Ecologie : de l'arbre au livre, Terre vivante réalise une étude

Publié le par dan29000

 

 

De l'arbre au livre

En 2011, Terre vivante réalise une Analyse de Cycle de Vie (ACV) de ses livres

C'est la première fois qu'un éditeur en France réalise cette étude. Elle est forte d'enseignements.

Fabriquer des livres, quels impacts sur l'environnement

Terre vivante publie un livret

"Fabriquer des livres, quels impacts sur l'environnement ?"
qui restitue de façon synthétique les résultats de cette étude.

 

Télécharger le livret

 

 

 

Qu'est-ce qu'une ACV ?

L'Analyse de cycle de vie (ACV) d'un objet mesure les impacts de cet objet sur l'environnement.

L'ACV prend en compte toutes les étapes de la vie du produit, « du berceau à la tombe », c'est-à-dire de l'extraction des matières premières jusqu'à la transformation de l'objet en déchet.

Pour les livres, on s'intéresse à chaque stade (de l'exploitation de la forêt jusqu'à la mise au rebut) aux impacts environnementaux :

  • dégradation de la biodiversité,
  • changement climatique
  • pollutions de l'eau, de l'air et du sol
  • épuisement des ressources naturelles
  • ...

En savoir plus sur l'ACV

Les grandes étapes de la fabrication d'un livre

Pourquoi une ACV ?

Depuis sa création, Terre vivante imprime ses livres, son magazine les 4 Saisons du jardin bio ainsi que tous ses documents

  • sur du papier recyclé ou certifié PEFC (issu de forêts gérées durablement),
  • avec des encres à base d'huiles végétales
  • chez des imprimeurs respectueux de l'environnement
  • chez des imprimeurs localisés en France, et non en Chine, comme cela arrive parfois dans l'édition !

Pour aller plus loin, en 2011,Terre vivante a réalisé cette ACV pour connaître le véritable bilan environnemental de ses livres : fabrication, transport, impression. Et avoir des réponses objectives à certaines interrogations, notamment en ce qui concerne la fabrication du papier recyclé, accusé de consommer davantage d'eau par exemple.

En savoir plus sur les motivations de Terre vivante. Explications de Claire Groshens, Directrice éditoriale.

 

Les résultats de l'ACV

Les résultats comparés entre le même livre imprimé sur du papier pâte vierge PEFC et du papier recyclé montrent assez clairement l'avantage du papier recyclé sur le papier PEFC sur tous les indicateurs sauf sur celui de l'écotoxicité aquatique (en raison du désencrage).
Voir les tableaux comparatifs entre ces deux types de livres.

Les choix de Terre vivante

Les résultats de cette étude très éclairante nous permettent de limiter encore plus notre impact, en nous engageant  davantage vers des livres éco-conçus.

Utiliser le papier recyclé plutôt que le papier pâte vierge (PEFC ou FSC)

Limiter les transports

Conserver des prestataires de qualité engagés

Créer une charte technique destinée aux fournisseurs

Gérer notre forêt

 

 

Source : TERRE VIVANTE

Publié dans environnement

Commenter cet article