Confédération paysanne : 4 paysans en grève de la faim pour le pluralisme syndical

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

conf.jpgDepuis lundi 27 septembre, 4 paysans sont installés à la Maison du lait, en grève de la faim pour exiger l'application du pluralisme syndical dans les interprofessions face au monopole imposé par la FNSEA.

Une nouvelle assignation en référé a eu lieu lundi 27, lancée cette fois par la FNPL, FNCL, FNIL et d'autres locataires de la Maison du lait pour exiger l'expulsion de la Confédération paysanne des locaux. Encore raté ! le juge a décidé de réouvrir les débats lors d'une audience programmée le lundi 4 octobre.

 

 

 

 


Le rendu de la première assignation en référé, demandé par le CNIEL et la Maison du lait, se tiendra par contre jeudi 30 septembre. Tous les soutiens sont les bienvenus au début de matinée à la maison du lait, puis pour se rendre au Palais de Justice.

Occupation du CNIEL : Mardi 28 septembre : 21 è jour d'occupationLes cotisations volontaires obligatoires concernent tous les paysans !



Mardi 28 septembre : Les paysans campent toujours à l'intérieur de la Maison du Lait, pour soutenir les 4 paysans en grève de la faim, déterminés à faire entendre leurs revendications.
Cliquer sur la photo pour agrandir

Ils ont tenu à 11 h une conférence de presse, en présence d'élus venus en soutien et d'organisations solidaires.
Eric Coquerel, Secrétaire national du Parti de Gauche, Conseiller régional d'Ile-de-France, Germinal Peiro, député de Dordogne, en charge des questions agricoles du PS , Jacques Muller, sénateur Vert du Haut-Rhin , William Elie, des Alternatifs ; Catherine Quere, députée PS de Charente-Maritime, Jacqueline Fontaine, Vice-Présidente du Conseil régional Lorraine, Ahmed Remaoun, Conseiller régional de Lorraine , Marie-Françoise VABRE, conseillère régionale Midi-Pyrénées et Christian Mahieux, secrétaire national de l'Union Syndicale Solidaires, étaient présent-e-s.

Les soutiens se sont exprimés pour expliquer en quoi les revendications de la Conf' étaient légitimes.
Pendant ce temps, dans les régions, les paysans de la Conf' se mobilisaient fortement pour interpeller les DDTM (direction départementale des territoires et de la mer .
A 17h, le jugement concernant la seconde assignation en référé pour expulser la Conf' de la Maison du Lait, devait être rendu. Encore une déception pour ceux qui refusent le pluralisme, le juge a décidé de rouvrir les débats et convoque donc une nouvelle audience le 4 octobre !
A 14h, le directeur du CNIEL, Benoit Mangenot, est venu constater que l'entrée de la Maison du lait est bien dégagée. Il a été invité à venir vérifier par lui même l'ouverture et l'accessibilité des locaux , ce qu'il n'est pas venu faire.


Jeudi 23, des paysans occupant la maison du lait ont rejoint la grande manifestation parisienne contre le projet de réforme des retraites. Ce projet veut faire porter aux seuls travailleurs le financement des retraites, alors que ces dernières années, le partage de la richesse s'est faite aux dépend des travailleurs et au profit du capital et des actionnaires. Des solutions pour le financement équitable d'un régime de retraites par repartition solidaires et des acquis sociaux, il y en a , notamment par la taxation des revenus financiers. (Télécharger le tract)

Mercredi matin, André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme et responsable des questions agricoles du Groupe de la Gauche démocrate et républicaine à l'assemblée, est venu soutenir et discuter avec les paysans qui occupent depuis 15 jours la Maison du Lait. André Chassaigne a été un des relai précieux de la lutte contre les OGM au Parlement, notamment avec son amendement, qui a rendu furieuse la droite pro-ogm. La discussion a porté sur les cotisations volontaires obligatoires et ses interventions au parlement.
Un peu plus tard, les copains ouvriers Conti (salariés de Continental) toujours en lutte, sont venus, en frères, soutenir les paysans. Des retrouvailles pour tous, eux qui étaient venus soutenir les faucheurs en procès à Versailles et nous qui les avions soutenus lors de leurs procès, à Amiens et à Compiègne. Echanges à l'heure du casse-croute sur la pénibilité du travail, les retraites, la répartition des richesses, les cotisations volontaires obligatoires (Xavier Mathieu n'en revient toujours pas !)... et la nécessité d'unir les luttes !
A ce jour nous soutiennent officiellement dans la revendication de pluralisme :
L'ensemble des élus à l'Assemblée Nationale, au Sénat et au Parlement européen du Parti de Gauche.
60 Parlementaires :

Jean-Michel BAYLET, Sénateur du Tarn-et-Garonne ; Maryvonne BLONDIN, Sénatrice du Finistère ; Nicole BONNEFOY, Sénatrice de Charente; Yves CHASTAN, sénateur d'Ardèche et Maire de Privas ; Jean DESESSARD, Sénateur de Paris; Michel DOUBLET, Sénateur de Charente Maritime; Anne-Marie ESCOFFIER, Sénatrice de l'Aveyron ; Jean FRANCOIS-PONCET, Sénateur de Lot-et-Garonne; Annie JARRAUD-VERGNOLLE Sénatrice Pyrénées-Atlantiques ; Marie-Agnès LABARRE, Sénatrice de l'Essonne ; Daniel LAURENT, Sénateur de Charente Maritime; Jean-François LE GRAND, Sénateur de la Manche ; Alain LE VERN, Sénateur et Président de la Région Haute-Normandie ; François MARC, Sénateur du Finistère ; Jacques MULLER, Sénateur du Haut-Rhin ; François ZOCCHETTO, Sénateur de la Mayenne
Delphine BATHO, Députée des Deux-Sèvres ; Jean-Claude BEAULIEU, Député de Charente-Maritime; Martine BILLARD, Députée de Paris ; Daniel BOISSERIE, Député de la Haute-Vienne, maire de St-Yrieix ; Christophe BOUILLON, Député de Seine-Maritime ; Jérôme CAHUZAC, Député du Lot et Garonne; Jean-Jacques CANDELIER, Député du Nord ; Jean-Paul CHANTEGUET, Député de l'Indre ; André CHASSAIGNE, Député du Puy de Dôme, responsable des questions agricoles de la Gauche démocrate et républicaine ; ALAIN COUSIN, Député de la Manche ; Pascal DEGUILHEM, Député de Dordogne ; Jean DIONIS DU SEJOUR, Député de Lot-et-Garonne; Olivier DUSSOPT, Député d'Ardèche et Maire d'Annonay ; Jean-Paul DUPRE, Député de l’Aude; Martine FAURE, Députée de la Gironde ; Nicolas FORISSIER, Député de l'Indre, ancien secrétaire d'Etat à l'agriculture ; Geneviève GAILLARD, Députée des Deux-Sèvres, maire de Niort; Joël GIRAUD, Député des Hautes-Alpes ; Jean GAUBERT, député des Côtes d'Amor ; Jean GRELLIER, Député des Deux-Sèvres; Maxime GREMETZ, député de la Somme ;Sandrine HUREL, Députée de Seine-Maritime ; Colette LANGLADE, Députée de Dordogne ; Jean LASSALLE, Député des Pyrénées-Atlantiques; Annick LE LOCH, Députée du Finistère ; Patrick LEMASLE, Député de la Haute-Garonne ; Jean-Claude LEROY, Député du Pas de Calais; Marie Lou MARCEL, Députée de l'Aveyron ; Philippe MARTIN, Député du Gers; Jean-Pierre NICOLAS, Député de l'Eure ; Marie Renée OGET, Députée des Côtes d'Amor ; Germinal PEIRO, Député de Dordogne, secrétaire national à l'agriculture, à la ruralité et à la mer du Parti Socialiste; Marie-Françoise PEROL-DUMONT, Députée de la Haute-Vienne ; Sylvia PINEL, Députée du Tarn-et-Garonne ; Anny POURSINOFF, Députée des Yvelines; Catherine QUERE, députée Charente-Maritime ; Alain RODET, Député de la Haute-Vienne, maire de Limoges ; Marcel ROGEMONT, député d'Ille-et-Vilaine ; François de RUGY, Député de Loire Atlantique ; Jean-Michel VILLAUMÉ, Député de Haute-Saône

José BOVE, Député européen; Jean-Luc MELENCHON, Député européen ; Yannick Jadot, député européen, venu soutenir dimanche 19 les paysans à la Maison du lait ; François ALFONSI, Député européen Groupe Verts/ALE

7 organisations politiques : LE PARTI SOCIALISTE ; EUROPE ECOLOGIE ; Les ALTERNATIFS ; NOUVEAU PARTI ANTICAPITALISTE-NPA ; LE PARTI DE GAUCHE ; LE PARTI COMMUNISTE FRANCAIS) ; Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique (FASE).

MoDem Mayenne
Organisations syndicales : L'Union Syndicale Solidaires , La Confédération nationale des syndicats des exploitants familiaux -MODEF
La FDJA-Modef des Landes
Beaucoup d'autres groupes et personnalités : La Coordination Européenne Via Campesina; Dominique Marion, président de la FNAB; Jean–Baptiste Eyraud, Porte-parole du DAL; Guy DUTRON, Co-porte-parole du RESEDA; Annick COUPE, Déléguée Générale Union syndicale Solidaires ; Christian MAHIEUX, Secrétaire national Union syndicale Solidaires ; Isabelle ALOUJES, Union syndicale Solidaires ; Jean MOUZAT, Président national du MODEF - Confédération nationale des syndicats des exploitants familiaux ; Jean-Louis ROBILLARD, Vice-Président Alimentation, agriculture et ruralité - Conseil régional Nord-Pas-de-Calais; Dominique TREMBLAY, Conseiller régional des Pays de la Loire délégué à l'alimentation et à l'agriculture, Maire de Varades ; Jean DELAVERGNE, Président du Groupe et l'ensemble des élus du Groupe Europe Ecologie de la Région Centre ; Michel BUISSON, Les Alternatifs ; Julien HERMILLY, Europe Ecologie, Conseil régional de Basse-Normandie ; Xavier COMPAIN, Responsable National à l’Agriculture du Parti Communiste Français ; Marc Horvat, conseiller régional Europe-écologie du Limousin; Didier Tescher, secrétaire régional des Verts limousin; Daniel LENOIR, Vice président du Conseil général de la Mayenne; Jean Claude Picard, Maire de Duerne ; Jean-Paul DENANOT, Président du Conseil Régional du Limousin ; Benoît BITEAU, Vice-Président du conseil régional Poitou-Charentes, Président à la commission Ruralité - Agriculture - Pêche - Cultures marines , Mickaël MARIE, Conseil régional Basse-Normandie, trésorier national des Verts ; François DUFOUR, Vice-président à l'agriculture - Conseil régional Basse-Normandie ; Christian LENNE, Maire de Saint-André sur Sèvre (Deux-Sèvres) ; Yves MARTINOT, Collectif Unitaire Montpellier Cévennes (FASE) ; Yves MANGUY, Premier porte-parole de la Confédération paysanne; Marc SANTRÉ, Adjoint au Maire de Lille; Claude TALEB, Vice-président à l'agriculture Conseil régional Haute-Normandie ; Perrine HERVE-GRUYER, agricultrice Conseil régional Haute-Normandie ; Guy HASCOET, Président du groupe Europe Écologie au Conseil régional de Bretagne ; Herri GOURMELEN, Président du groupe UDB au Conseil régional de Bretagne ; Michelle Rivet, Conseil Regional du Centre ; Elu-e-s de l’intergroupe Europe Ecologie Bretagne –UDB, autonomie et écologie ; Bernard père, Conseiller régional d'Aquitaine, Président de la commission agriculture, forêt, mer, montagne...) ; La Gauche Alternative Lille ; Ludovic DESBRUS, Président de Agri Bio Ardèche ; Pierrick Tranchevent, Président du MoDem53 ; Le collectif Vigilance OGM du Rhône ; Dominique Mallet, Président du Groupement des Agriculteurs Biologiques de Charente Maritime (Le GAB 17) ; Les élus du groupe Europe-Ecologie de la région Haute-Normandie ; L'Intergroupe des élus Europe Écologie et UDB au Conseil régional de Bretagne ; Xavier Mathieu, Les Contis en lutte ; Jean-Claude GAST, Maire de St Julien en Beauchêne ; Robert Crémieux, Mouvement National des Chômeurs et Précaires (MNCP) ; Auguste Truphème, Maire de Laragne-Monteglin, Conseiller Général des Hautes-Alpes ; Bernard FERRIER, Conseiller général de Charente Maritime et l'ensemble des Elus Vert de Poitou-Charente ; Jean BOINET, Maire de Rosiers d'Egletons ; Julien BAYOU, Conseiller régional Europe Ecologie IDF ; Ali El Baz , Coordinateur de l'Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) ; Roland DAVERDON, Vice-Président en Charge de l'Agriculture - Conseil Régional Champagne-Ardennes ; Patricia ANDRIOT, Conseil Régional Champagne-Ardennes


Les AmiEs de la Conf' partout en France et des centaines d"anonymes". Et d’autres encore à venir…

Depuis le mercredi 8 septembre à 15h00, la Confédération paysanne occupe les locaux de la Maison du Lait, siège de l'Interprofession laitière.
Imaginez-vous qu'au parlement ou dans votre conseil municipal seuls les élus de la majorité puissent siéger ? Non bien sûr!

Imaginez-vous que dans des négociations nationales sur les salaires par exemple, un seul syndicat soit invité autour de la table? Pas d'avantage.

C'est pour ces mêmes raisons que nous voulons que la Confédération paysanne, en tant que syndicat représentatif, ait sa place au collège producteurs des inter professions, afin d’y défendre les intérêts des paysans.

 

 

Source : Confédération paysanne 

Publié dans environnement

Commenter cet article