Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Inde : poursuites judiciaires contre Monsanto pour biopiraterie

Publié le par dan29000

L’inde intente des poursuites judiciaires contre Monsanto pour biopiraterie

L’Inde entame des poursuites contre la biopiraterie de Monsanto, déclarant que le géant de la biotechnique vole la nature pour faire du profit d’entreprise.

(Natural News) – Représentant l’une des nations ayant la plus grande biodiversité agricole au monde, l’Inde est devenue la cible principale d’entreprises biotechnologiques comme Monsanto et Cargill qui répandent leurs cultures génétiquement modifiées (GM) sur de nouveaux marchés. Cependant, un récent reportage de France 24 explique que le gouvernement indien a décidé d’adopter une approche agressive contre cette tentative d’OPA en poursuivant Monsanto pour « biopiraterie », accusant la compagnie de voler les plantes indigènes de l’Inde afin de les re-manipuler pour en faire des variétés brevetées.

Le brinjal, connu également en Occident sous le nom d’aubergine, est une culture originaire de l’Inde et pour laquelle il existe grossièrement 2’500 différentes variétés uniques. Des millions de fermiers cultivent le brinjal, laquelle est utilisée dans une variété de plats indiens, et le pays produit plus d’un quart de l’approvisionnement global du légume.


Et dans une tentative pour exploiter cette récolte populaire, Monsanto a essayé à maintes reprises de commercialiser sur le marché sa propre variété GM de brinja, appelée Bt brinjal. Mais les protestations publiques massives contre la planification de l’homologation commerciale  de la variété « frankencrop » de Monsanto en 2010 ont conduit à son interdiction par le gouvernement, pour une période de temps indéfinie.
Mais Monsanto continue encore à voler les cultures indigènes, y compris le brinjal, et travaille discrètement sur des variétés GM de ces dernières  dans des champs d’expérimentation, ce qui constitue une claire violation de l’Acte sur la Diversité Biologique de l’Inde (BDA). Alors, à l’incitation de divers fermiers et d’activistes indiens, le gouvernement indien, représentant pour la première fois de l’histoire une nation qui entreprend une telle action, a décidé de poursuivre Monsanto en justice.

« Cela peut lancer un message différent aux grosses compagnies qui violent les lois de la nation » a déclaré K.S. Sugara, membre secrétaire du Bureau de la Biodiversité Karnataka, à France 24 concernant la poursuite judiciaire. « Il n’est pas acceptable…. que les fermiers de nos communautés soient dépouillés des avantages qu’ils devraient pouvoir tirer des variétés locales. »

Vous pouvez voir le reportage complet de France 24 des poursuites de l’Inde contre Monsanto en vidéo ici (anglais)

Les fermiers et membres actifs du domaine public en Inde furent parmi les opposants les plus déterminés lors de la tentative de mainmise GM de Monsanto sur l’agriculture. Outre le fait d’avoir déjoué avec succès la tentative d’homologation du Bt brinjal, ces combattants de la liberté ont détruit, également avec succès, plusieurs champs d’expérimentation GM de Monsanto.

http://www.naturalnews.com/

http://stevebeckow.com/
Traduit par Nicole pour LaPresseGalactique.com

Source : L'éveil 2011

Publié dans environnement

Commenter cet article