Israël et Palestine, les combattants de la paix

Publié le par dan29000

 

 

 

combattants de la paix

 

 

 

 

 

 

 

Un livre qui nous fait découvrir cette région du monde dont on parle beaucoup et qu'on connaît si peu. Un livre de rencontres, que vont nous faire partager deux femmes, l'une par l'écrit l'autre par le croquis, au travers de cinq témoignages : Raz 24 ans, Ali 30 ans, Robi 68 ans, Yobi 26 ans, Majdi 26 ans et d'un reportage avec les combattants de la paix.


On fait donc connaissance avec ce mouvement, créé en 2005 par des vétérans israéliens et palestiniens, qui vont aider des cultivateurs bédouins à récolter les olives; puis de Ta'ayush qui prône les actions non violentes contre l'occupation des territoires ; du «Cercle des parents – Familles en deuil» ; tous ces mouvements sont mixtes : palestiniens et israéliens.


Ce titre des combattants de la paix est à l'image de tous ces personnages : car c'est effectivement une lutte de tous les jours ; se battre contre les idées dominantes, contre ses proches, prendre le risque d'être considéré comme un traître, d'être arrêté, battu, exclu de ses études, de son travail, et tout cela en posant des actes de paix, de vie, de construction.


Il se dégage une force de ce livre, car tous se battent, sans désespérance ni haine, avec l'espoir chevillé au cœur, et la certitude qu'ils peuvent vivre ensemble.

 

 

Extrait du manifeste des jeunes Gazaouis : «Nous autres jeunes de Gaza, n'en pouvons plus d'Israel, du Hamas, de l'occupation, des violations des droits de l'homme et de l'indifférence de la communauté internationale ! Nous n'avons qu'une envie : briser ce mur de silence, d'injustice (…) Nous mettrons à bas l'occupation qui nous étouffe au quotidien ; nous nous libérerons de cet emprisonnement psychique, nous marcherons la tête haute, même si d'aucuns veulent nous la faire baisser. Nous travaillerons sans relâche à améliorer les conditions dans lesquelles nous vivons. Nous construirons des rêves là où les murs nous enserrent. Nous voulons être libres, nous voulons vivre, nous voulons la paix»

 

Piyou


 

Israël Palestine, les combattants de la paix,

d’Anne De Jong
traduit de l’anglais par Anne-Sylvie Homassel,
reportage dessiné par Anne Touquet,
éd. Noviny 44,

2011 / 16,50 euros / 108 p

Publié dans lectures

Commenter cet article