Equateur : Rafael Correa honoré par la Société Culturelle José Marti

Publié le par dan29000

Rafael Correa reçoit la plus haute distinction de la Société José Martí

Auteur: Pedro Rioseco | Source: PL | 01 , Juillet 2012

Quito (PL) – La Société Culturelle José Martí a remis sa plus haute distinction, « La utilidad de la virtud »(L´utilité de la vertu), au président équatorien Rafael Correa, en reconnaissance à sa lutte pour l´intégration de Notre Amérique et l’œuvre réalisée en faveur de son peuple.

La résolution, applaudie par les participants lors de la VIIe session amplifiée du Conseil Mondial du Projet de Solidarité Internationale, reconnaît également la posture courageuse et digne de Rafael Correa face « au Nord intriguant et brutal qui nous méprise », comme disait José Martí.

Armando Hart, au nom du programme de la Société Culturelle José Martí et du Programme Martiano, a remis la distinction « Honrar Honra » à la Ministre de la Culture d’Équateur, Erika Silva, pour le renforcement des liens historiques entre les deux pays.

La Chapelle de l´Homme a servi une fois de plus de scène pour réaliser le propos de son créateur, le maître Oswaldo Guayasamin, mettre en évidence la pensée de l´apôtre cubain José Martí et celle du héros équatorien Eloy Alfaro, lors de la réunion du Conseil Mondial.

La Déclaration Finale adoptée par des intellectuels de 10 pays, considère de grande importance et de grand symbolisme que cette septième réunion coïncide avec le 170e anniversaire de la naissance du héros équatorien Eloy Alfaro.

Le leader de la Révolution Radicale dans ce pays, ainsi que José Martí, « étaient des exposants de la tradition latino-américaine et bolivarienne, de l´amour pour la justice et pour la dignité de l’homme qui se reflète également aujourd´hui dans la direction du président Rafael Correa. (…) Il est juste d’admirer Rafael Correa, son don de soi désintéressé et sa conduite exemplaire à la tête des destins de l’Équateur, son important rôle international afin de promouvoir l´intégration de Notre Amérique, sa sensibilité culturelle et sa défense de la pleine dignité de l´homme », souligne le document.

Le Conseil Mondial a appuyé les déclarations des principaux leaders latino-américains et caribéens quant à la condamnation des événements au Paraguay, où le président élu constitutionnellement, Fernando Lugo, a été limogé suite à un coup d´État d’un nouveau type.

La cérémonie a été présidée par Erika Silva ; Héctor Hernández, coordinateur du Projet José Martí ; Pedro Martínez, directeur adjoint de Radio Habana Cuba ; Pablo Guayasamín, président de la Fondation Guayasamín ; l’intellectuel dominicain Max Puig, et le recteur de l´Université Centrale équatorienne, Edgar Samaniego.

Parmi les personnalités présentes se trouvaient l’Ambassadeur de Cuba en Équateur, Jorge Rodriguez ; les chargés d’affaires du Nicaragua, du Venezuela et de Bolivie ; des fonctionnaires et des représentants du monde culturel de ce pays andin.

 

 

SOURCE / CUBARTE

Publié dans actualités

Commenter cet article