De Nuremberg à Nuremberg, un film de Frédéric Rossif, aux éditions Montparnasse

Publié le par dan29000

 

 

 

 

nuremberg.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 65 ans, samedi dernier, que 22 responsables du régime nazi comparaissaient dans ce qui fut le premier procès de Nuremberg, créant ainsi les fondements de la justice internationale.

 

 

 

 

C'est en 1988 que fut réalisé ce documentaire qui ne tarda pas à devenir le film de référence sur la Seconde guerre mondiale. Un ensemble impressionnant d'images d'archives qui permet de mieux se souvenir des multiples événements qui bouleversèrent l'Europe et le monde de 1933 à 1946.

 

C'est à cette occasion que sort, pour la première fois en DVD, la version intégrale inédite de cet incroyable film-témoin. Sa durée est maintenant de quatre heures, permettant de mieux prendre en compte les paroles des rescapés de la Seconde guerre mondiale. On comprend donc l'importance d'une telle publication que chacun se doit d'avoir dans sa vidéothèque personnelle.

 

Un film en quatre parties :

 

Le premier DVD nous montre dans la première partie d'une heure, la montée du nazisme, la fête et le triomphe d'Hitler au congrès du parti nazi à Nuremberg en 1935 où il est acclamé par des milliers de nazis en transe aux cris de "Quoi que tu ordonnes, ô Fuhrer, nous l'accomplirons".

La seconde partie, d'une même durée, est intitulée "Le temps de la résistance", alors qu'en 1940, l'Allemagne nazie domine presque toute l'Europe et envisage sérieusement, avec ses alliés japonais et italiens, une domination du monde.

 

Le second DVD, dans une troisième partie aborde "Le tournant décisif" en 1942, après Stalingrad et le débarquement alliée en Sicile. Ce fut le triste temps de la liquidation du ghetto de Varsovie et de l'extermination massive des Juifs dans les camps de concentration. Enfin dans une quatrième et ultime partie, elle aussi d'une heure, 1945, le temps de la défaite nazie, le suicide d'Hitler, Hiroshima, puis de nouveau Nuremberg, mais cette fois pour le jugement des criminels.

 

Ce long et brillant documentaire de Rossif, écrit par Philippe Meyer demeure aujourd'hui, et sans doute pour toujours, l'exemple du documentaire historique, les commentaires venant en appui des images d'archives. Un film à voir, ou plutôt à revoir, à montrer dans les écoles, à étudier, à discuter, un bel exemple de ce que le cinéma peut faire. Même si effectivement, à l'époque, il fut impuissant à filmer la réalité de la guerre et des camps, comme le rappelle souvent Godard. Néanmoins il peut faire oeuvre de mémoire, comme dans ce cas.

 

Dan29000

 

De Nuremberg à Nuremberg

Frédéric Rossif et Philippe Meyer

Musique Vangelis

2010 / 5 heures / 2 DVD / 20 euros

 

================================================== 

 

 " J'ai conçu ce film pour réveiller les mémoires"

   Frédéric Rossif

 

En complément de ce documentaire :

 Le procès de Nuremberg ( 1h09) un film, on l'avait oublié, qui fut produit par le Département cinématographique du Haut Commissariat aux Nations Unies pour l'Allemagne. Un document précieux sur le plus grand procès de l'histoire. Un groupe de 22 dignitaires nazis, chefs militaires (Goering, Keitel) et hauts fonctionnaires (Ribbentrop, Von Papen, Hess), tous accusés de crimes de guerre ou de crimes contre l'humanité.

 

 

 

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article