Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Un "exemple" de syndicalisme, les CRS montrent leur efficacité !

 

Nos dirigeants confédéraux n'en ratent pas une.

Voici le communiqué publié mardi par la CGT :

 

"L’action syndicale démontre son efficacité
Mobilisation des CRS / mardi, 1er février 2011

 

Dans un secteur professionnel où on ne s’y attend pas forcément, l’action syndicale démontre son efficacité.
Ainsi les politiques du gouvernement à l’encontre de l’emploi, des missions publiques et les réductions massives d’emplois résultant de la RGPP ont été battues en brèche par la détermination des CRS.
La CGT salue cette action syndicale dans laquelle ses militants ont pris toute leur part. Il est ainsi mis fin à la dissolution de plusieurs compagnies et aux suppressions d’emplois.
Une fois encore, le Gouvernement a choisi l’épreuve de force en lieu et place du dialogue social et de la négociation. Il a eu tort !
La CGT appelle les personnels à rester vigilants sur les suites de leur lutte et à rejoindre la CGT pour assurer, comme d’autres salariés, la défense de leurs intérêts, celle de l’emploi et des missions publiques.
Montreuil, le 1er février 2011"

 


 

CRS_SS.gifStupéfiant, pas d'autre mot, enfin au moins pour celles et ceux qui ont encore des illusions sur nos dirigeants.

Il ne vient pas une seule seconde à leur esprit que si les CRS ont obtenu satisfaction, c'est qu'ils sont les "garants de l'ordre", ceux qui nous matraquent dans les manifestations, ceux qui sont là pour défendre la "loi", la "sécurité", la "démocratie"... de nos exploiteurs. Ils ont le mot "républicain" dans le titre, et c'est la république bourgeoise, celle qui a écrasé la Commune de Paris, qui a collaboré avec Vichy, qui a jeté les Algériens dans la Seine en 1961, celle qui a réprimé Mai 68 (voir l'affiche ci-contre), celle que les grévistes trouvent en face d'eux pour protéger le capital. Nous laissons les lecteurs compléter la triste liste à leur guise.

Se gargariser du maintien d'une CRS, c'est carrément se féliciter du renforcement de la répression, et les futurs ouvriers en colère, les futurs jeunes en manifestation, devront s'en souvenir quand ils seront au commissariat ou à l'hôpital.

 

La police, et bien entendu encore  plus ses bras armés que sont la BAC, les CRS et autres Gendarmes Mobiles (des militaires) ne peuvent pas être neutres. Nos camarades tunisiens et égyptiens en font aussi la dure expérience. Ils sont là comme rempart pour défendre l'économie, le système, LEUR monde de barbares. On ne réforme pas ces bras armés, on ne peut qu'exiger leur dissolution !

Que nos dirigeants confédéraux en arrivent à un tel communiqué est bien la preuve du degré de décadence où ils en sont arrivés dans l'intégration à l'appareil d'Etat bourgeois, au raisonnement comme les bourgeois, avec la même logique et sans plus le moindre recul...

 

Nous l'avons dit, il y a du ménage à faire. Là, c'est carrément au Kärcher qu'il faut aller !

 

Source : Où va la cgt ?

 

Pour découvrir leur site, c'est ICI

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost 0