Contre-attaques, perspective 2 : Jean-Marc Rouillan, chez Al Dante

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

contre attaques

 

 

 

N'ayons pas peur de l'avouer, nous étions passé à côté de la première livraison de Contre-attaques. Mais d'ailleurs Contre-attaques, c'est quoi ? Une sorte d'objet littéraire hybride et collectif, qui parait quand cela est possible, depuis 2010. Et surtout cela ressemble beaucoup à un lieu, contre. Ce qui ne peut que nous intéresser quand l'on souhaite, depuis 2009, installer un espace d'information de résistance, comme celui de notre site.

 


 

"La politique, c'est la mise en évidence des rapports de pouvoir, des rapports de propriété, des rapports de violence. Contester, c'est dire ça ne va pas, je ne suis pas d'accord. Résister c'est me charger de supprimer ce qui ne va pas..."

Ulrike Meinhof

 


 

 Cette perspective 2 est construite autour d'un "premier venu", d'un Marseillais, enfin sorti de l'enfermement carcéral, Jean-Marc Rouillan. Entré dans le système répressif comme révolutionnaire, sorti (enfin presque) comme révolutionnaire-écrivain,ou écrivain-révolutionnaire. Il offre ici deux chroniques inédites où il nous livre son expérience du CNO, le Centre national d'observation, face aux experts de l'expertise chargés d'évaluer son potentiel de dangerosité en 2010. Dans les  pages écrites par Rouillan durant ces dernières années, au fil des mots, se construit le tableau hideux du monde carcéral hexagonal. Le monde mortifère de la répression d'Etat que Rouillan décrit par le menu, lui qui concentra, comme les autres militants d'AD d'ailleurs, la vengeance sans fin de cet Etat qu'ils combattaient sans jamais vouloir se renier.

 

 Autour de Rouillan, trois grandes figures disparues de la subversion, deux philosophes essentiels, Daniel Bensaïd et Henri Lefebvre, sans oublier l'activiste des seventies, Pierre Goldman, abattu par les fachos du groupuscule "Honneur de la police". Cette rubrique "Premier venu" occupe la plus grande partie du volume, avec, entre autres, des textes de Michael Löwy, Raoul Vaneigem, Serge Quadruppani. Avec une mention particulière pour Catherine Hass sur les soulèvements en Tunisie et en Egypte. Sans oublier, tout à fait arbitrairement, une mention spéciale pour Mathieu Rigouste et ses Débris de la bataille de Villiers-le-Bel.

 

 En fin de volume, une série de textes qui contrent avec notamment Chloé Delaume, puis des textes qui soignent, avec Yan Ciret sur L'autodafé de Guy Debord.

 

 Même si bien entendu, nous ne pourrons être en accord avec certains textes, on ne peut qu'apprécier la cohérence profonde de cet ensemble proposé par le collectif mis en place par Alain Jugnon, philosophe et dramaturge. Un ensemble qui ne se limite pas à la juxtaposition de textes politiques ou philosophique, mais qui ouvre sur la poésie, la photographie (de splendides pages de Pierre Linguanotto)...Tout ceci étant bien entendu animé par un fort esprit de résistance, résistance à l'air du temps, comme l'écrivait Bensaïd. Car résister, c'est créer, et créer, c'est résister. Le roman, la poésie, la photographie, le cinéma, bref l'expression sous toutes ses formes, toutes ses paroles, sont des gestes libres en forme d'insoumission, et donc de révolte face à la résignation organisée  par l'Etat et ses complices. 

   

 

Dan29000

 

 

Contre-attaques, perspective 2 : Jean-Marc Rouillan

Editions Al Dante

2011 / 504 p / 23 euros

 

Pour voir le site de l'éditeur, c'est ICI

 

======================================

Ouvrage collectif, Contre-Attaques n°2 est constitué de textes réflexifs, poétiques ou fictionnels, qui interrogent, en lien, ou en discussion avec Jean-Marc Rouillan, la situation politique actuelle, l’hypothèse insurrectionnelle ainsi que les notions d’action et d’engagement. Deux textes de Jean-Marc Rouillan, qui témoignent de sa vie en prison et font montre d'une « pensée en action », ouvrent ce dossier.


Au sommaire : Véronique Bergen (extrait ) / Charles Pennequin (extrait ) / Sophie Wahnich & Francis Capron (extrait ) / Alain Jugnon (extrait ) / Jean-Marc Rouillan (extrait 1 ) (extrait2 ) / Julien Blaine (extrait ) / Daniel Bensaïd (extrait ) / Emmanuel Loi ( extrait) / Rémi Hess (extrait ) / Myr Muratet (extrait ) / Michael Löwy (extrait ) / Jean-Paul Dollé (extrait  ) / François Banciack (extrait ) / Rada Ivekovic (extrait ) / Cédric Demangeot (extrait ) / Ikhéa©services (extrait ) / Raoul Vaneigem (extrait ) / Pierre Linguanotto (extrait ) / Bernard Aspe (extrait ) / Alexandre Costanzo (extrait ) / Serge Quadruppani (extrait ) / Laurence Denimal (extrait ) / Manuel Joseph (extrait ) / Certains qui étaient de la RAF (extrait ) / Véronique Bergen (extrait ) / Lilian Mathieu (extrait ) / Anne Sauvagnargues ( extrait) / Mathieu Rigouste (extrait ) / Jean-François Gava (extrait  ) / Valentin Schaepelynck (extrait ) / Catherine Hass (extrait ) / Sophie Wahnich (extrait ) / Christiane Vollaire (extrait ) / Chloé Delaume (extrait ) / Stéphane Nowak Papantoniou (extrait ) / Jean-Baptiste Farkas (extrait ) / Joëlle Gayot (extrait ) / Yannick Souladié (extrait ) / Yan Ciret (extrait ) / Aïcha Liviana Messina (extrait ) 

Publié dans lectures

Commenter cet article