Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Irlande, Derry : raids et brutalité de la police britannique

Publié le par dan29000

32 CSM : A propos des raids policiers à Derry

by liberationirlande

 

britishpolicingsml

Les abus systématiques commis par le PSNI/RUC et leur brutalité à l'endroit de familles et de quartiers entiers démontre que le projet de changement de nom de la police britannique n'a absolument rien changé. Ces abus systématiques sont enregistrés dans toute l'étendue des 6 Comtés, dans des endroits comme Strabane, Omagh, Lurgan, Newry, East Tyrone, Fermanagh et Derry.

La dernière attaque en date a eu lieu à Derry il y a quelques jours, pendant laquelle des maisons ont été prises d'assaut par le PSNI/RUC. Des mères, des épouses, des enfants ont été brutalisés par ces soi-disant représentants de la loi. Des jeux pour enfants, des ordinateurs, des affaires scolaires dans des clés USB ont été saisies lors de ces raids vengeurs. Pendant ces raids, un membre du Mouvement pour la Souveraineté des 32 Comtés a été arrêté et emmené à la caserne d'Antrim pour y être interrogé. Il fut ensuite relâché sans mise en examen. Il a principalement été interrogé sur son rôle dans l'organisation de manifestations pacifiques.

Nous pouvons inférer de la teneur de ces interrogatoires que la police abuse de son pouvoir non seulement pour faire taire l'opposition à la domination britannique en Irlande, mais aussi faire pour faire passer a liberté d'expression et de protestation pour quelque chose d'illégal. Les trois journées de raids policiers à Derry montrent clairement que l'offensive de charme du PSNI est terminée, et que le véritable RUC revient à la charge pour se venger.

Lorsque les riverains se sont rassemblés pour soutenir les familles qui se faisaient perquisitionner, le PSNI les a attaqués. La colère et la frustration des riverains était palpable, des jeunes du quartier ont affronté ces policiers en tenue anti-émeute avec des pierres et des bouteilles. Aux yeux des riverains, il est clair que le PSNI/RUC est venu dans le quartier de Creggan en tenue anti-émeute pour provoquer des troubles, mais les victimes principales sont les femmes et les enfants qui ont été brutalisés dans leurs propres foyers.

Le PSNI a adopté une politique d'abus et de brutalité systématique dans tout le pays. Ils ciblent certains quartiers et certaines personnes, et en ce moment c'est tous les jours que nous entendons parler de ces harcèlements. Certains jeunes sont attaqués à vue lorsqu'ils sortent de chez eux. Ils sont souvent frappés et plaqués au sol, face contre terre ou contre le caniveau.

Je rend hommage aux riverains qui se sont dressés contre cette brutalité policière et qui ont manifesté leur soutien à ses victimes. Les riverains qui ont tenu des rassemblements contre ces abus doivent être félicités pour avoir osé faire connaître et dénoncer cette brutalité, alors qu'ils savaient que la police allait réprimer leur opposition. Hélas c'est cela qui arrive la plupart du temps et il est honteux que nos politiciens soient restés muets du début à la fin.

Les riverains qui ont été victimes de ces abus de pouvoir méritent notre soutien dans le combat pour mettre fin à la police politique britannique. Le PSNI n'a pas le soutien du peuple, leurs camouflages propagandistes destinés à normaliser leurs comportements n'y font rien. Ils ne sont pas réformables, car cette police politique est la façon dont la police britannique agit lorsque notre souveraineté est violée. La violation de la souveraineté irlandaise conduit à la violation des droits des habitants de nos quartiers, comme on l'a vu à Derry pendant ce week end. Le 32 CSM se tient aux côtés des riverains et des quartiers qui subissent cette brutalité policière, il est clair que le PSNI, tout comme le RUC, n'est pas acceptable et ne le sera jamais.

Source :ici.

liberationirlande | 8 juin 2012 at 19:39 | Tags: 32CSM, Derry, Francie Mackey, raid policier | Catégories: Déclaration, social | URL: http://wp.me/p10FDj-1FD

Publié dans actualités

Commenter cet article