Source : Republican Sinn Fein, 15.02.2012

Geraldine McNamara porte-parole nationale de Republican Sinn Fein a de nouveau condamné le gouvernement israélien, qui a refusé de faire quoique ce soit pour Khader Adnan, prisonnier politique palestinien en grève de la faim depuis 60 jours. Khader Adnan est tombé aujourd'hui dans le coma et n'a plus qu'un petit moment à vivre. Khader s'est mis en grève de la faim à cause de sa détention sans procès par les Israéliens. Il a demandé qu'on l'accuse de quelque chose ou qu'on le libère. « Ma dignité m'est plus précieuse que la nourriture », a-t-il dit, et il a décidé de mourir courageusement pour la défendre. A Gaza et en Cisjordanie, d'autres militants ont rejoint Adnan dans sa grève de la faim. Khader a été emprisonné dans des conditions terribles et a été torturé. Pendant sa détention, il a été victime de traitements dégradants et inhumains, de conditions sanitaires déplorables, d'abus physiques, il a subi ddes périodes d'interrogatoire prolongées et le mitard.

Sa santé est désormais particulièrement endommagée, mais les autorités pénitentiaires ont parlé sans vergogne d'un état de santé « acceptable » et n'ont trouvé aucun motif pour un raccourcissement de sa détention ou une libération. Ce qui est aussi triste que certain, c'est que Khader va être bientôt libéré de l'enfer de sa prison à la façon de Bobby Sands et de ses camarades en 1981 en Irlande.

Trop de personnes ont été indifférentes jusqu'à aujourd'hui et il est honteux qu'aucun organisme international n'ait appelé les Israéliens à trouver une issue à cette situation tragique. On nous explique qu'une personne doit être tenue pour innocente avant d'avoir pu établir sa culpabilité, mais en Israel quelqu'un peut être interné sans procédure judiciaire comme c'est le cas ici. Mais les Etats impérialistes dans le monde n'apprennent rien de leurs erreurs, Khader deviendra donc un martyr et beaucoup d'autres suivront ses pas. Sa vie est en train de se consumer mais sa force de caractère vivre pour toujours. A cette heure : nos prières pour Khader et sa famille.