcer dans les prochaines semaines sur une motion de désinvestissement concernant Caterpillar.

« Nous saluons cette décision", a déclaré le rabbin Wise Alissa, directrice d’une Voix juive pour la paix et coordonnatrice nationale de la campagne nous désinvestissons ( www.wedivest.org ). qui demande à toutes les sociétés de ne pas encourager l’occupation militaire et la colonisation israélienne des territoires palestiniens.

"En vendant des bulldozers à Israël comme on lui vend des armes, Caterpillar est complice des violations systématiques par Israël des droits humains des Palestiniens", a déclaré le rabbin Wise. "Nous sommes heureux de voir que la communauté d’investissement socialement responsable semble le reconnaître et commence à prendre les mesures appropriées."

Caterpillar a fait l’objet de critiques croissantes de la part des organisations des droits humains en fournissant à Israël des bulldozers utilisés pour la démolition des maisons, des cultures et des terres agricoles dans les territoires occupés, et pour la construction illégale de colonies sur la terre palestinienne.

Cindy et Craig Corrie, les parents de Rachel Corrie se félicitent de la décision qui vient d’être prise : « Depuis près d’une décennie, nous avons assisté à des violations des droits de l’homme commises avec l’équipement Caterpillar en Cisjordanie et à Gaza et nous sommes extrêmement heureux de constater que TIAA-CREF a pris cette mesure."

En 2003, un bulldozer Caterpillar conduit par un soldat israélien avait tué la militante américaine de 23 ans, alors qu’elle tentait d’empêcher de manière pacifique la démolition d’une maison palestinienne dans la ville de Rafah, à Gaza.

Vidéo d’une campagne menée aux USA le 10 décembre 2010 par des militants américains, à l’occasion de la journée des Droits de l’Homme. ils sont allés dans un bon tiers des bureaux de TIAA-CREF à travers les États-Unis pour sensibiliser la population à l’occupation israélienne.

 

Source : CAPJPO-EuroPalestine

 

 

  

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article