Commission Trilatérale : la liste des membres français

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

trilateral_commission_logo.pngLes Français membres de la Trilatérale

Depuis un certain nombre d’années se propage l’idée que les riches de ce monde assoient leur pouvoir au sein d’un certain nombre de clubs hyper réservés et secrets.

J’ai décidé d’aller y jeter un coup d’oeil ! je me suis intéressé à l’un de ces clubs généralement montré du doigt : la commission trilatérale.

Puisque cette entité révèle la liste de ses membres, l’occasion de vous informer qui sont en 2010 les français qui y exercent des fonctions. Le résultat est Surprenant !

 

 



Créée au début des années 70, après le choc pétrolier dans le but de resserrer les liens entre les Etats Unis, l’Asie du Sud Est et l’Europe afin de mieux coordonner le développement de ces trois ensembles régionaux, La Commission Trilatérale, à l’origine ultra secrète qui longtemps a cristallisé toute sorte de fantasmes, s’est progressivement entre-ouverte à l’heure d’internet. Elle dispose aujourd’hui d’un site Internet (http://www.trilateral.org/) au travers duquel elle publie un certain nombre de travaux mais aussi comptes rendus et teneurs de certaines réunions tenues au quatre coins de la planète.

L’ouverture reste relative puisque tous ses travaux ne sont pas publiés et j’ai pu lire que les versions publiques diffèrent des versions pour les membres. Néanmoins, l’effort reste notable. Chose intéressante aussi c’est qu’elle publie la liste de ses membres, et je dois dire qu’en parcourant cette liste j’ai été assez surpris d’y trouver des personnes comme Elizabeth Guigou ou encore Jean François Copé ...

Aussi, vous trouverez à continuation la liste de tous les membres Français de la trilatérale. Il y en a 19 sur cette liste alors que le site annonce que la France y tient 18 Sièges. J’imagine que l’une des personnes citées plus bas, bien que française, doit y siéger pour le compte d’un autre pays. Pour ceux qui veulent voir la liste de tous les membres dans le monde, vous pouvez la télécharger à l’adresse suivante : http://www.trilateral.org/go.cfm?do=Page.View&pid=6

La liste la voici, j’ai rajouté entre paranthèses les écoles d’où sont issus toutes ces personnes. Enfin il convient de noter que les noms précédés d’une astérisque concerne les membres qui exercent une fonction au sein du comité exécutif de la trilatérale :


1/ Yves-Thibault de Silguy, Chairman, VINCI, Paris (IEP Paris + ENA)

2/ Denis Ranque, Chairman, Technicolor, Paris ; former Chairman and Chief Executive Officer, Thales, Paris (X mines)

3/ Benoît Potier, Chairman and Chief Executive Officer, Air Liquide, Paris (Centrale + Insead)

4/ Dominique Moïsi, Special Advisor to the Director General of the French Institute for International Relations (IFRI), Paris (Sorbonne et Harvard)

5/ Anne Lauvergeon, Chief Executive Officer, AREVA, Paris (Normale sup + ingé Mines)

6/ Elisabeth Guigou, Member of the French National Assembly ; former Minister for European Affairs, Paris (IEP Aix + ENA)

7/ Michel David-Weill, Former Chairman, Lazard LLC, worldwide ; Chairman of the Supervisory Board, EURAZEO, Paris (IEP Paris)

8/ Jean-François Copé, Member of the French National Assembly ; Chairman of the UMP Parliamentary Group ; Former Member of the French Government, Paris (ENA)

9/ Patrick Combes, Chairman and Chief Executive Officer, Compagnie Financière Tradition and Viel & Cie., Paris (EAP + MBA Columbia) - entrepreneur

10/ Bertrand Collomb, Honorary Chairman, Lafarge ; Chairman, Institut des Hautes Etudes pour la Science et la Technologie (IHEST) ; Chairman, Institut Français des Relations Internationales (IFRI) ; Member of the Institut de France, Paris (X mines)

11/ Hervé de Carmoy, Chairman of the Supervisory Board, ETAM, Paris ; Honorary Chairman, Banque Industrielle et Mobilière Privée, Paris ; former Chief Executive, Société Générale de Belgique (IEP Paris + MBA Cornell)

12/ Jean-Louis Bruguière, EU High Representative to the United States on the Terrorist Finance Tracking Programme (TFTP/SWIFT) ; Judge, Paris (IEP Paris – Ecole Normale de la magistrature)

13/ Jean-Louis Bourlanges, Member, State Audit Court (Cour des Comptes), Paris ; Associated Professor, Institute for Political Studies in Paris ; former Member of the European Parliament, Brussels ; former President of the European Movement in France, Paris (IEP Paris + ENA)

14/ Nicolas Beytout, Chairman and Chief Executive Officer, Groupe Les Echos ; former Editor of Le Figaro and Les Echos, Paris (IEP Paris)

15/ *Georges Berthoin, International Honorary Chairman, European Movement ; Honorary Chairman, The Jean Monnet Association ; Honorary European Chairman, The Trilateral Commission, Paris (Non Défini)

16/ Patricia Barbizet, Chief Executive Officer and Member of the Board of Directors, Artémis Group, Paris (ESC Paris)

17/ Jacques Andréani, Ambassadeur de France, Paris ; former Ambassador to the United States (ENA)

18/ *Edmond Alphandéry, Chairman, CNP Assurances, Paris ; former Chairman, Electricité de France (EDF) ; former Minister of the Economy and Finance (IEP Paris)

19/ Alexandre Adler, Scientific Director for Geopolitics, University of Paris-Dauphine ; Journalist and Commentator, Paris (Ecole Normale Sup)

Un certain nombre de surprises donc au premier rang desquelles le fait qu’il n’y a AUCUN représentant du grand capital sur cette liste contrairement à l’idée généralement acceptée ! pas un seul riche au sens du classement FORBES des richesses mondiales. Tous sont soit des employés (de haut vol), des fonctionnaires, des journalistes, mais rien qui s’approche à ce que l’on peut voir à DAVOS, pourtant un club bien plus transparent que la trilatérale.

Le plus riche de cette liste, et le seul entrepreneur est M. Patrick Combes dont j’ai pu lire que sa fortune était estimée à un peu plus de 125 Millions D’euros en sa qualité de détenteur de 59% des parts de sa société côtée en Bourse. Une richesse colossale au regard de mes 2000 euros d’économies mais qui ne pèse rien aux côtés des quelques 53,5 Milliards de dollars de Carlos Slim ou encore des 27,5 Milliards de dollars de Bernard Arnault (Source : forbes).

Il faudrait certainement conduire cette étude sur l’intégralité des presque 400 membres de la Trilatérale dans le monde mais au regard de ses membres français La trilatérale n’apparait donc clairement pas être ce qu’on l’accuse souvent d’être : une organisation où les riches de ce monde décident de notre avenir !

Avec la crise financière, je me suis demandé si en fait il ne s’agissait pas d’un club où banquiers
et homme politiques se réunissaient. D’autant que le président du groupe Europe n’est autre que le Patron de Goldman Sachs Europe et que l’on retrouve comme membre fondateur le nom de Rockefeller. J’ai donc fait le petit tableau qui suit pour savoir dans quel secteur ces personnes travaillent au quotidien. Voici le résultat :

Industrie : 8 personnes
Politique : 2 personnes
Journalisme : 2 Personnes
Banque : 2 personnes
Fonctionnaires & Equivalents : 4
Juge : 1

Là encore il faudrait étendre l’étude à l’ensemble de l’organisation mais pour ce qui est de la France, les banquiers sont très minoritaires le plus gros groupe étant constitué de directeurs de groupes industriels Français, donc plutôt une représentation du secteur productif.

Pour ce qui est des écoles dont sont issues toutes ces personnes : La trilatérale dans sa version française ressemble plus à un club d’anciens élèves de Science Po, puisque 8 personnes sortent des IEP dont 7 Pour la seule IEP Paris. Le second groupe est celui des énarques qui touche 5 personnes suivent à part égale les formations Ingénieurs et Commerciales 4 chacun. Etant donné le nombre de doubles diplômes sur la liste, le total est donc supérieur à 19 !!!

En résumé : Croyant découvrir quelques secrets ou quelques preuves que ce genre d’organisation était noyautée par le grand capital ou des banquiers il apparaît au contraire qu’il ne s’agit dans sa version française, que d’un club de têtes bien formées qui, pour la plupart servent une carrière d’employés de haut vol au sein d’organisations privées ou publiques. Presque aucun entrepreneur, peu de banquiers, aucune grande fortune, si le reste de la trilatérale ressemble à ses membres français, sa réputation n’est rien d’autre qu’une fable que l’on nous raconte pour nous faire peur.

A noter toutefois la main mise sur l’info économique en la personne de M. Beytout et la présence de deux présidentiables que sont M. Copé et Mme Guigou. Raison pour laquelle je vous invite à aller jeter un coup d’oeil sur leur site et lire leurs publications ... car ils restent puissants, tous ces membres ont des voix qui pèsent dans ce pays !

Enfin, je pense qu’il serait intéressant de faire le même travail sur les membres de l’assemblée nationale française, histoire de voir s’ils sont représentatifs des français et si les lois qu’ils font n’ont pas une fâcheuse tendance à privilégier le groupe professionnel dont ils sont issus ....

 
par
Binitials

 
Agora Vox 


Publié dans actualités

Commenter cet article