Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Irlande : entre riches et pauvres, le fossé s'élargit

Publié le par dan29000

26 comtés : Le fossé entre riches et pauvres s’élargit

 

 

by liberationirlande


Article tiré du Irish Times du 28.03


Le fossé entre les plus riches et les plus pauvres en Irlande a augmenté de plus de 25% pendant l'année 2010, affirment les statistiques les plus récentes. Une étude du Bureau Central de Statistiques ['Central Statistics Office'] concernant le revenu et le logement montre que le revenu moyen de la tranche des 20% les plus riches était 5,5 fois plus élevé que celui de la tranche 20% les plus pauvres. Cet écart qui dépasser celui de l'année dernière (4,3) est le plus haut jamais enregistré depuis l'inauguration de ce genre de statistiques, en 2004.

De même, le Bureau Central de Statistiques a calculé que le taux de pauvreté était en augmentation en Irlande. Le nombre de ceux qui vivent dans la grande pauvreté ['consistent poverty'] est passé de 5,5% en 2009 à 6,2% en 2010. La grande pauvreté ['consistent poverty'] est défnie par un revenu annuel inférieur à 10.831 € en 2010 et à subir de façon prolongée différentes formes de privations. Il s'agit du calcul des 60% du salaire médian, qui est de 18.051 €, combiné à l'incapacité de s'offir au moins 2 des 11 indicateurs officiels de privations, à savoir le chauffage et l'habillement. [...]

Les enfants sont les plus exposés à la grande pauvreté. Un total de 8% des enfants subissent cette forme de pauvreté. Sur la même période, seul 1% des personnes âgées de plus de 65 ans la subissait. Les adultes célibataires en âge de travailler représentent 11% des personnes frappées par la grande pauvreté, contre 8% en 2009.

On note également une augmentation de nombre de ceux qui risquent de la subir : il s'agit de ceux dont le revenu annuel est inférieur ou égal à 10.831€, mais sans les indicateurs de privation forcée. Le nombre de personnes pris dans cette catégorie est passé de 14,1% de la population en 2009 à 15,8% en 2010. Le salaire annuel pour définir cet état est passé de 12.064 € en 2009 à 10.831 € en 2010, suite à une baisse généralisée des salaires.

Par comparaison avec les autres pays de l'Union Européenne, les indicateurs de pauvreté sont dans la moyenne ou en-dessous. L'Irlande (Free State) se trouve au douzième rang sur les 27 Etats-membres qui procèdent aux mêmes mesures. Les Etats où le risque de grande pauvreté est le plus répandu sont la Lettonie et la Roumanie (avec dans les deux cas 21% de la population connaissant ce risque), l'Etat-membre où cette situation est la moins répandue est la République Tchèque (9%) et les Pays-Bas (10%)

En ce qui concerne les inégalités de salaire, l'étude montre que l'Irlande (Free State) atteint le sixième rang des pays les plus inégalitaire. C'est la Lituanie qui gagne cette palme, avec sa tranche des 20% les plus riches gagnant en moyene plus de 7 fois plus que la tranche des 20% les plus pauvres. La Slovénie et la Hongrie sont les moins inégalitaires sous cet aspect. En Hongrie, les 20% d'en haut gagnent 3 fois plus que les 20% d'en bas.

Une autre façon de mesurer la pauvreté est la privation matérielle. Il s'agit d'enregistrer la proportion de la population qui ne peut pas se payer des choses élémentaires, payer ses factures, chauffer sa maison comme il conviendrait, ou prendre des vacances d'une semaine. Il s'avère qu'en Irlande, 20% de la population subit au moins trois formes de privation forcée, sur un total de 9 indicateurs, ce qui nous place, au chapitre de la privation forcée, un peu au-dessus de la moyenne européenne.

Source : http://www.irishtimes.com/newspaper/ireland/2012/0328/1224314010417.html

liberationirlande

Publié dans actualités

Commenter cet article

valentini 19/03/2013 17:06


la distance qui va du lit au mur (ruelle)


peut s'élargir. Reste que la question est:


être dans (même à titre de domestique)


ou hors la chambre (en homme libre)?


 


Roman de la ruelle en rut

Que peut-on espérer quand on est milliardaire?
Que cent zouaves expliquent toutes nos beautés !
Qu'envers de poème assoiffé d'éternité
notre âme acquiert les arômes d'un sanctuaire.

(le texte en entier sur lapetiteguerre.overblog.com)