Grenoble : Clinatec dégage !

Publié le par dan29000

Fermez Clinatec !


écrit le 30/01/2012, actualisé le 01/02/2012

Mardi 31 janvier à 18 heures, devait être inauguré Clinatec, la clinique expérimentale du cerveau de Minatec. Le but revendiqué de Clinatec, est de « nous mettre des nanos dans la tête ». En clair, des implants cérébraux. "Le programme Clinatec travaille depuis 2006 dans une quasi clandestinité à l’interface cerveau-machine, à l’intrusion du pouvoir médical et politique dans notre for intérieur." Promettant de guérir les troubles du comportement, les dépressions, les tendances suicidaires, l’obésité... il ouvre la voie au neuro-marketing, à la manipulation du cerveau, et à l’avènement de l’être humain augmenté, ou cyborg. Pour lire l’enquête de PMO sur Clinatec, c’est ici

 

 


C’est le 2 juin 2006 au cours d’une réunion en comité réduit, que Jean Therme, patron du CEA Grenoble, et Alim-Louis Benabid, neurochirurgien, décident la construction de Clinatec. Depuis, le projet évolue dans une quasi-clandestinité, bénéficiant de millions d’euros de subventions publiques (région et ville de Grenoble) et du soutien indéfectible des élus socialistes locaux. Le professeur Benabid, son disciple François Berger, actuel directeur de Clinatec et leur équipe, multiplient les expériences. Après des tests sur des animaux (des rongeurs, des chats et des singes), à qui l’on ouvre le crâne pour implanter des électrodes, des expériences sont menées sur des cobayes humains volontaires. Après 5 ans de travaux, pendant lesquels les recherches se sont poursuivies, le bâtiment devait être inauguré en catimini le 31 janvier.


Pour protester contre cette inauguration, de nombreux tracts ont été distribués ces derniers jours. Une lettre ouverte aux médecins et professionnels de santé a été diffusée. Une affiche vantant les mérites d’Alim-Louis Benabid est apparue sur les murs de la ville. Une autre affiche est visible ici.


Le jour J, un rassemblement était organisé devant Minatec afin de rendre public les agissements de Benabid et de Berger, et de demander la fermeture de Clinatectec. Au dernier moment, il semble que les inaugurateurs officiels se sont ravisés. Ce sont donc les opposants qui ont inauguré Clinatec.

 

 

Source : Indymedia Grenoble

Publié dans actualités

Commenter cet article

philippe 29/10/2013 13:19

allez expliquer votre position à tous les paraplégiques...peut-être aurez-vous une autre vision de l'espoir et de la nécessité à faire progresser la science. Mais peut-on se mettre à la place de l'autre quand on est pas concerné directement?

Pasteur 25/10/2013 18:38

Vous ne représentez que vous mêmes et n'êtes que des obscurantistes qui veulent nous ramener au Moyen âge!

Si un jour, ce que je ne vous souhaite pas, vous avez une tumeur du cerveau ou une maladie de Parkinson, vous serez bien content de pouvoir être soignés et guéris grâce aux nouveaux outils thérapeutiques qui intégreront massivement (que vous le vouliez ou non), les nanotechnologies.

Si vous étiez moins incultes et moins parano, vous sauriez que la nanomédecine est porteuse d'espoirs réels pour de nombreux malades et a déjà fait la preuve de son efficacité pour traiter certains cancers difficiles ou certaines pathologies du cerveau.

Mais il n'est de pires aveugles que ceux qui ne veulent pas voir ou qui, comme vous, sont aveuglés par leur idéologie rétrograde et simpliste....