Gaza, menace israélienne sur internet : réactions d'Anonymous et Telecomix

Publié le par dan29000

Gaza coupé d'internet par Israël ? Anonymous et Telecomix réagissent

 

 

 

Guillaume Champeau - publié le Vendredi 16 Novembre 2012
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors qu'une rumeur prétend qu'Israël pourrait couper l'accès à internet dans la bande de Gaza, le temps d'y mener une offensive contre le Hamas, Anonymous et Telecomix ont tous les deux pris partie pour le camp palestinien et apportent leur soutien aux populations locales qui seraient privées de moyens de communication.

 

 

 

 

 


Hier, nous décrivions comment le Hamas et Israël s'affrontent sur Internet via les réseaux sociaux dans une bataille de propagande réellement malsaine, qui utilise les soutiens de chaque camp comme des relais de communication. La bataille des armes étant toujours accompagnée d'une bataille psychologique, chacun essaye de se féliciter de ses victoires et de dénoncer les atrocités de l'autre sur les services les plus populaires comme Facebook, Twitter ou YouTube.

Or la tension autour d'Internet est encore montée d'un cran, puisqu'Israël aurait menacé de couper l'accès à Internet à Gaza, privant ainsi les populations palestiniennes d'un moyen de communication devenu majeur. Si l'information est vraie (mais nous n'avons trouvé aucune confirmation officielle), l'objectif est moins d'empêcher les civils et le Hamas de continuer à communiquer sur les réseaux sociaux que de désorganiser l'adversaire le temps d'une offensive au sol, ce qui passe toujours pas l'atteinte aux moyens de communications, quels qu'ils soient.

Cependant, les réactions ne se sont pas faites attendre. Dès la rumeur d'une coupure de l'accès à internet lancée, Anonymous a publié un communiqué qui a condamné Israël et mis en garde le régime. "Comme l'ancien dictateur de l'Egypte Moubarak l'a appris de la plus dure des manières, nous sommes ANONYMOUS et PERSONNE ne coupe Internet sous nos yeux", écrit l'organisation informelle, dans un communiqué au ton très menaçant et clairement pro-palestinien.

"Peuple de Gaza et des "Territoires Occupés", sachez qu'Anonymous est à vos côtés dans ce combat. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher les forces diaboliques de l'IDF (les forces militaires israéliennes, ndlr) de se liguer contre vous. Nous utiliserons toutes nos ressources pour être certains que vous restiez connecté à Internet", indique le communiqué, qui ne fait aucun cas de la distinction que fait Israël entre les forces du Hamas et le peuple de Gaza. Il donne l'adresse d'un document expliquant comment conserver l'accès à internet et l'utiliser de manière sécurisée.

L'organisation Telecomix, qui fonctionne sur le même principe qu'Anonymous mais se spécialise dans l'assistance aux peuples dont l'accès à internet est coupé ou surveillé, a elle-même publié une sorte de guide de survie numérique, sans emprunter le même langage partisan.

Le guide s'appuie notamment sur l'utilisation de cartes SIM égyptiennes, puisque les réseaux cellulaires de l'Egypte peuvent être utilisés depuis Gaza. Par ailleurs, si les lignes téléphoniques ne sont pas coupées, les palestiniens pourront toujours utiliser leurs vieux modems RTC pour se connecter aux routeurs de fournisseurs d'accès étrangers, dont ceux du Français FDN. Telecomix publie une liste de serveurs avec les numéros de téléphone et identifiants à utiliser.

à lire aussi

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article