Clermont-Ferrand : deux militantes de RESF convoquées, deux rassemblements jeudi

Publié le par dan29000

 

[Resf] 2 militantes RESF63 convoquées au commissariat de police !

 

 
 Marie-Luce Pouchard et Corinne Mialon, militantes de RESF 63, sont convoquées par la Sureté Départementale au Commissariat Central de Clermont-Ferrand le jeudi 16 juin à 16H, devant le Capitaine de Police Éric Fabre, Officier de Police Judiciaire, « pour y être entendue dans le cadre d'une enquête préliminaire suivie à [leur] encontre du chef d'organisation d'une manifestation sur la voie publique n'ayant pas fait l'objet d'une déclaration préliminaire dans les conditions fixées par la loi. ». Cette convocation fait suite au rassemblement du mercredi 8 juin à 18H devant la préfecture, appelé par RESF 63, pour la libération et la régularisation de Lulzim et Valdete Sylejmani enfermés avec leur petit Erjon, âgé de 15 mois, au Centre de Rétention de Toulouse .
 
Ce rassemblement a été décidé et organisé le lundi 6 juin, à la réunion de RESF 63 à 18H (59 personnes) au Centre Jean Richepin. Devant l'urgence de la situation - Erjon maigrit et pleure tout le temps, l'état de santé de Valdete, déjà très malade, s'aggrave - et devant l'indignation de touTEs face à la politique actuelle de l'immigration qui conduit un bébé de 15 mois, né en France, et ses parents en Centre de Rétention en vue de leur expulsion, les militantEs ont collectivement décidé d'organiser rapidement un rassemblement pour manifester leur désaccord avec cette politique et exiger la libération et la régularisation de la famille Sylejmani. Comme ils l'avaient fait précédemment à plusieurs reprises, en lien avec la communauté scolaire de l'école Albert Bayet à Clermont, pour Xia Xia, maman d'un petit garçon de 8 ans, dont le père est en situation régulière. Libérée grâce à la mobilisation, le préfet doit maintenant lui délivrer un titre de séjour "Vie Privée et Familiale".
> Au moment du rassemblement, la Directrice Départementale de la Sécurité Publique et Commissaire de police, Mme COUDERT, a fait savoir aux manifestantEs que l'exigence légale pour prévenir les autorités  préfectorales étaient de « 3 jours francs au moins avant toute manifestation (ou rassemblement) publique » sous peine de poursuites « pénales » à l'encontre des « organisateurs ».  La Préfecture avait été prévenue du rassemblement mardi matin (par téléphone) puis mardi après-midi par téléphone et par fax à David BESSON, chef de cabinet du Préfet, comme il l'avait lui-même exigé. Selon la Commissaire de police, le non-respect du délai de 3 jours était jusqu'ici « toléré », mais notre nouveau préfet, Francis Lamy, a décidé qu'il en irait désormais autrement dans le Puy-de-Dôme, même si cela est « toléré » ailleurs. Il faudrait, de plus, que toutes les organisations fassent obligatoirement les déclarations sur une fiche type que la Commissaire a distribué autour d'elle. A ce sujet, elle s'est plaint qu'aucune organisation n'utilisait son modèle...

En convoquant deux militantes désignées comme « responsables » par les forces de l'ordre, Francis Lamy voudrait en finir avec les manifestations et rassemblements qui, dans une situation d'urgence, l'empêche de mener à bien la politique qu'il entend conduire... et entendrait conduire dans le plus grand silence. Comment mieux tenter de se débarrasser de RESF 63, en effet, et tenter de cacher à la population les ravages de cette politique qui fixe des quotas, traque, enferme, expulse, rejette, sépare des familles,  favorise la surexploitation des travailleurs, renvoie des personnes malades dans des pays où elles n'auront pas accès aux soins nécessaires à leur santé...  Mardi sur les marches de la préfecture, les manifestantEs lui ont répondu : « Nous sommes touTEs responsables ! »

> LE PRÉFET VEUT NOUS FAIRE TAIRE
> NOUS NE NOUS TAIRONS PAS !
>
> JEUDI 16 JUIN
> soyons le plus nombreux possible
> devant le Commissariat Central à partir de 15H45,
> rue Pélissier à Clermont-Ferrand,
> pour protester contre la convocation de 2 militantes de RESF 63 au commissariat de police le même jour à 16H.
>
> RASSEMBLEMENT A 18H
> DEVANT LA PRÉFECTURE
> de Clermont-Ferrand
>
> Contre les tentatives d'intimidation des militantEs
> Pour la libération et la régularisation de la famille Sylejmani
> Pour la régularisation de Xia Xia
> Contre la politique actuelle de l'immigration
______________________________________________________________________________________________
> Adresse pour envoyer un message à cette liste:
> Resf@rezo.net

Publié dans actualités

Commenter cet article