Contre le projet de loi Besson, rassemblements et manifestations samedi 16

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

Rassemblements et manifestations le 16 octobre contre le projet de loi Besson

La réunion nationale de « Non à la politique du pilori » tenue le 20 septembre à Paris a décidé un certain nombre d'initiatives pour les semaines à venir, retenant notamment le principe d'une nouvelle mobilisation citoyenne nationale le 16 octobre prochain.

 

 


Projets et propositions de loi «Besson», «Hortefeux», «Ciotti»...
Des paroles aux lois : 10 bonnes raisons de dire NON !

1 - Non aux expulsions en raison de l'origine ethnique !
Les expulsions de Roms sont l'exemple inquiétant d'une discrimination ethnique.

2 - Non aux Français de seconde zone !
En prévoyant la déchéance possible de nationalité pour les Français « de papier » et non ceux « de souche », ce projet de loi crée de fait deux catégories de Français traités différemment.

3 - Non à la présomption de culpabilité !
Avec ce projet de loi, les enfants d'étrangers nés en France devront prouver leur innocence pour devenir français à 18 ans.

4 - Non à la condamnation pénale du fait d'autrui !
Avec ce que propose la majorité parlementaire, les parents pourront être condamnés pénalement du fait des actes de leurs enfants. Si ce n'est toi, c'est donc ton fils… !

5 - Non à la généralisation des peines plancher !
Avec ce projet de loi, des peines automatiques pourront être appliquées dès la première infraction.

6 - Non aux campagnes électorales pour choisir les juges !
Avec ce que propose le ministre de l'Intérieur, des campagnes électorales permettront de choisir les juges d'application des peines et les présidents de tribunaux correctionnels.

7 - Non à l'atteinte au droit d'asile !
En rendant désormais les zones d'attente des migrants indéfiniment extensibles, ce projet de loi compromet gravement le droit d'asile.

8 - Non à la remise en cause du droit à la santé pour les migrants
En supprimant la possibilité de se faire soigner aux migrants sans papiers, ce projet de loi mettra en danger les étrangers malades et portera atteinte à la santé publique.

9 - Non à la stigmatisation des pauvres et des Gens du voyage !
Expulsions des étrangers, répression de la mendicité, habitants des bidonvilles et des squats jetés à la rue, stigmatisation des gens du voyage, pénalisation des parents en difficulté…

10 - Non à l'amalgame immigration-délinquance repris de l'extrême droite !

Après le 4 septembre, nous appellons :
> à combattre toutes les mesures qui portent atteinte aux droits et aux libertés,
> à participer aux actions locales et nationales conttre la xénophobie d'Etat et en particulier aux rassemblements et manifestations du 16 octobre contre le projet de loi Besson

www.nonalapolitiquedupilori.org

Source : http://ldh92sud.over-blog.com/article-rassemb...
Source : message reçu sur la liste RESF-75 le 1 octobre 12h
Source : message reçu sur la liste RESF-75 le 22 septembre 16h

 

===================================================

 
Contre la xénophobie d'Etat et contre le projet de loi Besson
Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

Manifestation place de la Bastille à Paris, le samedi 16 octobre

Contre le projet de loi Besson, la LDH et de nombreuses autres associations appellent à des rassemblements et des manifestations à travers toute la France.

Après le 4 septembre, la réunion nationale de « Non à la politique du pilori » du 20 septembre a décidé un certain nombre d'initiatives pour les semaines à venir, retenant le principe d'une nouvelle mobilisation citoyenne nationale le 16 octobre et appelle à combattre toutes les mesures qui portent atteinte aux droits et aux libertés.

Pour plus d'informations : www.nonalapolitiquedupilori.org

Source : http://www.ldh-france.org/fede/paris/?p=1352


===================================================
Rassemblements contre le projet de loi Besson

A l'Assemblée Nationale le mardi 28 septembre et le 16 octobre manifestons encore plus nombreux que le 4 septembre

Le collectif UniEs Contre l'Immigration Jetable (UCIJ) appelle à se rassembler à proximité de l'Assemblée Nationale pour exprimer notre refus du projet de loi Besson qui s'il était adopté précariserait encore plus les immigrés en France.

Au moment où les déclarations racistes de membres du gouvernement et de responsables de la majorité se multiplient, au moment où de partout en Europe et dans le monde des condamnations du gouvernement français pleuvent, il est important de ne pas laisser sans réaction le début des débats parlementaires sur ce projet de loi.

L'UCIJ salue toutes les manifestations en France, qui se tiendront ces jours ci et appelle à faire du samedi 16 octobre une grande journée de solidarité avec les immigrés et de dénonciation de la politique gouvernementale et de ce projet de loi.

Source : liste de diffusion zpajol, reçu le 24 septembre 21h
Source : http://parisseveille.info/le-28-septembre-a-1...
Source : http://www.ministere-de-la-regularisation-de-...
Source : http://www.contreimmigrationjetable.org/spip....


===================================================
Communiqué UCIJ

L'UCIJ dans sa réunion du mardi 22 septembre a décidé d'appeler à se rassembler à 18 h à Paris mardi 28 septembre place Edouard Herriot métro Assemblée nationale; une banderole de l'UCIJ sera présente

L'UCIJ soutient l'ensemble des manifestations contre le projet de loi Besson ayant lieu dans nombre de villes de France avant l'ouverture du débat le 28 septembre à l'Assemblée nationale notamment du 24 au 28 septembre.

L'ensemble de ces manifestations est une étape dans la mobilisation pour la journée d'action contre la loi Besson du samedi 16 octobre partout en France appelée par les organisations ayant appelé à la mobilisation du samedi 4 septembre. Nous tiendrons à jour une liste des villes où ont lieu des manifestations, faites connaitre vos initiatives à site.ucij@gmail.com

Source : message reçu sur la liste RESF-75 le 22 septembre 12h


=========================================================================
Pourquoi il faut combattre le projet de loi Besson
« relatif à l'immigration, à l'intégration et à la nationalité »

Ce petit document réalisé par le collectif Uni/e/s contre une immigration jetable (UCIJ) s'efforce de présenter de manière synthétique les grandes lignes d'une analyse critique du projet de loi « Besson » devant être discuté au Parlement à l'automne 2010, qui a été réalisée par plusieurs organisations - ADDE, Acat France, Anafé, Cimade, Fasti, Gisti, InfoMIE, Migreurop, MOM, Association Primo Levi, SAF, Syndicat de la magistrature - auxquelles se sont associées les organisations membres de la Coordination française pour le droit d'asile (CFDA).

Le rapport d'analyse rédigé par ces organisations est organisé en autant de thèmes qu'il y a d'aspects concernés par la réforme envisagée. Pour plus de précisions, en particulier sur le plan juridique, on pourra se référer à l'un ou l'autre de ces chapitres du document détaillé :
Zone d'attente et entrée sur le territoire
Eloignement / contentieux administratif
Asile
Travail
Outre-mer
Séjour des jeunes majeurs isolés
Nationalité
« Immunité humanitaire » (délit de solidarité)

Le rapport d'analyse détaillé est accessible pour consultation et/ou téléchargement sur les sites internet de chacune des organisations qui ont contribué à sa rédaction. 


Source : http://www.gisti.org/publication_pres.php?id_...

 

=========================================================================

La future Loi Besson sur l'immigration :
une loi pour expulser plus et respecter moins les droits fondamentaux
Communiqué MRAP

Le MRAP, en accord avec l'ensemble du monde associatif, condamne vigoureusement le projet de loi d'Eric Besson sur l'immigration dont le débat à l'Assemblée nationale vient de s'ouvrir, mardi 28 septembre 2010.

Ce texte confirme, après la démagogie sécuritaire de l'été et les mesures contre les Roms, la xénophobie d'Etat portée par les politiques gouvernementales actuelles. Le projet de loi cherche à augmenter à tout prix les éloignements forcés du territoire français. Ainsi, s'il allonge la durée de rétention de 32 à 45 jours et de deux à cinq jours le délai prescrit pour être présenté à un Juge des libertés et de la détention (JLD), c'est de toute évidence pour multiplier les expulsions au détriment des droits fondamentaux. De la sorte, le projet gouvernemental cherche à empêcher des remises en liberté par le JLD, en bafouant le droit de chaque personne à faire valoir ses droits devant un juge.

Ce projet de loi renforce l'inhumanité des politiques gouvernementales en matière d'immigration et d'asile, portant de la sorte atteinte aux libertés fondamentales. Avec de nombreuses autres organisations, notamment Unis contre une immigration jetable (UCIJ) et « Non à la politique du pilori », le MRAP soutiendra toutes les mobilisations contre cette politique. A commencer par le rassemblement d'aujourd'hui à 18 heures devant l'Assemblée nationale et les manifestations nationales prévues le samedi 16 octobre 2010.

Source : http://www.mrap.fr/communiques/document.2010-...
Source : communiqué MRAP, reçu le 28 septembre 16h


====================================================
Journée d'action contre le projet de loi Besson
Solidaires

Les associations ayant appelé à la journée d'action du 4 septembre appellent à une journée d'action contre le projet de loi Besson qui passera fin octobre début novembre au Sénat.

Comme le 4 septembre, partout en France, des manifestations doivent donner un coup d'arrêt à ces dérives autoritaires et racistes. Nous tiendrons à jour sur le site de l'UCIJ (UniEs contre une immigration jetable) la liste des manifestations prévues : http://www.immigrationjetable.org/

Faites remonter vos informations à l'adresse suivante : site.ucij@gmail.com.

Source : http://www.solidaires.org/article32673.html

Publié dans actualités

Commenter cet article