France 5 : la nuit des musées, une soirée spéciale

Publié le par dan29000

Samedi 15 mai 2010 à 21.30 (Inédit)
La Nuit des musées :
Aux arts citoyens
Soirée spéciale
FRANCE 5



A l’occasion de la Nuit des musées, le 15 mai, France 5 consacre une soirée spéciale à cet événement culturel. Depuis le tout nouveau temple de l’art contemporain, le Centre Pompidou-Metz, Laurence Piquet présente Aux arts citoyens !, un film signé Daniel Schick qui dévoile, de manière originale et ludique, les trésors de plusieurs musées privés et publics éparpillés à travers la France. Au programme également : quatre volets de la série Enquête d’art, dont un inédit autour d’une œuvre du photographe Gilles Caron.

C’est à Metz, où le nouveau Centre Pompidou ouvre ses portes, que Laurence Piquet s’est installée pour nous faire vivre sa Nuit des musées. Accompagnée de Laurent Le Bon, le maître des lieux, de l’architecte Jean de Gastines, l’un des auteurs du projet, et d’artistes, l’animatrice propose une soirée de déambulation d’un musée et d’une œuvre d’art à l’autre.
Le voyage commence avec la diffusion d’Aux arts citoyens !, film écrit et réalisé par Daniel Schick. Ce dernier entraîne le téléspectateur à la découverte de quelques-uns des innombrables trésors du patrimoine culturel français. Première étape au musée Bourdelle, où Catherine Frot, venue en voisine, se promène avec délectation. Niché au cœur du quartier Montparnasse, la maison-atelier du sculpteur semble être restée hors du temps. Un endroit mystérieux où l’on vient chercher, comme l’actrice, « un moment suspendu, quelque chose de la vie de quelqu’un, une émotion ».
Déjà il est l’heure de suivre Daniel Schick dans le train en direction de Dunkerque, longtemps connue pour l’importance de ses chantiers navals. Splendide, le musée d’Art moderne est né de la volonté d’un seul homme, qui a légué sa collection à la ville. Ancien fonctionnaire, Gilbert Delaine a voué sa vie à sa passion : « J’étais sans grands moyens. J’ai repéré des artistes (…) et je leur ai dit : "Je vous achète une œuvre et vous m’en donnez une.” Au début des années 1970, personne ne s’intéressait à leurs œuvres. » Parmi ces artistes, le sculpteur Arman. Comme d’autres, il a été fasciné, selon Aude Cordonnier, conservatrice en chef, « par l’industrie, par ce gigantisme qui fait face à la mer, ce contraste entre une industrie très puissante et une nature restée étonnamment très sauvage. » Les œuvres ont longtemps profité aux salariés des chantiers navals qui jouxtaient le musée. Une satisfaction pour le mécène : « Les ouvriers venaient en toile bleue, ils se baladaient. On ne pouvait voir ça qu’en Russie ou en Chine. »

D’une région à l’autre
Ailleurs, d’autres chefs-d’œuvre attendent le visiteur, néophyte ou connaisseur, mais toujours curieux. Embarquement cette fois pour Céret, la « Mecque cubiste », située à une encablure de l’Espagne. Une petite ville plébiscitée par Picasso, Braque ou Gris, mais aussi Mayol, auteur de son monument aux morts. Puis détour par Issoudun, au cœur du Berry, pour découvrir le musée de l’hospice Saint-Roch, où des statuettes africaines côtoient des œuvres moyenâgeuses. A Roubaix, l’art a élu domicile dans La Piscine, un établissement des années 1930 magnifiquement rénové et aménagé. Daniel Schick y fait part de son coup de cœur pour une sculpture de Camille Claudel, La Petite Châtelaine. Direction ensuite Reims et le domaine Pommery, qui réserve une agréable surprise : des caves situées à trente mètres sous terre où le champagne a laissé sa place aux expositions. Enfin, au Havre, ce sont les impressionnistes, Eugène Boudin en tête, qui font rêver les visiteurs du musée Malraux…

 
La suite du programme
La soirée se poursuit avec quatre volets de la série Enquête d’art. Un inédit consacré à une photographie de Gilles Caron exposée à Metz : « Etudiant pourchassé par un CRS, rue du Vieux-Colombier, Paris, nuit du 6 mai 68 » ; la rediffusion de trois épisodes qui reviennent sur l’histoire du Christ quittant le prétoire de Gustave Doré, de L’Homme au turban de Nicolas de Leyde et de La Danse inachevée d’Henri Matisse.
Soirée spéciale
Durée 190’
Présentation Laurence Piquet

Documentaire
Durée 52’
Réalisation Daniel Schick
Production France Télévisions / Cinétévé
Année 2010

 

 

Source : FRANCE 5 

Publié dans arts

Commenter cet article