De quoi Gérard Longuet est-il le nom ?

Publié le par dan29000

occident.jpg

Les microcosmes politique et médiatique seraient-ils vraiment amnésiques, ou n'est-ce qu'une vague pose. Il est vrai que certains ont la mémoire courte et feignent de s'étonner devant les petites phrases du sénateur UMP. Je m'étonne beaucoup qu'ils s'étonnent ou alors cela se nomme la mémoire sélective.


De quoi Gérard Longuet est-il le nom ?

C'est le nom d'une France moisie, enfin soyons juste et modéré, d'une partie moisie de la France. Celle qui a encore dans sa bibliothèque poussièreuse, les oeuvres complètes de Maurras, aux côtés des mémoires de Druon. Celle qui n'aime pas les "Auvergnats" à la sauce Hortefeux, celle qui n'arrive pas à comprendre intellectuellement qu'un Président de la HALDE pourrait se nommer Malek ou Mohamed,celle qui a peur quand une femme avec un foulard sur la tête se présente à une élection, celle tente de faire avorter la construction d'une petite mosquée dans leur quartier ou qui flippe quand un fast-food vend de la nourriture halal, celle qui aime bien de temps à autre se faire une petite ratonnade entre copains comme ces militaires de notre belle armée française il y a deux semaines, celle des Dupont la joie, nostalgiques de l'Algérie française (ah le bon temps), celle qui est fière que la Le Pen family existe, celle qui achète les disques pourris de Sardou et regrette la peine de mort, celle qui trouvent que "les sans-papiersondevraittouslesmettredansunavion".

La partie de la France qui dénonce quand elle peut, hier comme aujourd'hui, celle de ces petits employés de  banques qui appellent la police quand ils se doutent qu'un client, un peu basané, n'a pas des papiers en règle. Et que les gars se retrouvent dans un avion, comme certains se sont retrouvés dans des trains à une autre époque. Certes cela est moins fatal aujourd'hui, quoique...Expulser des gens vers un pays en guerre comme l'Afghanistan, cela peut aussi être mortel...

Pourtant monsieur Longuet est intelligent, non ? Il est énarque, non arrêtez de rire, donc son QI devrait être suffisant pour qu'il comprenne cela sans trop de difficulté.


Mais non, il ne peut pas.


A sa décharge, il faut rappeler qu'il vient de loin, politiquement parlant.


Il n'a pas toujours été sénateur à l'UMP, non non. Les mieux informés d'entre nous, ou les plus âgés n'oublient pas que monsieur Longuet a été en 1964 à l'origine de la création, avec un autre brillant "démocrate" nommé Madelin, d'un groupuscule néo-fasciste portant le nom évocateur d'"Occident". Groupuscule ultra-violent qui passait son temps à faire la chasse à Paris et en province aux militants gauchistes ou communistes, voire anarchistes. C'est dans ce genre d'activités "politiques" que monsieur Longuet fut condamné en 1967 pour "complicité de violence et voies de fait". Après être devenu énarque, ce monsieur fut un des rédacteurs du programme économique du Front national lors de sa création. On passera, quelques années plus tard, sur ses multiples mises en examen pour recel de corruption et recel d'abus de crédits, puisqu'il fut relaxé. Il faut donc pratiquer l'amnistie, pardon, l'amnésie volontaire, pour être étonné par sa petite phrase nauséabonde qui scandalise le petit monde politique de gauche à droite. Il faut avouer que les temps actuels sont proprices aux expressions digne de l'"Occident chrétien" tendance Vichy option Hortefeux,en y ajoutant une pincée de "débat identitaire" pour relever la sauce. Certes cela donne un peu, beaucoup, la nausée, mais cela fera peut-être gagné quelques votes à une UMP très souffrante qui doit aller les chercher dans les pâturages bruns du FN.

Avec Longuet, avant-hier, on avait le bruit des matraques sur les anti-fascistes, aujourd'hui on a l'odeur pestilentielle de ses propos, cela n'est pas vraiment mieux.

Chasser le naturel de Gérard Longuet, il revient au galop.


Publié dans actualités

Commenter cet article