Iran : Manifestations en Europe jeudi contre la répression

Publié le par dan29000

11 février 2010, Paris : manifestation contre la dictature et la répression en Iran

Il y a 31 ans la révolution en Iran

Après pratiquement deux ans de manifestations et grèves multiples, pacifiques ou violentes selon le comportement des forces de sécurités royales, l’insurrection armée du 9 au 11 février 1979 a vu le triomphe de la révolution anti monarchique du peuple iranien. Hélas, l’énorme espoir suscité par cette victoire fut très vite anéanti par la confiscation de la révolution et l’établissement d’un régime totalitaire islamique, incarnée dans le règne du « Guide Suprême » comme épine dorsale d’une république islamique inédite dans l’histoire moderne de l’homme.

Ainsi, la révolution anti monarchique fut transformée en une « révolution islamique », avec des lois directement sorties des cavernes moyenâgeuses ! L’on vit alors s’installer en Iran un règne de terreur, d’emprisonnements, de torture, d’exécutions sommaires, et même de massacre de milliers de prisonniers politiques et d’opinion s’installer en Iran.

Mais la résistance des femmes, des étudiants, des intellectuels, des travailleurs, et des militants des nationalités minoritaires n’a jamais cessé. Cet engagement, ces militants l’ont très cher payé, mais ces efforts n’ont pas été vains ; depuis 8 mois, et les élections truquées de juin 2009, l’Iran est en ébullition, des centaines des milliers d’iraniens de tous âges et de toutes les origines sociales descendent dans la rue à la moindre occasion, et défient le régime malgré une répression de plus en plus dure qui a commencé avec des arrestations massives, des tortures à grande échelle, des viols et passages à tabac systématique même en pleine rue, qui a culminé avec les exécutions des prisonniers politiques accusés d’être « ennemis de Dieu ».

Et à ce jour, en attendant les festivités officielles relatives à la commémoration du 31ème anniversaire de la révolution, le régime islamique multiplie les menaces et les restrictions, et a même publié les noms de neuf personnes dont l’exécution est prévue pour « bientôt ».

Notre association, solidaire du peuple iranien et de ses résistances héroïques, condamne avec force toutes ces atteintes aux droits civiques et élémentaires de ce peuple. Nous demandons la libération sans conditions de tous les manifestants arrêtés, ainsi que de tous les prisonniers politiques et d’opinion en Iran. Nous réitérons notre opposition à la peine capitale et appelons à une mobilisation encore plus forte des organisations de défense de droits de l’Homme afin de contrer les actes barbares de la République Islamique d’Iran contre ses propres citoyens, et surtout ces menaces de nouvelles exécutions « pour l’exemple ». Dans ce but, nous appelons à une manifestation

le jeudi 11 février (le jour anniversaire de la révolution en Iran) de 15h à 17h devant l’ambassade d’Iran à Place Iéna, Paris 16ème.
Non à la République Islamique en Iran ! Libérer tous les prisonniers politiques et d’opinion ! Vive la démocratie ! Vive la laïcité !


Publié dans actualités

Commenter cet article

OrangeOrange 10/02/2010 14:18



Concrètement, quelles conséquences auraient des frappes contre les installations nucléaires en Iran ?

1. Aucune conséquence, l'Iran ferait profil bas ?
2. Un bref échange action / ripostes entre Israel et l'Iran ?
3. Une vraie guerre Israel / Iran associant Hezbollah, Gaza, Syrie ?
4. ...

Quelle réponse donner à cette question trouvée sur Pnyx

Est-ce un hasard si, après plusieurs années de valses-hésitations, les rapports de force semblent se figer au moment où les relations entre le Chine et les USA n'ont, depuis très longtemps, été
aussi tendues sur nombre de dossiers ?

De tous côtés, l'on parle d'action ! Que se cache derrière ce terme ? Des sanctions ou des frappes ?