Irlande : déclaration du Republican Sinn Féin, pour le nouvel an

Publié le par dan29000

Republican Sinn Féin : Déclaration à l’occasion du nouvel an 2012

Republican Sinn Féin adresse ses salutations fraternelles à tous nos camarades, amis et sympathisants en Irlande et à l’étranger. L’année qui vient sera une année ardue et stimulante pour les gens de la classe ouvrière en Irlande et en Europe. Les menaces qui pèsent sur nous sont légion. Économiquement, le peuple doit subir les conséquence du plan d’austérité imposé sur son dos par l’élite politique et financière de l’Union Européenne. En ce qui concerne les républicains irlandais, la hausse du niveau de répression signale la réalité du vieil impérialisme de la domination britannique en Irlande. Les politiques économiques menées par les régimes de Leinster House et de Stormont sont toutes deux parties intégrantes de ce capitalisme financier qui a créé la crise économique mondiale en cours. Les critères distinctifs d’une société civilisée, le droit à la santé, à l’éducation et à la protection des plus faibles, sont en train d’être sacrifiés pour la préservation d’une Union Européenne en faillite et anti-démocratique. Ceci devrait être compris comme un appel aux armes pour tous ceux qui veulent construire un monde nouveau sur les cendres d’un modèle politique et économique en faillite.

Dans les 26 comtés, l’introduction d’une nouvelle taxe d’habitation offre aux travailleurs l’occasion de faire entendre leur propre voix et de lancer les premières salves de la résistance contre la classe politique de Leinster House. Republican Sinn Féin appelle à refuser de signer les registres pour le paiement de cette taxe inique.

Au Moyen-Orient, le peuple est applaudi pour son courage, lui qui prend les rues pour obtenir un changement politique, mais dans les Six Comtés occupés, les républicains irlandais sont inculpés lorsqu’ils font la même chose. En janvier, notre président Des Dalton et le vice-président Fergal Moore, avec 35 autres personnes, passeront en procès à Craigavon pour avoir participé à une manifestation à Lurgan en janvier 2011, appelant à la libération du républicain vétéran Martin Corey. Ceci est une partie d’un plan répressif tramé contre Republican Sinn Féin et contre tous ceux qui refusent d’accepter l’occupation britannique et la partition de la nation irlandaise historique. Le procès de Craigavon est une tentative de refouler les républicains hors des rues. Nous ne cèderons pas à une telle intimidation et nous réaffirmons notre engagement pour la résistance à l’impérialisme britannique en Irlande.

Nous profitons de l’occasion pour adresser nos salutations et notre solidarité aux prisonniers de guerre républicains dans les prisons de Maghaberry et de Portlaoise. Ces hommes sont emprisonnés parce qu’ils ont refusé de compromettre le droit de l’Irlande à la liberté nationale. Nous faisons le serment de continuer à soutenir les prisonniers républicains de la prison de Maghaberry dans leur lutte en cours pour le droit à un statut politique. Nous renouvelons notre appel à la libération de Martin Corey et de Marian Price, qui sont tous deux des otages politiques détenus sans procès dans la prison de Maghaberry, uniquement à cause de leurs idées politiques.

En 2012, Republican Sinn Féin lancer la campagne de préparation du centenaire du Soulèvement de 1916, avec un séminaire d’une journée à Dublin le 21 avril, intitulé “Qui a peur de parler de la Semaine de Pâques?”. Nous y appellerons tous ceux qui souhaitent commémorer, en républicains irlandais inébranlables, les sacrifices des hommes et des femmes de la Semaine de Pâques, à nous rejoindre pour la préparation de 2016. En tant qu’héritiers du drapeau de 1916, Republican Sinn Féin ne commémorera pas 1916 comme un simple événement historique, mais comme une tâche qui reste à accomplir, au moyen d’un message vivant pour le peuple de l’Irlande d’aujourd’hui.

En tant que républicains irlandais, nous sommes les successeurs d’une tradition révolutionnaire qui remonte à la fondation de la Société des Irlandais Unis, il y a 220 ans. Pour cette raison, nous n’avons aucune excuse à faire lorsque nous défendons l’intégrité de cette tradition contre tous les imposteurs et éléments criminels qui chercheraient à souiller cette noble appellation ou à en abuser.

L’année qui s’annonce sera difficile mais elle procurera nombre d’occasions de nous rapprocher de notre but, qui est de créer une Irlande Nouvelle. ÉIRE NUA et SAOL NUA donnent une perspective d’espoir et d’inspiration pour une Irlande qui a vraiment à cœur “d’apporter une sollicitude égale à tous les enfants de la nation”. Notre devoir, en tant que révolutionnaires, est d’affronter les deux impérialismes, l’occupation britannique d’une part et le capitalisme financier de l’Union Européenne d’autre part, et ce faisant de forger une Irlande digne des idéaux élevés de la Proclamation de 1916.

 

Source : Libération Irlande

 

Publié dans actualités

Commenter cet article