France Telecom / FR3 / Sud, un délégué syndical, un vrai...

Publié le par dan29000

Souvent quand on entend Thibault ou Chérèque à la radio ou à la télévision, comme ce dernier hier sur France Inter, on a droit à la langue de bois ou dans le meilleur des cas au langage diplomatique pratiqué à Matignon ou au Medef. Leur crédibilité déjà faible auprès des travailleurs en lutte  contre les plans sociaux, s'effrite alors un peu plus. Il s'agit bien pour eux, d'être des partenaires sociaux du gouvernemenent et des patrons, de ne pas trop faire de vague, d'être toujours dans la négociation pour obtenir des miettes en faisant croire que l'accord obtenu est une victoire.
On aurait aimé entendre Thibault ou Chérèque sur la vague de suicides à France Telecom, sans doute leurs futurs congrès qui approchent ne leur laissent pas le temps de s'y intéresser.
Alors quand un délégué syndical, à la télévision, parle vrai, cela peut choquer, mais pour d'autres comme nous, cela nous réjouit;
L'été dernier, c'était Xavier Mathieu, des Conti, de la CGT, cette semaine c'est le délégué syndical de France Telecom de Sud, en interview sur FR3 qui, en direct, parle des "assassinats" de 24 salariés dans l'entreprise, et demande le départ de   toute la direction (le gang), cela fait du bien de ne plus subir la langue de bois des directions syndicales qui, à passer trop de temps dans les salons, perdent de vue les réalités sociales, eux qui sont permanents depuis des lustres...Alors appeler un chat un chat, ou un suicide un assassinat, cela est salutaire.

Un peu d'air frais, la vidéo est là : 2'02

Publié dans actualités

Commenter cet article