CGT Randstad : l'intérim, ou le retour vers le 19e siècle

Publié le par dan29000

CGT Randstad :L’INTERIM RETOUR VERS LE…XIX SIECLE !
de : CGT Randstad France

 

samedi 7 juillet 2012

 

 

 

Ou le RETOUR D’UN PATRONAT INDIGNE ?

 

 


JPEG - 179.7 ko

Nous assistons depuis déjà quelques mois, à une dégradation très importante mais régulière du traitement général des intérimaires, dans le cadre de leurs missions. A la fois dans les Entreprises Utilisatrices, ainsi que de la part de leurs employeurs directs, les Entreprises de Travail Temporaire !

Celles-ci seraient-elles atteintes de cécité ou préfèrent-elles regarder ailleurs ? Seraient-elles prêtes à tout, pour garder leurs précieux clients ? Ou plus simplement : Sont-elles directement partie prenante ?

 Les conditions de vie et de santé au travail, sont gravement menacées !
 Les CHSCT tirent le signal d’alarme, en vain,
 Les contrats de travail sont prématurément arrêtés,
 Les taux horaires ne sont pas respectés,
 Les 13e mois sont souvent escamotés,
 Les fournitures pourtant obligatoires, des équipements de sécurité ne sont pas fournis aux intérimaires ! Nous avons pu constater qu’en lieu et place des blousons et parkas dont sont équipés les salariés permanents des E.U, les intérimaires ont droit eux, à de simples sacs plastiques ( ?)

Dans certaines E.U, les intérimaires n’ont mème pas l’autorisation d’entrer au parking de l’Entreprise Utilisatrice et sont obligés de se garer là où ils peuvent et à leurs risques et périls, faire des kilomètres à pieds, stationnement payant, P.V, fourriere…

Le principe même de l’Egalité de traitement n’est plus respecté, alors qu’en France c’est l’un des fondements de l’Intérim !

Il semblerait au vue de la généralisation de ces situations dramatiques, qu’il y ait une concertation du patronat pour la mise en place d’une nouvelle politique de restriction des coûts.

Les Intérimaires ne sont considérés QUE comme du stock et donc simplement des « Charges » qu’il convient de ramener à une valeur la plus basse possible !

Voilà bien là tout ce que représentent les DEUX Millions de travailleurs précaires aux yeux des dirigeants des Entreprises Utilisatrices et surtout à ceux des trois majors mondiale des Ressources (IN) Humaines.

 Le Syndicat CGT Randstad France se doit de réagir directement sur le terrain et à la hauteur de l’attaque car, nous sommes une fois de plus en état de légitime défense !

En plus de la Précarité qui est leur lot quotidien, s’ajoutent maintenant des conditions de travail du XIXe siècle.

 Germinal serait-il de nouveau d’actualité dans l’intérim ?
 Seule l’Action fera changer les choses !

 La Mobilisation générale devient indispensable !
 
 Des Actions d’envergure sont programmées dans les mois qui viennent ! LE PRISME La fédération patronale la plus puissante du Medef regarde ailleurs alors que la maison brule !
 Nous allons lui faire retrouver ses sens !

JPEG - 11.9 ko

  Hors du temps et de la sagesse : Attitude irresponsable

 Les TROIS sœurs : Adecco, Randstad et Manpower, Majors mondiales du Travail Temporaire, et qui siègent ensemble au PRISME décident bien évidemment de la politique générale et "sociale" de l’intérim.

Si une véritable politique sociale digne de ce nom, venait à voir le jour elle serait en contradiction DIRECTE avec les intérêts des Actionnaires et dirigeants des trois Majors !

 Et sans compter les interets de leurs clients : Les Entreprises Utilisatrices
 Ces relations Triangulaires font que, ce sont TOUJOURS les mêmes qui payent deux fois !

Pour faire disparaitre ces situations indignes du XXIe siècle cela passera forcément par des rapports de forces !

 Cela ne peut plus durer !

UNIS ET SOLIDAIRES POUR UNE SOCIETE PLUS HUMAINE !

 

 

 

SOURCE/ BC

Publié dans actualités

Commenter cet article