France 2 : La juge et l'affaire des dioxines, un documentaire de Clarisse Feletin

Publié le par dan29000

 

 

 

La Juge et l'affaire des dioxines - Documentaire de Clarisse Feletin (France, 2010)

Documentaire de Clarisse Feletin (France, 2010). 75 mn. Inédit.

 

 

 

Tribunal d'Albertville, 2005. Les deux cent trente parties civiles constituées dans l'affaire de pollution à la dioxine (1) qu'instruit depuis deux ans la magistrate Hélène Gerhards-Lastéra sont inquiètes. Des éléments de la procédure ont filtré et le ministre de l'Intérieur s'est ému de la probable convocation de trois préfets. La juge, fraîche émoulue de l'Ecole nationale de la magistrature, est-elle suffisamment armée pour résister aux velléités interventionnistes du pouvoir politique, dans ce qu'il convient désormais d'appeler une « affaire » ? « Je vais vous le dire très franchement : je suis toute seule », avoue-t-elle aux plaignants rassemblés. Mais seule ne veut pas dire démunie. Bientôt, elle commandera les perquisitions de plusieurs ministères et de Matignon, derniers maillons dans la chaîne des responsabilités. Bientôt, le procureur d'Albertville - hiérarchiquement subordonné au garde des Sceaux - demandera qu'elle soit dessaisie du dossier. En vain : la Cour de cassation - la plus haute juridiction française - lui donnera le droit de continuer à instruire.

Réalisée très sobrement, cette chronique du quotidien d'un juge d'instruction est un document exceptionnel, doté d'une grande portée pédagogique. En cela qu'il nous offre, pour la première fois, de pénétrer au quotidien les rouages et les ressorts d'un métier aujourd'hui malmené et pourtant essentiel au bon fonctionnement de la démocratie.

Émilie Gavoille

 

 

 


(1) Fermée en 2001 après plus de trente ans d'activité, l'usine d'incinération d'ordures ménagères de Gilly-sur-Isère a rejeté des taux de dioxines sept cent cinquante fois supérieurs à la norme.



Ce documentaire a reçu la mention spéciale du jury au Figra en mars 2010 et a été sélectionné pour le prix Albert-Londres 2010.

 

 

Source : Télérama 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article