Guatemala : nouvel assassinat d'un syndicaliste, Lorenzo Godoy Asencio

Publié le par dan29000

 

 

CSI

Guatemala - Nouvel assassinat particulièrement brutal d’un syndicaliste


La Confédération syndicale internationale (CSI) se joint à ses organisations affiliées guatémaltèques pour condamner avec force l’assassinat de Lorenzo Godoy Asencio, secrétaire général du Sindicato de Tricicleros de la Ciudad Pedro de Alvarado de Moyuta-Jutiapa et secrétaire général du Sindicato de trabajadores del transporte y similares de la Ciudad Pedro de Alvarado. Ce meurtre plonge à nouveau dans le deuil la classe ouvrière de ce pays.

 

Le camarade Godoy a disparu avec son véhicule le 2 mai après avoir quitté son domicile pour aller acheter du pain pour le diner. Comme il ne revenait pas, des recherches ont été entamées dès le lendemain à proximité de la frontière avec le Salvador. Son cadavre a été retrouvé le jeudi 5 mai dans la localité d’Aldea Los Angeles. Il portait plusieurs blessures à l’arme blanche. L’arme du crime pourrait être un tournevis découvert non loin de l’endroit où furent retrouvés la dépouille mortelle de Lorenzo Godoy et la mototaxi qu’il conduisait, à environ deux cents mètres de la scène du crime.

 

Dans une lettre adressée au président du Guatemala, la CSI demande instamment l’ouverture d’une enquête approfondie pour retrouver le plus rapidement possible les auteurs et commanditaires de ce nouveau crime et traduire ceux-ci en justice en pleine application de la loi.

 

Indignée par la vague incessante d’assassinats qui déferle sur le Guatemala, Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI a déclaré : « Ce nouvel assassinat ne peut rester impuni comme l’ont malheureusement étés jusqu’à ce jour tous les meurtres de camarades syndicalistes au Guatemala. Il incombe au gouvernement de réagir en renforçant l’État de droit et en veillant au respect des droits fondamentaux garantis par les conventions de l’Organisation internationale du travail ratifiées par le Guatemala.

 

En juin, à l’occasion de la Conférence internationale du travail à Genève, le Guatemala fera l’objet d’une enquête de la Commission de l’application des normes pour ses atteintes graves et systématiques à la Convention nº87 de l’OIT.

Publié dans actualités

Commenter cet article