Jeudi noir, les squatteurs de la place des Vosges en appel

Publié le par dan29000

 

 

jeudi-noir.pngJeudi-Noir
J-9 avant l'appel du procès des habitants, plein de rendez-vous !

J-9 avant l'appel du procès des habitants de la marquise le batiment Jeudi-Noir. L'occasion de s'échauffer un peu



Alors en vrac
Mardi 7 21h : cinéclub avec "liberté" (ou le sort des Rroms pendant le régime de Vichy) de Tony Gatlif suivi d'un débat
Jeudi 9 Septembre 18h30 : Conférence-débat de Hervé Kempf autour de la thématique de son ouvrage éponyme "Pour sauver la planète, sortez du capitalisme"
Samedi 11 16h-20h : Portes ouvertes avec visites du bâtiment, buvette et activités ludico-culturelles.
Jeudi 16 à 14h : Audience du procès en appel de l'occupation de la marquise, venez NOMBREUX au palais de justice de la cité.

Et des actions Jeudi noir en pagaille dans la joie et la festivité !

Source : message reçu des organisateurs le 7 septembre 13h
Source : message reçu le 7 septembre 14h
1 2
Les squatters de la Place des Vosges en appel

Souvenez-vous il y a dix moi nous inaugurions notre nouveau QG, un hôtel particulier de 2300m² situé Place des Vosges.

Depuis le 29 octobre 2009 nous occupons cet hôtel particulier, pas pour le plaisir d'admirer la place des Vosges ou d'avoir Dominique Strauss Kahn comme voisin mais bien car nous sommes dans l'incapacité de nous logés tant dans la parc privés aux prix prohibitifs que dans des logements sociaux ou chambres CROUS qui nous ont été refusé.

Avant notre arrivée le bâtiment était vide depuis plus de 43 ans.

Cette occupation nous a conduits devant le tribunal du 5ème arrondissement en janvier dernier. Le verdict fut alors sévère, accord du juge pour l'expulsion et 25000euros d'indemnités par mois d'occupation. Malgré cette décision qui visait à faire peur l'occupation continue. Nous sommes expulsables depuis 8 mois, ce qui signifie le risque de voir venir les hommes en bleus nous déloger chaque matin mais aussi des saisies sur les comptes de jeunes insolvables. Nous avons fait appel de ce jugement, cet appel sera jugé le 16 septembre à 14h.

Depuis dix mois, ce bâtiment est devenu le lieu d'habitation de 33 jeunes en situation de galère ainsi qu'un symbole de la lutte contre le mal logement. Mais c'est aussi un lieu menacé, l'expulsion peut avoir lieu tous les jours.

Alors qu'aucune preuve d'imminence d'un projet sérieux de réhabilitation n'a été fournie. Il est pourtant souhaitable que ce bâtiment classé ne retombe pas dans l'abandon, que ses actuels habitants ne se retrouvent pas à la rue.

Place des Vosges, comme lors de nos précédentes occupations, nous avons montré notre sérieux en entretenant le bâtiment ainsi que notre engagement en encourageant la réalisation de travaux le plus rapidement possible afin de rendre une utilité sociale aux lieux que nous réquisitionnons.

A la marquise comme dans nos occupations précédentes nous pensons qu'il est possible et souhaitable de trouver un accord avec la propriétaire en restant dans les lieux jusqu'à ce qu'un projet sérieux soit réalisé et nous nous engageons à quitter volontairement les lieux dés le début des travaux. Ce type d'accord est possible c'est ce que nous avons déjà fait en octobre dernier passage de la bonne graine.

Les habitants


Source : http://www.jeudi-noir.org/Les-squatters

Publié dans actualités

Commenter cet article