Her name was Rachel Corrie : un court métrage de Najat Jellab

Publié le par dan29000

rachel corrieVous savez sans doute qu'un nouveau déni de justice a frappé les soutiens internationaux à la résistance palestinienne. En effet mardi dernier, le monde apprenait le rejet de la plainte des parents de RACHEL CORRIE, par un tribunal israélien, après le meurtre à coup de bulldozer de la militante pacifiste américaine en 2003.


La réalisatrice Najat Jellab a bien voulu nous écrire quelques lignes accompagnant notre mise en ligne de son court métrage à ce sujet.


Nous l'en remercions et demandons à tous nos lecteurs de faire circuler ce film. Il prend place aux côtés du film de Simone Bitton "RACHEL" et c'est l'ensemble de ces témoignages qui feront toujours vivre RACHEL CORRIE dans nos cœurs et dans nos luttes aux côtés de la résistance palestinienne. Un combat qui demeure prioritaire pour notre site.

 

A voir également ci-dessous, le documentaire intitulé :

 

SOUR MILK AND HONEY, documentaire de 52' dont Najat Jellab est productrice et Tarek Maassarani le réalisateur

 

Dan29000

 

====================================================

 

Entre 2003 et 2006 j’ai produit un documentaire long métrage sur le conflit israleo-palestinien, intitulé Sour Milk and Honey dans lequel il y a un segment sur Rachel Corrie mais comme il s’agissait d’un film en forme de journal de bord, il traitait du conflit de façon globale. Mais nous avions plusieurs heures de rushes sur Rachel, nous avons ensuite contacté sa famille pour essayer de savoir qui était ce personnage et comment une enfant d’un milieu privilégié américain a pu faire preuve d’autant de dévouement à la cause palestinienne quand on sait qu’aux Etats-Unis ce n’est pas la norme. J’avais dans un coin de ma tete l’idée de faire un film exclusivement sur elle mais c’est finalement Yahya Barakat, qui a fait le premier en 2006 et à qui nous avions donné une partie de nos images et entrevues pour son film Rachel An American Conscience.. Puis, juste après Yahya, c’est Simone Bitton qui a enchainé avec son film Rachel, sorti en 2008 si bien qu’il n’était plus nécessaire d’ajouter quoi que ce soit.

Depuis j’ai suivi cette affaire avec beaucoup d’intérêt, ainsi que les activités de la Rachel Corrie Foundation  et c’est parce que le verdict du procès appochait que j’ai décidé d’en reparler.

Pour Her Name was Rachel, j’ai osé mettre les toutes premières images que nous avons de Rachel au moment de son arrivée à l’hopital car comme vous le savez malheureusement personne ne faisait touner sa camera au moment des faits et c’est un grand regret parce que ça ne serait pas arrivé si le conducteur du bulldozer se savait filmé. Mais j’ai essayé ensuite d’avoir une approche plus posée, de chercher à la connaître un peu dans sa vie personnelle, voir comment ses proches évoquent son souvenir, et ce qui est frappant c’est le contraste entre la dignité, la douceur de son nid familial et la violence qu’elle avait décidé d’affronter : Rachel est vraiment un personnage tragique"

 

Najat Jellab, 08/2012

 

 

 

Par Najat10

Her Name was Rachel Corrie. A short documentary directed by Najat Jellab about Rachel Corrie, English original version with French subtitles.The Verdict in Corrie lawsuit is to be announced August 28, 2012.
Un court documentaire réalisé par Najat Jellab, sous titré en français, avec entre autres le témoignage de ses parents. Le verdict du procès de la famille Corrie contre l'état d'Israël est prévu le 28 Août prochain. A voir absolument!


===============================================
sour-milk-honey.jpgSOUR MILK AND HONEY

Par Najat10

Sour Milk and Honey follows a young man of both Jewish and Muslim descent to the Middle East on a quest to find out what lies behind the headlines and buzzwords of the Israeli-Palestinian conflict. As he wanders through Israel, Gaza, and the West Bank, we see the lives and hear the stories of men, women, students, settlers, activists, soldiers, militants, and others. From the scene of a bus bomb or protesters' conflagration with the Israeli army, to a visit with the parents of the "American martyr," Rachel Corrie, Sour Milk and Honey is a candid and revealing look at the meaning of peace in one of the world's hottest hot spots.

An independent video-journal-style documentary, Sour Milk and Honey has been warmly received at numerous film festivals and other local and international venues. The film reveals the human contours of the Middle East conflict and has been used as a springboard for discussion amongst community groups and graduate and undergraduate courses on the conflict.

Sour Milk and Honey is the artistic product of diversity: Jewish, Muslim, Christian, Arab, Israeli, Palestinian, American, Moroccan, French, Canadian, are just a few of the ethnic and cultural backgrounds that have contributed to its realization.

Directed by Tarek Maassarani. Produced by Najat Jellab



Publié dans écrans

Commenter cet article