Chiapas : expulsions de communautés zapatistes

Publié le par dan29000

Chiapas : expulsions violentes de communautés zapatistes 

La guerre de basse intensité s´intensifie, après l´expulsion de la communauté San Pedro, Base d´appui Zapatiste, deux nouvelles communautés ont été victimes d´expulsion violente, par le gouvernement qui répondait supposément a une demande d´expulsion faite par les lacandons.

Des indigènes qui habitaient depuis 20 ans les localités d’El Semental et de San Pedro, dans la réserve de la biosphère de Montes Azules au coeur de la forêt Lacandone, furent délogés par des policiers fédéraux, membres de l’armée Mexicaine et du bureau fédéral de protection de l’environnement (la Procuraduría Federal de Protección al Ambiente (Profepa).

Au cours d’une visite effectuée dans la réserve mardi dernier, Patricio Patron Laviada, employé de la Profepa, se mit d’accord avec le gouvernement de l’état pour accélérer le délogement de quelques 8 localités situées dans la réserve de la biosphère. Quelques heures plus tard, des centaines de policiers et de militaires expulsèrent la vingtaine de familles qui habitent la zone. Une source du gouvernement chiapanèque a déclaré que ce délogement "a été pacifique, et [qu’] il existe un compromis de relogement hors de la forêt des familles qui l’ont quittée". Cependant, un employé fédéral rapporte qu’arrivé en ce lieu, il n’a trouvé personne, les familles avaient fuit des heures auparavant. D´autres sources des villageois disent que le délogement n´a en rien été pacifique, " le gouvernement n´a montré aucune disposition au dialogue (...) la police a brulé des maisons et les biens des paysans et des familles ont fuit jusqu´a la montagne pour ne pas etre arrétées."

Manuel Aguilar Cruz et Manuel Aguilar Silvano, deux indigènes sans terre qui arrivèrent dans la forêt à la recherche d’un lieu où installer leurs familles, ont été arrêtés ce mercredi 20 janvier au cours de l’opération dans la localité de San Pedro Guanil, et selon le rapport du bureau judiciaire de l’état, ils se trouvaient en possession d’une carabine 22 et d’un AK47, ainsi que de 28 cartouches en état de fonctionnement.

Les autres habitants -hommes, femmes et enfants- ont été emmenés à la délégation régionale du DIF dans la municipalité de Palenque, où ils ont entamé le dialogue avec les autorités pour leur retour ; tandis que les indigènes qui se trouvaient dans la localité d’El Semental se sont enfuis au coeur de la forêt au moment du délogement, et que l’on ignore même leur destination.

El semental fut déjà évacué à deux reprises mais ses habitants revinrent ; cette fois -dans le but de les en empêcher-, on a emmené le bétail ainsi que tout ce qui leur appartenait, les habitations et les cultures ont été détruites, et la zone reste sous protection policière.

Des Lacandons qui réclament la forêt et qui se sont retrouvé favorisés par le délogement ont envoyé au gouvernement de l’état une lettre dans laquelle ils demandent des moyens pour reboiser les zones connues sous le nom de Lagunas Yaqui, Ojos Azules, et El Suspiro.

Dans cette missive, signée par Carmelino Flores Montejo, Antonio Velazco Gutiérrez et Mariano Flores Montejo, ils expliquent que ces terrains "seront occupés par 20 lacandons de Nouvelle Palestine", lesquels entendent établir en ces lieux un centre touristique...

De nombreux émettent des doutes, qu´un projet touristique, quand bien même "écotouristique" prendra plus soin de l´environnement qu´une communauté indigene.

Traduction : Yannick pour Espoir Chiapas Commentaire : El fifi

AUTRES INFORMATIONS => Dénonciation de la JBG de la Garucha, sur la violente expulsion de la communauté San Pedro http://espoirchiapas.com/LeChiapas/ActualiteChiapas.htm

=> La JBG de Morelia dénonce agressions et menaces de la part des paramilitaires de l´OPDIC http://espoirchiapas.com/LeChiapas/ActualiteChiapas.htm

=> Ecotourisme, manoeuvres gouvernementales, rentabilisation des communautés. http://espoirchiapas.com/Dossiers/Ameriquelatine/ecotourisme.htm http://espoirchiapas.com/Dossiers/Ameriquelatine/ecoutourisme-derives.htm


Source : Espoir Chiapas


Publié dans actualités

Commenter cet article