Eglise de Scientologie condamnée, mais la dissolution reste à prévoir

Publié le par dan29000

Exclusif : De nouveaux documents qui accablent la Scientologie

Créé le 02-02-2012 


Par Olivier Hertel

L’Eglise de Scientologie a été condamnée ce jeudi à 600.000 euros d’amendes et cinq de ses adeptes ont reçu des peines allant de 10.000 euros d'amende à deux ans de prison avec sursis et 30.000 euros d'amende. Sciences et Avenir s’est procuré de nouveaux documents exclusifs qui accablent l’organisation classée comme secte par un rapport parlementaire de 1995.

 

Alors que la Scientologie vient tout juste d’être condamnée par la cour d’appel de Paris, pour escroquerie en bande organisée, nous publions de nouveaux documents internes, en marge de ce procès, qui témoignent de ces agissements.


Le 20 janvier nous révélions déjà un projet de propagande massif auprès des enfants en France : l’envoi dans 44 229 écoles du DVD « Le chemin du Bonheur ». Nous avions contacté le service communication de l’organisation qui niait l’existence d’un tel projet. Pourtant, le nouvel email (ci-contre) que nous publions, confirme que cette opération a bien été initiée.

Mail 1: l'école

Scientologie mail-1

Il date du 15 janvier dernier et provient de l’Eglise de Scientologie Internationale de Los Angeles qui l’adresse -en français- à un adepte français. L’objet est simple. Obtenir de sa part un don conséquent : « Il nous reste 42 000 écoles en France… Pouvez-vous nous aider avec 30 écoles, ce qui revient à 1200 $?». Comme nous l’expliquions dans notre précédent article, cette initiative, qu’elle se soit concrétisée ou non, représente un formidable moyen de soutirer d’importantes sommes d’argent aux adeptes. Qu’importent donc les menaces de condamnation qui pesaient alors sur la Scientologie dont le jugement en appel devait être rendu 15 jours plus tard.

Mail 2: vendre

En fait, l’argent est une véritable obsession au sein de la secte. Dans un autre email que nous publions (ci-dessous), un cadre de l’organisation explique dans le détail des techniques agressives pour vendre par téléphone les œuvres de Ron Hubbard, avec en plus quelques consignes d’efficacité : «ne perd pas ton temps et ton énergie, le meilleur vendeur de livre au monde, en Italie, vend un livre en 3 minutes».
scientologie mail-2

Le but est surtout d’obtenir un rendez-vous chez les personnes contactées pour les attirer dans la secte. Là ils se verront proposer une multitude de livres et documents de Ron Hubbard. Selon leurs motivations et leurs moyens, ils pourront aussi s’engager dans le processus des «auditions» pour devenir «Clair», c’est-à-dire un quasi surhomme dont l’esprit est débarrassé des fameux «engrammes». Ces engrammes sont des mauvais souvenirs, des «images mentales» douloureuses qui perturbent la vie de l’adepte sans qu’il en ait conscience.

 

Mail 3: le salaire

Le troisième mail montre comment la Scientologie parvient à connaître parfaitement le potentiel économique que représentent ses membres. Prétextant une baisse des tarifs de ses services, elle demande à l’adepte de lui préciser sa profession et son revenu mensuel moyen ! «Seulement le vôtre, excluant celui du conjoint» précise le questionnaire.

scientologie mail-3

 

Mail 4: acheter un électromètre!

Le scientologue peut toutefois financer son parcours dans l’organisation en vendant lui-même des services d’auditions auprès des nouveaux venus. Pour cela, il lui est fortement recommandé d’acquérir un électromètre, l’appareil indispensable pour mener ces auditions et dont les deux grosses électrodes sont tenues dans chaque main par "l’audité".

Selon le mail 4, le coût de la machine, modèle Ruby Red est d’environ 11000$ taxes incluses (soit 8.370 euros)  ! Justement, cet appareil qui prétend détecter les engrammes, est au cœur de l’escroquerie. C’est un simple ohmmètre qui mesure la résistance d’un courant faible (voir la vidéo de Victor Rodgère). Une expertise judiciaire de 1994 avait déjà conclu qu’il s’agissait «d’un leurre destiné à donner un aspect scientifique à une opération qui n’a rien de tel» (voir Sciences et Avenir n°703)

scientologie mail-4

 

Mail 5: les dettes

Cette pression financière extrême exercée sur les scientologues peut conduire à des situations dramatiques. Dans le document 5, une adepte déjà lourdement endettée demande l’aide d’autres scientologues pour solder ses prêts afin qu’elle puisse financer son entrée à la Sea Org de Londres où sa fille se trouve déjà. Cette instance est une sorte d’organisation paramilitaire, réservée à « l’élite » et placée au sommet de la hiérarchie de la Scientologie. Les membres y défilent dans un uniforme d’une marine de pacotille dans laquelle ils se sont engagés pour « un milliard d’années » ! 

scientologie mail-5

 

L'électromètre des scientologues: des pensées bien légères (lire l'article):

Olivier Hertel

Par Olivier Hertel

 

 

Source : LE NOUVEL OBS

Publié dans actualités

Commenter cet article