Egypte : alliance Google et Twitter pour résister à la censure d'Internet

Publié le par dan29000

 

 

 

Google et Twitter s'allient pour donner une voix aux Egyptiens privés d'Internet

HIGH-TECH - La solution Speak2tweet permet de tweeter des messages vocaux via téléphone...

 

De notre correspondant à Los Angeles

On pourrait appeler ça de la social-resistance. Moubarak peut débrancher l'Internet et le réseau téléphonique mobile, il ne peut pas complètement faire taire les Egyptiens. Après «un week-end de travail» en collaboration avec Twitter, Google, qui vient d'acheter la startup SayNow, a présenté, lundi, le service Speak2tweet.

L'idée est simple: les Egyptiens peuvent laisser un message vocal, depuis une ligne fixe, vers trois numéros hébergés à l'étranger. Un lien vers l'enregistrement est ensuite automatiquement tweeté sur le compte speak2tweet avec le hashtag #egypt et #jan25.

>>Les numéros de téléphone de speak2tweet: +16504194196 (Etats-Unis) ou +390662207294 (Italie) ou +97316199855 (Bahreïn)

Initiative symbolique? Peut-être, mais également indispensable. Comme l'un des premiers messages, laissé en anglais par une jeune fille du Caire:

«Bonjour, je voulais juste dire au monde entier qu'on a été déconnectés de notre dernier point d'accès à Internet (le fournisseur Noor, dernier encore en ligne, est tombé lundi, ndr), et le bruit court qu'on va encore être déconnectés du réseau téléphonique mobile […] Ne vous inquiétez pas pour nous. La première fois que c'est arrivé, j'ai totalement paniqué, j'ai cru qu'ils allaient nous tirer dessus sans que personne ne soit au courant à l'extérieur. Mais cette fois, je n'ai pas peur. Qu'ils viennent. On est excités, on est joyeux, et on sera sur la place Tahrir demain (mardi, ndr), on sera nombreux et on va manifester et Moubarak va s'en aller. Soyez avec nous. Bye bye».

Même si la quasi totalité des Egyptiens n'a plus accès à Internet, le bouche à oreille fonctionne encore: en moins de deux heures, une centaine de messages a ainsi été partagée.

D'autres initiatives

Speak2tweet n'est pas la seule initiative pour contourner les restrictions imposées par les autorités égyptiennes. Radios-amateur, téléphones satellites ou encore «vieux» modems 56k... Tout y passe.

Vendredi, le fournisseur d'accès à Internet associatif français FDN a été l'un des premiers à proposer un accès à distance via modem analogique (numéro d'accès: +33.1.72.89.01.50, login: toto mot de passe: toto). Telecomix fait pareil en Suède (+46.850.009.990, telecomix/telecomix).

Philippe Berry
Source : 20 minutes

Publié dans écrans

Commenter cet article

Keruzien 03/02/2011 22:31



"Google et Twitter s'allient pour donner une voix aux Egyptiens privés d'Internet" j'ajouterais "parcequ'ils y trouvent leur intérêt", ce ne sont pas des
philantropes. J'ai nettement plus confiance dans FDN. Si un jour Google devait choisir entre ses intérêts et la démocratie je me ferai du mourron pour cette dernière.


Même si pour pour l'instant les moyens de résistance sont limités, il faut avoir conscience qu'on est très dépendants de Google et qu'on n'a aucune maitrise sur
lui.






dan29000 03/02/2011 22:41



tout ceci n'est pas faux, mais bon, nous sommes très dépendants du monde et on a aucune maitrise sur lui non plus, mais il est vrai que Google pose problème, on va en reparler bientôt ici avec
unlivre intitulé : GOOGLE GOD...


Il est quand meme évident pour tout le monde qu'en Tunisie et Egypte le rôle du web, des blogs et de Twitter fut primordial, tout cela étant des instruments d'insoumission face aux dictatures. Il
est d'ailleurs remarquable que se soient les peuples du sud qui s'en soient emparés, alors que les peuples européens sont encore englués dans des vieilles méthodes avec les vieux partis, les
vieux tracts, et les vieux syndicats, et cela donne des vieilles défaites comme récemment en France...


Bien entendu on est d'accord sur FDN, mais il faudra un jour que la gauche de gauche et tous ceux qui se réclament de l'alternative, s'emparent un peu mieux des TIC, nouvel instrument de luttes
depuis déjà 1999 où les activistes du web firent échouer le sommet de l'omc à Seattle, date de naissance de l'altermondialisme...Tout cela bien entendu n'empechant pas d'avoir un regard critique,
comme d'hab...Google and co n'est pas neutre...



Mitsuko 01/02/2011 16:53



Bonjour Dan,


Je ne suis  pas sur Twitter mais c'est bien, c'est même formidable ... pour relier l'information en Egypte ... et  là ça m'a fait plaisir ...
autant presque que la réconciliation des catholiques et des musulmans ... les temps semblent changer et ça c'est super !!!


Bon mardi à toi, Dan. A bientôt. Bizzzzzzzz ...


SuperNana



dan29000 01/02/2011 17:02



bon mardi aussi à toi, bises...