CGT : engagement contre l'homophobie, la lesbophobie et la transphobie

Publié le par dan29000

17 mai, journée mondiale

La CGT s’engage contre l’homophobie,
la lesbophobie et la transphobie



Le 17 mai, devenu la Journée mondiale contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie, est l’occasion pour la CGT de marquer son engagement pour gagner l’égalité pour les Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s et Transgenres (LGBT). Voir notre dossier

 

 

La CGT s’est toujours engagée à porter pleinement ses valeurs lors de cette journée.
L’homosexualité et la transidentité sont partout des facteurs de discrimination.
Selon le rapport de l’Association Sos Homophobie, « les insultes demeurent l’expression la plus courante des comportements homophobes ». Insultes, blagues, moqueries, harcèlement, discrimination, licenciement : l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie au travail sont encore très fortes ; bien souvent sous des formes insidieuses et invisibles.

Les « politiques diversité » des entreprises ignorent le plus souvent les questions de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre.
Chacun-e est appelé-e à lutter contre ses propres préjugés, les attitudes, les propos, les violences, les discriminations et injustices dont sont victimes certaines personnes du seul fait de leur identité de genre ou de leur orientation sexuelle.

Pour la CGT, le combat contre une discrimination, quelle qu’elle soit, nourrit et renforce le combat contre l’ensemble des discriminations dont les employeurs se servent pour diviser les salarié-e-s, les mettant ainsi en concurrence : femmes / hommes, jeunes / séniors, hétérosexuels / homosexuels...

Toute personne qui s’estime discriminée du fait de son orientation sexuelle ou de son identité de genre ne doit pas hésiter à saisir des élu-e-s CGT qui mettront tout en œuvre pour lui venir en aide. Toute mesure discriminatoire peut-être contestée dans l’entreprise, devant le Conseil de Prud’hommes ou le tribunal administratif, et son annulation demandée.

Avec la CGT gagnons l’égalité, faisons respecter les droits des LGBT et luttons contre les discriminations dont ils–elles sont victimes dans l’entreprise.

Les élu-e-s CGT interviennent dans les comités d’entreprise pour revendiquer l’égalité d’accès aux activités sociales et culturelles pour tous les salarié-e-s, et négocient des accords dans les différentes branches professionnelles et entreprises pour conquérir de nouveaux droits pour tous les salarié-e-s quelles que soient leur orientation sexuelle ou identité de genre.

Le combat pour l’égalité fait avancer des droits pour tou-te-s et c’est par l’engagement de chacun-e que nous la gagnerons

Publié dans actualités

Commenter cet article

Piyou 17/05/2012 14:07


Ça déjà plusieurs années que la Cgt participe à la Gay Pride et peut-être une dizaine d'années que la discriminatiion envers les homosexuels au travail est pris en compte au sein du syndicat qui
avait lancé une enquête sur le sujet il y a 2 ou 3 ans. Même si évidemment il y a évidemment des homophobes au sein de la Cgt: Mais on peut espérer qu'ils y sont un peu moins nombreux
qu'ailleurs.

dan29000 17/05/2012 15:52



Espérons alors, espérons,l'espérance fait vivre, même dans les syndicats...



Piyou 17/05/2012 10:39


C'est une actiion peu connue de la Cgt et qui mérite de l'être plus, merci donc pour cette publication. 


La difficulté pour cette discrimination est qu'elle est souvent cachée. Je pense à deux cas dans ma boite, une collègue était très mal dans son poste et a eu beaucoup de difficultés à trouver une
autre affectation.


Quand je lui ai demandé si elle pensait que son homosexualité était en cause, elle m'a dit que non, je pense que ce n'était effectivement pas la seule raison mais ça a du jouer en partie.

dan29000 17/05/2012 13:20



Oui, une bonne initiative, heureusement la CGT évolue, mais bien trop lentement, plus de trente ans entre cette bonne initiative et les excuses de Krazu à la LCR, après un premier mai où lors de
la manif parisienne, des groupes de cégétistes avaient chargé le cortège la Ligue aux cris : pédés de trotskystes dehors...Mais il est vrai que l'Evolution c'est long, relire Darwin...