Elevages industriels : appel à cesser de manger du lapin de l'association L214

Publié le par dan29000

Des lapins blessés et malades élevés pour la viande


Une enquête dénonce l'élevage industriel des lapins


Ce mercredi 27 mars, L214 a rendu public un film d'enquête réalisé dans 8 élevages français de lapins de chair, commercialisant notamment la viande dans les grandes surfaces.

L'enquête réalisée dans la plus grande zone productrice de France montre les conditions d'élevage exécrables des lapins élevés pour leur viande et l'état de santé très dégradé de nombreux animaux. Les poubelles y sont remplies de cadavres et de flacons d'antibiotiques.

Les images ont été filmées entre novembre 2012 et janvier 2013 en Bretagne et Poitou-Charente.

Vidéo d'enquête L214 sur l'élevage des lapins en France

→ Voir la vidéo

De nombreux animaux malades ou blessés

Les images diffusées par L214 montrent de nombreux lapins malades (syndrome vestibulaire), blessés (infections aux yeux, oreilles, nécroses...) ou morts au fond des cages dans des élevages comptant en moyenne plus de 6000 animaux. Huit à neuf lapins s'entassent dans chaque cage de batterie nue. Chaque animal dispose d'une surface équivalente à une feuille A4.

Les statistiques professionnelles indiquent que 20 lapins sur 100 meurent dans les élevages avant d'avoir atteint l'âge de deux mois et demi.

Nourris aux antibiotiques

La vidéo d'enquête montre des poubelles remplies de flacons antibiotiques et d'hormones. Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), les lapins sont les animaux d'élevage les plus exposés aux antibiotiques.

Selon les indicateurs mis au point par l'Anses, les lapins sont de loin les animaux d'élevage les plus exposés aux antibiotiques. En 2011, 71.09 tonnes d'antibiotiques ont été vendus à destination des élevages cunicoles. Pour une production de viande équivalente, il faut au moins 6 fois plus d'antibiotiques pour l'élevage de lapins que pour l'élevage porcin.

La viande de lapin présente également le taux de résidus d'antibiotiques non conforme à la réglementation le plus élevé (0,62% en 2010). En 2010, un échantillon prélevé en France présentait un résidu de Chloramphénicol, un antibiotique interdit du fait d’une grave toxicité potentielle.

L214 appelle à cesser de manger de la viande de lapin

« Le lapin " origine France " est garanti 100% élevé en cage de batterie. Nous encourageons les consommateurs soucieux de ne pas cautionner l'une des formes d'élevage les plus préjudiciables aux animaux à se détourner de la viande de lapin. » indique Brigitte Gothière, porte-parole de l'association L214, qui incite par ailleurs à se tourner vers une alimentation végétale.

Happening place du Trocadéro

Ce mercredi à 15h, cent manifestants participeront à un happening place du Trocadéro à Paris, pour sensibiliser aux conditions de vie des lapins élevés pour la consommation.

→ Voir la vidéo

→ La galerie photos de l'enquête

Contact presse :
Brigitte Gothière : 06 20 03 32 66
Sébastien Arsac : 06 17 42 96 84

À propos de L214

L214 est une association de protection animale centrée sur les animaux utilisés dans la consommation alimentaire (viande, lait, œufs, poisson). Elle articule son travail sur 3 axes complémentaires :

  • Rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues, les faire évoluer par des campagnes d’information et de sensibilisation. Repérer et tenter de faire sanctionner les pratiques illégales par des actions en justice. Travailler à l’évolution de la réglementation.
  • Démontrer l’impact négatif de la consommation de produits animaux (terrestres ou aquatiques) et proposer des alternatives : diminution de la consommation, refus des produits issus de l’élevage intensif et promotion de l’alimentation végétarienne.
  • Nourrir le débat public autour de la place accordée aux animaux.
Notre site !      Contre le foie-gras et son gavage !      L'impact de la viande sur viande.info
SOURCE / L214.COM

Publié dans environnement

Commenter cet article