Findus, bœuf, cheval, porc, vache folle : Et si on en finissait avec les viandes ?

Publié le par dan29000

vegetarien.jpgMerci de diffuser massivement ce message à tous vos contacts !

 

 


 

 


Depuis quelques jours, un grand nombre de Français sont choqués d'avoir consommé à leur insu de la viande de cheval dans des produits préparés. Un des problèmes est le manque de transparence de l'industrie agro-alimentaire. Mais au-delà, ce qui a choqué l'opinion publique et a conduit les industriels et le gouvernement à réagir vivement, c'est surtout que les consommateurs, en pensant manger un animal « comestible », la vache, ont en réalité ingéré un animal souvent considéré comme « ami », le cheval. Y aurait-il eu le même buzz si les lasagnes avaient contenu des carottes en indiquant contenir des tomates ?


Habituellement, la frontière entre les animaux que nous consommons et ceux que nous chérissons reste bien solide, et rien n'ébranle notre conviction qu'un cochon se mange, et qu'un chien se chérit. Mais à l'occasion du scandale sur les lasagnes à la viande de cheval, la contradiction de notre rapport aux animaux est rendue criante.

L'Association Végétarienne de France espère que cette affaire aboutira à une interrogation sur notre rapport aux animaux et notre alimentation. L'alimentation végétarienne bien équilibrée est très bonne pour la santé, la planète et les animaux, et c'est une alimentation délicieuse et diversifiée. L'Association Végétarienne de France a la plaisir de vous offrir Le guide du végétarien débutant pour bien démarrer.


 

 

http://www.vegetarisme.fr/ _pdfs/guide_vegetarien.pdf

Publié dans environnement

Commenter cet article