Retraites : Irlande : un message de solidarité pour le mouvement social français

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

frontpageseptoctober2010-001.jpg

 

 

 

 

 

Un message de solidarité pour le mouvement gréviste

 

 

 
 

Voici un billet d’humeur et de solidarité, publié sur le blog républicain irlandais 1169 and Counting, sous le titre “Viva le France”, qui exprime d’une façon assez typique les sentiments et les espoirs que les républicains authentiques portent aux mouvements populaires dans le monde en général, avec une certaine idéalisation de la france en particulier.

Au moment où j’écris, a lieu en France une ébullition des travailleurs qui, avec un peu de chance, se répandra vers l’extérieur, vers ici en Irlande, par exemple. Nous autres Irlandais avons aussi possédé ce fond de révolte qui nous a poussé à descendre dans les rues contre l’injustice, à entrer en grève contre les patrons quand ils tentaient de reprendre ou de réduire ce que nous avions gagné en luttant ensemble, à faire des émeutes dans les rues lorsque ces mêmes patrons, soutenus par des médias complaisants, par les institutions politiques et leur force brute, et soutenus aussi tout bas (et parfois aussi pas si bas) par la direction des syndicats, quand ces mêmes patrons, donc, tentaient d’augmenter leurs profits en baissant “leurs frais de fonctionnement” en réduisant leurs effectifs et/ou en réduisant les salaires de leurs employés, ou alors en tentant de changer les contrats et les conditions de travail que les travailleurs avaient pu obtenir pour faire de leur vie au travail quelque chose d’un peu plus supportable.

Cet esprit de résistance est toujours présent, même s’il n’est plus dominant et diffus comme il l’a été dans le passé : les gens ont l’air d’être, pour la plupart, intimidés et subjugués par une combinaison de forces malignes qui leur font craindre de redresser la tête au-dessus de la clôture.

Nous, qui tenons ce blog, avons participé à des piquets de grève devant les bureaux de ces politiciens qui ont introduit et/ou soutenu les coupes budgétaires à l’encontre des travailleurs et des chômeurs, nous avons protesté contre la présence des politiciens d’Etat lors d’un rassemblement de quartier, politiciens qui par leurs actions avaient dévasté ces mêmes quartiers, nous sommes descendus dans les rues pour protester contre les “faillites banquaires” irréelles et injustes, et en tant que membres de syndicats, nous sommes complètement d’accord avec ceux qui pensent que ceux qui siègent à la tête du mouvement syndical, bien qu’ils soient présentés comme “radicaux” par les institutions, ne sont en réalité que les “rebelles domestiqués” appointés par ces mêmes institutions.

Nous avons la ferme intention de continuer à mener ce genre d’actions, et il serait encore meilleur que nous le fassions en compagnie d’autres, qui ont eux aussi été inspirés par “l’Esprit des Français”. Mais nous ne nous laisserons pas abattre par l’absence (temporaire) de celui-ci.
Merci!
Sharon
Source : Libération Irlande

Publié dans actualités

Commenter cet article