Dublin : création des Comités de défense des citoyens

Publié le par dan29000

 

 

 

Vive les Citizens Defence Committees!
liberationirlande | 


Une excellente nouvelle en ce 25 décembre : un enfant révolutionnaire est né, il ne s'agit pas de Jesus de Nazareth, mais des Citizens Defense Committes! Des militants de la gauche radicale, mixant des républicains et des anarchistes, ont décidé d'aller aux masses pour construire des bases pour l'autonomie prolétarienne dans la région de Dublin. Leur premier projet est d'établir un système de ramassage et de traitement des poubelles dans les quartiers prolos, un autre est de prendre possession des maisons vides dans les 26 comtés. Ce projet est enthousiasmant, un peu à l'image des Black Panthers avec leurs projet de petits-déjeuners pour enfants. Voici leur présentation.

Suite à des discussions menées entre activistes de la gauche républicaine socialiste et anarchiste, il a été décidé qu'il fallait entreprendre un processus de construction de Comités de Défense des Citoyens, afin de combattre les effets destructeurs du système marchand capitaliste sur les communautés, et de commencer à organiser les communautés de façon autonome pour en arriver à une prise de pouvoir dans la pratique et à une auto-organisation indépendante de l'Etat capitaliste.

Nous constatons que les individus et les communautés sont de plus en plus atomisés et dépendent à outrance des aléas du marché et de l'Etat. Les communautés se sont fragmentées et très peu de structures organisées existent en dehors des associations de riverains, qui sont dépolitisées et en général sans efficacité.

Ceux qui souffrent le plus de ce manque d'organisation sociale sont ceux qui éprouvent des difficultés à être partie prenante des institutions sociales et économiques dominantes et qui sont ceux qui en profitent le moins : tels les personnes au chômage, les mères seules et les jeunes. La plupart d'entre eux sont réprimés par le système marchand et perdent confiance en leurs propre force et en leur propre valeur. Les Comités de Défense des Citoyens cherchent à politiser les communautés et à encourager la participation politique de tous.

Les Comités de Défense des Citoyens visent à organiset et coordonner les capacités collectives, les talents et les moyens que les communautés et les individus possèdent en ce qui concerne l'entraide et les tâches socialement bénéfiques. Ils visent aussi à agir politiquement, par les contacts, la stimulation et de la participation, afin de mobiliser les communautés vers l'action révolutionnaire tout en élevant, dans l'action elle-même, le niveau de la conscience de classe.

Nous considérons que beaucoup de de gens dans la gauche ont gâché trop de temps, de moyens et d'énergie dans l'éléctoralisme et la quête des places au sein des institutions capitalistes. Les manifestations succèdent aux manifestations, où des centaines de gens en sont réduits à écouter passivement la rhétorique électoraliste de futurs candidats. Nous pensons que l'activisme politique devrait être plus dynamique et qu'il devrait chercher l'établissement du pouvoir direct de la classe ouvrière et non de représentants élus.

Les activistes révolutionnaires doivent déclencher le processus d'action pratique, en organisant le véritable pouvoir de la classe ouvrière, et non en soutenant le pouvoir représentatif incarné par un individu élu à siéger dans les insitutions sponsorisées par l'Etat.

L'établissement des Comités de Défense des Citoyens n'en est qu'à son enfance, pour cette raison, nous invitons tous les activistes révolutionnaires intéressés à la mise en pratique de ce programme, qu'ils soient indépendants ou affiliés,à contacter citizensdefencecommittes@hotmail.com.

PS : Il ne s'agit pas d'un parti politique, tous les partisans de la gauche radicale sont invités à nous rejoindre et à nous aider à former un comité d'organisation capable de formuler des lignes politiques et de donner une direction et une aide pratique à tous ceux qui voudraient créer un Comité de Défense des Citoyens dans leur localité.

L'initiative de traitement des ordures

Pour commencer à prendre pied dans les communautés de la classe ouvrière, un Comité de Défense des Citoyens a été établi et a proposé sa première initiative : le traitement des ordures. Il est proposé que cette initiative soit la pierre de touche qui nous permette d'entrer en contact avec les ménages les plus vulnérables, comme les familles nombreuses, les chômeurs, les travailleurs mal payés et les mères seules qui se débattent à l'intérieur de la récession causée par le marché capitaliste. L'initiative cherchera à encourager la coopération et l'auto-organisation ouvrière, afin de faire diparaître et remplacer la confiance donnée aux entreprises privées et à l'organisation étatique.

aujourd'hui, il arrive qu'un foyer ait à payer plusieurs centaines d'euros par an pour le ramassage de ses ordures. Le Comité de Défense des Citoyens a conçu une stratégie de ramassage des ordures qui coûtera, par foyer, au maximum 24 euros par an et au minimum 6 euros par an. Nous proposons un système de ramassage mensuel de 2 euros par mois. Le plan inclut la collecte, le transport et le recyclage des déchets, les foyers étant responsables de leur répartition en 5 catégories différentes.

Les ramassages exigeront l'assistance active des activistes politiques, qui transporteront les ordures dans un dépôt spécial où elles seront traitées. Les Comités de Défense des Citoyens espèrent pouvoir identifier un grand nombre de quartiers d'habitation dans le grand Dublin et propose des visites de prospection pour évaluer le niveau de soutien populaire à cette initiative, ce qui permettra de matérialiser le projet de traitement des ordures au début de l'année qui vient.

Le projet exigera la coopération et la participation active des foyers concernés, et nous permettra de construire un réseau, de rassembler et d'organiser nos talents, nos moyens et nos forces à l'intérieur des communautés locales pour des initiatives futures, et plus fondamentalement, nous donnera le moyen de commencer le processus de pouvoir ouvrier et d'organisation en vue des objectifs révolutionnaires à long terme.

L'initiative n'en est qu'à ses commencements, nopus espéronqs voir de nombreuses intitiatives pratiques pour l'organisation de l'autonomie des communautés au travers des Comités de Défense des Citoyens. Un autre projet discuté en ce moment est d'ouvrir quelques unes des 23.000 maisons inhabitées parmi les 2.846 "quartiers fantômes" qui existent dans l'Etat Libre, à destination de la population sans domicile fixe en expansion.

Les comités de Défense des Citoyens ne seront pas une autre organisation charitable "qui vient en aide aux pauvres". Ses activités seront ouvertement politiques et révolutionnaires, elles viseront à renforcer la conscience de classe, l'organisation et la lucidité politique, en créant une autonomie des communautés et une mobilisation politique pour de l'action active, non pas passive.

Publié dans actualités

Commenter cet article