Education : appel à la grève reconductible dès le 2 septembre

Publié le par dan29000

Courriel SUD Education Paris

Education : tous en grève reconductible dès le 2 septembre !




Les conditions de cette rentrée sont inadmissibles :
Mastérisation : arrivée des professeurs stagiaires non formés dans les établissements et mise en place d’un dispositif ubuesque (et en partie transféré au privé !) pour les former sur le tas.
Organisation de la précarité à tous les niveaux : embauche des étudiants en Master pour des remplacements, de plus en plus de précaires : personnels de service et ATOSS vacataires, AVS, EVS, AED et bientôt CUI, jeunes du service civique, enseignants contractuels...
Baisse des salaires (augmentation des cotisations de retraites, gel des traitements des fonctionnaires ...)
Suppressions massives de postes : administratifs, enseignants devant classe (d’où une augmentation des effectifs des classes), RASED, remplaçants, etc. En juillet 2010, le ministère a annoncé la réduction du nombre de places aux concours de recrutement des enseignants (50% de moins en 3 ans, avec en 2011 une baisse de 3000 postes de futurs profs d’école)
Conditions d’enseignement et d’apprentissage de plus en plus dégradées : « évaluationnite », fichage des élèves (le ministère est d’ailleurs contraint par le Conseil d’Etat de revoir sa copie sur base-élève 1er degré !), baisse des volumes horaires de certaines disciplines au lycée (SES, histoire-géographie), réforme du bac professionnel en 3 ans...


La casse du régime des retraites est programmée : report de l’âge légal de départ, baisse des pensions, suppression des acquis (pour les parents de 3 enfants, les instituteurs ...) et mise en cause finalement de la retraite par répartition. Au contraire, nous revendiquons la répartition égalitaire des richesses et un revenu pour tous (jeunes et vieux, salariés et chômeurs), la retraite à 55 ans sans conditions de trimestres, aucun salaire ni aucune pension inférieure à 1600 euros nets.

Pour gagner, nous ne pouvons plus nous contenter de journées d’action isolées !

La journée de grève interprofessionnelle et de manifestation (14 h, République) du 7 septembre ne suffira pas. Il faut un mouvement de grève générale ! D’ores et déjà, des préavis reconductibles sont déposés par SUD et FO dans les transports pour poursuivre la grève. Dans l’éducation nationale, plusieurs syndicats appellent à la grève dès le 6 septembre.

Dès la rentrée, construisons la mobilisation avec les travailleurs des autres secteurs !

C’est pourquoi SUD Éducation a déposé un préavis de grève reconductible à partir du 2 septembre (intention de grève à déposer par les enseignants du primaire devant classe - et eux seuls) et appelle tous les personnels à se réunir dès la pré-rentrée en assemblées générales pour décider la grève reconductible.

NE FAISONS PAS LA RENTREE !


Publié dans actualités

Commenter cet article