France 5 : un monde sans fous ?, un documentaire exceptionnel

Publié le par dan29000

UN MONDE SANS FOUS ? 

Durée : 53 minutes
Réalisateur : Philippe Borrel
Production : CINETEVE, FORUM DES IMAGES
Participation : FRANCE TÉLÉVISIONS, PLANETE, CNC (CINÉMA ET IMAGE ANIMÉE)

Prochaine diffusion :
Mardi 13 Avril 2010 à 20:39 

En 2010 en France, la folie déborde dans les rues et dans les prisons. Faute d'avoir trouvé une prise en charge adéquate dans les services d'une psychiatrie publique en crise profonde, de moyens et de valeurs, ces malades psychotiques chroniques se retrouvent de plus en plus exclus de la société. 

La réponse des pouvoirs publics s'est jusqu'ici focalisée sur des questions sécuritaires, au grand dam des professionnels, des patients et de leurs familles, qui s'alarment de voir désormais remise en cause leur conception humaniste de la psychiatrie, née il y a cinquante ans.

Au moment où le gouvernement s'apprête à réformer la psychiatrie au profit d'une nouvelle politique de "santé mentale" pour tous, avec des programmes de prévention, dans les écoles, dans les entreprises, quelle place notre société réserve-t-elle encore à la folie ?

Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants.

 

LA NOTE D'INTENTION DU REALISATEUR 


En 2010, en France, la folie déborde. Dans nos rues et dans nos prisons, les malades mentaux se retrouvent de plus en plus exclus et représentent aujourd’hui un tiers des populations SDF et carcérale de notre pays. Et, faute d’avoir trouvé une prise en charge adéquate dans les services d’une psychiatrie publique en crise profonde de moyens et de valeurs, ces malades psychotiques chroniques se retrouvent de plus en plus exclus de la société.

Depuis les années 80, plus de 50 000 lits d’hospitalisation ont été fermés en psychiatrie publique, sans que suffisamment de structures alternatives de prise en charge aient vu le jour. En voulant ouvrir l’hôpital sur la ville, la psychiatrie française rêvait de "désaliéner" la maladie mentale. Mais elle s’est retrouvée prise à son propre piège, avec des hôpitaux publics en déshérence qui ne gèrent plus qu’un flux tendu de patients en crise.

Et trente ans après la fin des asiles, la maladie mentale repose de plus en plus sur l’associatif et les familles, souvent dépassées. La réponse des pouvoirs publics s’est jusqu’ici focalisée sur des questions sécuritaires, au grand dam des professionnels, des patients et de leurs familles, qui s’alarment de voir désormais remise en cause leur conception humaniste de la psychiatrie, née il y a cinquante ans, après le sort fatal auquel ont été abandonnés plus de 40 000 malades mentaux dans notre pays pendant la seconde guerre mondiale.

Au moment où le gouvernement s’apprête à réformer la psychiatrie au profit d’une nouvelle politique de « Santé mentale » avec des programmes de prévention, dans les écoles, dans les entreprises, quelle place notre société réserve-t-elle encore à la maladie mentale ? Et que signifie l’émergence d’un idéal de Santé mentale pour tous ?

Au début de mon enquête, je n’imaginais pas combien la question posée par l’approche de la folie aujourd’hui pourrait à ce point nous concerner tous, bien au-delà des seuls malades psychiques et de leurs familles.

La crise de la prise en charge psychiatrique en France depuis plus de dix ans, le climat sécuritaire de peur - délétère - qui contamine les esprits, les velléités de prévention à tout prix et de promotion du risque zéro, dans un contexte de stress généralisé avec son cortège inédit de suicides au travail, ne sont pas les symptômes d’un mal obscur...

Au fil des entretiens que j’ai menés pendant plusieurs mois pour la genèse de mon film documentaire Un monde sans fous ?, j’ai rencontré des soignants, des patients, leurs familles, des psychiatres, des magistrats, des psychologues, des internes, des bénévoles et des élus.

Ce livre est un prolongement, un droit de suite que j’ai voulu en vous proposant une sélection de leurs témoignages filmés, ici retranscrits pour offrir une grille de lecture, une loupe grossissante afin de mieux éclairer certains enjeux - politiques - du nouveau monde que nous sommes en train de voir naître en ce début de siècle.

Un monde sans fous ? Un monde où un idéal quantifiable de bien-être psychique généralisé serait bientôt possible grâce à des programmes de Santé mentale pour tous, "un meilleur des mondes", une fiction neuro-économique, une folie...


Préface du livre de Philippe Borrel Un monde sans fous ? paru aux éditions du Champs social

Source : FRANCE 5
 

Publié dans écrans

Commenter cet article